Société

Baccalauréat: Le profil des candidats de cette session 2014

Qui sont ces candidats qui se préparent activement à passer les épreuves du baccalauréat de cette session 2014? Tour d'horizon avec les éléments communiqués par l'Académie de la Réunion:


Baccalauréat: Le profil des candidats de cette session 2014
Ils seront cette année 10.897 candidats au baccalauréat (4.696 au bac général, 2.768 au bac technologique et 3.433 au bac professionnel).

Les filles représentent 53% de l'ensemble des candidats. Par ailleurs, le poids des baccalauréats professionnel et technologique est plus important dans l'académie qu'au niveau national (32% des candidats passent un bac pro et 25% un bac techno, contre respectivement 28% et 21% au niveau national).

Le candidat le plus jeune est un garçon de 15 ans et demi, scolarisé au lycée Antoine de Saint-Exupéry aux Avirons. Il passe un baccalauréat scientifique. Le candidat le plus âgé est une femme de 50 ans. Candidate libre, elle passe le baccalauréat professionnel commerce.

Candidats en situation de handicap, 281 concernés

Pour garantir l'égalité des chances entre les candidats, des aménagements aux conditions de passation des épreuves orales, écrites, pratiques ou de contrôle continu des examens ou concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur, rendus nécessaires en raison d'un handicap ou d'un trouble de la santé invalidant, sont prévus par décret.

Ces candidats bénéficient donc, en fonction de leur handicap, d’un aménagement des conditions d’examen, par exemple :

•un temps d’épreuve majoré jusqu’à un tiers temps supplémentaire, l’assistance d’un(e) secrétaire, qui écrira sous leur dictée, pour les candidats qui ne peuvent pas écrire à la main, ni utiliser leur propre matériel (ordinateur, etc.) ou qui ne peuvent pas s’exprimer par écrit d’une manière autonome
• une possibilité de dispense ou d’aménagement des épreuves obligatoires de langue vivante
• pour les candidats souffrants de troubles du langage ou de troubles auditifs, un aménagement de l’épreuve orale leur offrant la possibilité d’utiliser un support écrit pour communiquer avec l’examinateur (avec l’interface d’un micro-ordinateur), sans modifier la nature orale de l’épreuve
• un aménagement de l’épreuve d’histoire-géographie au baccalauréat général des séries ES, L et S, ainsi qu’au baccalauréat technologique des séries STMG et ST2S, pour les candidats reconnus handicapés visuels ou handicapés moteurs
• un contrôle adapté pour l’épreuve d’éducation physique et sportive
• pour les candidats non-voyants ou malvoyants, une composition sur des sujets transcrits en braille ou en gros caractères avec un fort contraste
• un étalement des épreuves sur plusieurs sessions.
• concernant plus particulièrement les candidats déficients auditifs, il est fait appel à l’assistance d’un spécialiste pratiquant un des modes de communication pratiqué par candidat.

Au total cette année pour le baccalauréat, le rectorat a examiné 335 demandes d’aménagement d’examen faites par des candidats. Elles ont été
traitées, soit par les médecins scolaires (habilités pour la première fois cette année par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) à statuer sur les demandes), soit, pour les cas les plus complexes et les demandes des candidats non scolaires, par la MDPH.

Candidats en sections binationales (ABIBAC et BACHIBAC)

Les candidats scolarisés en section binationale (séries générales) peuvent se présenter à un examen spécifique : l’Abibac ou le Bachibac. Dans ce cas, les épreuves de LV1 et d’une discipline non linguistique sont remplacées par des épreuves particulières, sans changement de coefficient. L’histoiregéographie
est enseignée dans la langue de la section. Les sections binationales existent en partenariat avec deux pays :
• l’Allemagne : l’ABIBAC permet la délivrance simultanée du baccalauréat et de la Allgemeine Hochschulereife (Abitur)
• l’Espagne : le BACHIBAC permet la délivrance simultanée du baccalauréat et du Bachillerato.

Les effectifs de candidats pour la session 2014 :
• Abibac : 41 (ils étaient 44 en 2013)
• Bachibac : 34 (ils étaient 19 en 2013)

Candidats non scolarisés

381 candidats non scolarisés sont inscrits à la session 2014 du baccalauréat (ils étaient 397 en 2013 et 439 en 2012), dont :
• 85 en bac général (85 en 2013 et 72 en 2012)
• 51 en bac technologique (64 en 2013 et 49 en 2012)
• 245 en bac professionnel (248 en 2013 et 318 en 2012)
Ils représentent 3,5 % de l’effectif global des candidats.

Candidats inscrits dans les centres étrangers

Les centres d’examens de Maurice, d’Afrique du Sud et de Madagascar sont rattachés à l’académie de La Réunion.
1 165 candidats sont inscrits cette année dans ces centres étrangers (1 125 en 2013 :
· 914 en bac général
· 210 en bac technologique
· 41 en bac professionnel

À noter que plusieurs candidats scolarisés aux Seychelles viendront cette année passer leur baccalauréat dans l’académie. Ils seront hébergés à l’internat du lycée Leconte de Lisle pendant la durée des épreuves.
Lundi 2 Juin 2014 - 10:49
Lu 963 fois




1.Posté par noe le 02/06/2014 13:45
Pas de soucis à se faire ...
Il y aura plein de reçus ... on va gonfler les notes ...
Il y aura plus de 99 % de réussite ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales