Société

Bac : Corrigé de l'épreuve de philo avec le professeur Florian Becq


Tout ce que j'ai le droit de faire est-il juste ? La raison peut-elle rendre raison de tout ? Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ? Autant de questions qui étaient posées ce jeudi aux élèves de terminale des filières générale et technologique, pour la première épreuve du baccalauréat 2017.

De 10 heures à 14 heures, les élèves ont donc planché sur l'un des trois sujets proposés par série (deux dissertations et un commentaire de texte). 

"Cette année, ce que je trouve intéressant, c'est que les sujets, dans leur globalité, étaient assez classiques, mais on les a distribués de façon originale" , réagit Florian Becq, professeur de philosophie au lycée Saint-Paul IV. "Par exemple, le sujet d'esthétique, on l'a donné en ES alors que d'habitude, c'est plutôt pour les L. Pareil, les littéraires ont eu un sujet épistémologique, alors que d'habitude c'est plus pour les scientifiques"

Debrief des dissertations proposées en S, ES, L et en filière technologique dans la vidéo :

Jeudi 15 Juin 2017 - 17:26
Marine Abat - marine.abat@zinfos974.com
Lu 8834 fois




1.Posté par Choupette le 15/06/2017 20:32

sujet de phil :

"un tatouage sur un gros biceps m'avantagera-t'il ?"

Vous avez 5 heures.




Euh ... non.

2.Posté par Veridik le 15/06/2017 21:01 (depuis mobile)

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne 💀

3.Posté par klod le 15/06/2017 22:42

choupette ++++++++++ , ou fé ri a mwin sof koman , pardon choupette : tu me fais rire , pour une fois . merci pour ce moment .

4.Posté par 1 de st denis le 16/06/2017 06:35

des sujets interessants permettant une bonne reflexion intellectuelle bravo au prof de philo correcteur

5.Posté par jean claude le 16/06/2017 12:29

Merci pour le concours de votre participation! Ça mériterait les palmes académiques! Vive le phi de Melenchon.

6.Posté par GENCE Thierry le 16/06/2017 16:53

Le Phi de melenchon !!!? je croyais que c'était le schéma d'un " bras d'honneur ".

7.Posté par li le 17/06/2017 16:25

un prof de philo qui dit de quoi il est question sans faire usage d un vocabulaire de haute voltige est un bon enseignant.
Compréhension = discussion, échange, intérêt.

in ti ninfo pou ou : ton soveu i rôde chapé. Arrête tir dessu. Bientôt les vacances. Laisse pousser pou reprendre la main dessus. Parss...kan lé trop tard la pu tem.

8.Posté par PSY le 21/06/2017 14:57

Je trouve dommage de ne pas s’intéresser à l'étymologie des mots. Les termes comme "raison", "bonheur" , "morale" "beauté" méritent d'être élargit afin de ne pas rester cloisonner UNE définition bien précise.

Questionner la portée des mots, pour questionner ensuite la pensée est un moyen d'élargir son esprit critique sans pour autant se référer systématiquement aux mêmes thèses.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 18:34 La route du littoral entièrement embouteillée