Société

Bac 2016: Le taux de réussite atteint un niveau historique, à 86,5%

Baccalauréat 2016 : Le taux de réussite est en progression avec 86,5% pour l’académie de la Réunion.


Bac 2016: Le taux de réussite atteint un niveau historique, à 86,5%
11.397 candidats se sont présentés cette année au baccalauréat, dans les séries relevant de l’éducation nationale et de l’agriculture et 9.863 d’entre eux ont été reçus. L’académie compte 166 diplômés de plus qu’en 2015, une hausse qui provient des séries générales.

Le taux de réussite global atteint un niveau historique de 86,5%. Il est en augmentation d’un point par rapport à la session de juin 2015. Le léger recul du baccalauréat technologique (- 0,3 point) est largement compensé par la hausse du baccalauréat professionnel (+ 1,4 point) et du baccalauréat général (+ 1,2 point).

L’écart continue à se réduire avec la métropole, qui atteint le taux record de 88,5 %. Il est désormais inférieur de moins de 2 points (-1,9 point), attestant des progrès du système éducatif réunionnais.

Le taux d’admis pour le baccalauréat général est de 93,2 %, constituant un nouveau record pour l’académie.

Les résultats sont en hausse pour les trois séries : l’augmentation est de 0,6 point pour la série Scientifique, de 1,6 point pour la série Littéraire, et de 1,8 point pour la série Économique et sociale.

Cette année encore, le taux de réussite de l’académie est supérieur à celui de la métropole, qui reste stable à 91,4% (91,5% en 2015). Le taux d’admis pour le baccalauréat technologique est de 87,3%, en léger repli par rapport à 2015 (- 0,3 point), poursuivant une baisse amorcée en 2014 (88,3% en 2014 et 86,7% en 2013).

Les résultats en hausse des séries Hôtellerie (+6,1 points), Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D) (+ 3,2 points), Sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) (+ 1,1 point) et Sciences et technologies de laboratoire (+0,7 point) et le maintien de la série Sciences et technologies du design et arts appliqués (STD2A) ne suffisent pas à compenser la baisse de 2 points des résultats de la série Sciences et technologies du management et de la gestion (STMG), qui regroupent plus de la moitié des candidats au bac technologique, ainsi que celle de la série agricole Sciences et technologie de l’agronomie et du vivant (STAV).

Pour le baccalauréat technologique, l’écart se creuse cette année encore avec la métropole, qui voit son taux se stabiliser à la hausse (90,7% contre 90,6% en 2015).

Le taux d’admis pour le baccalauréat professionnel est de 76,9%, soit 1,4 point de plus qu’en 2015. L’amélioration des résultats concerne particulièrement les spécialités du secteur des services (+ 1,8 point), mais le secteur de la production est également en progression (+ 0,3point).

Malgré ces résultats en progression, l’écart reste marqué avec la métropole, qui voit le taux de réussite du baccalauréat professionnel progresser à 82,2% (80,3% en 2015).

La session de rattrapage

Les candidats qui, en cas d’absence justifiée, n’ont pas pu participer à tout ou partie des épreuves organisées à la session de juin pourront se présenter à la session de rattrapage aux épreuves qu’ils ont manquées. Elle aura lieu au mois de septembre, pour le baccalauréat général et technologique.

Les épreuves écrites se dérouleront du 7 au 14 septembre 2016, dans un seul centre d’examen (le lycée Lislet Geoffroy à Saint-Denis). Les épreuves orales, puis celles du second groupe si nécessaire, se dérouleront la semaine suivante.

Résultats provisoires du baccalauréat dans l’académie Session 2016 – y compris Agriculture
Résultats provisoires du baccalauréat dans l’académie Session 2016 – y compris Agriculture
Lundi 11 Juillet 2016 - 16:24
Lu 2123 fois




1.Posté par Jack le 11/07/2016 16:39 (depuis mobile)
Faut arrêter ce genre de commentaires le bac on sait quand on travaille dedans qu'' il ne vaut plus rien entre les points rajoutés les barèmes sur 23 ou 24 et les consignes de remonter les notes on aura bientôt 100% pas de quoi fanfaronne!!!

2.Posté par jpleterrien le 11/07/2016 16:46
Taux de réussite supérieur à celui de 1968, année où le diplôme avait été "largement" accordé....

On va vers l'excellence....

Bras veau a tout les bas cheliet !!!! Faut s'adapter...

3.Posté par Eno le 11/07/2016 18:50
Maintenant c'est la Fac !
On travaille autrement et seuls les meilleurs gagneront !

4.Posté par kersauson de (p.) le 11/07/2016 17:43
ca couterait moins cher et moins de tekps a faire la moyenne de l annee.. surtout qu avec le bac on est bon ppur pololemplpi. il faut b+5 pour servir a mcdo..

5.Posté par PEC-PEC le 12/07/2016 08:49
100% et on n'en parle plus...Assez de tout bidonner. Vu le niveau atteint autant le donner a tous ceux qui arrivent en fin de terminale.
Plusieurs avantages : moins de frais, ça coûte cher les examens. Les autres classes pourront travailler jusqu'aux derniers jours de l'année et peut être en apprendre un petit peu plus ! un rêve.
Assez de tout ce pipo orchestré par l'éducation nationale, ou chaque ministre nous fait ainsi penser que ses réformes ont boosté les élèves dans le bon sens, alors que nous savons tous que c'est l'inverse.
Ces politiques n'ont aucune honte de fabriquer des bacheliers ignares...
"Pôôôvre France.....

6.Posté par JMR974 le 12/07/2016 09:16
Il n'y a rien d'historique dans ce chiffre et vous le savez bien. Sou le savons bien. Le chiffre est gonflé à la pompe à vélo. Dans un autre commentaire dans un hebdo national, j'ai lu que ceux qui n'ont pas été reçus "avaient tout simplement oublié de faire leur demande". A tous ceux qui pensent que les réussites sont méritées, pensez un peu à tous ces lycéens qui ont travaillé comme des forçats pour avoir leur Bac et aux autres, qui n'ont rien foutu, et qui l'ont eu aussi. Merci Jospin, Hamon, Peillon, Belkacem, vous avez fait de ce diplôme un torchon de papier.

7.Posté par Noémolvidès le 12/07/2016 09:52
encore un bac au rabais, ou le bac est désormais donné gratuitement en 2016..aucun interet de passer cette epreuve et le saint graaaal derrière le non moins.. fmaux BTS ...ahahah je rigole

8.Posté par La vérité vraie... le 12/07/2016 22:18
Je l'ai corrigé. Consigne : pas de tassement autour du 12/20 mais noter les eleves avec bienveillance. Dans le même discours, il nous a été dit que la moyenne de 10 et quelque de l'année dernière pouvait être améliorée et que c'était fortement souhaitable...ce que chaque collègue a fait pour ne pas avoir de problème lors des jurys ou avec son inspecteur par la suite.

9.Posté par dègue le 12/07/2016 23:27
je confirme que des consignes sont données aux correcteurs afin d'avoir des résultats en hausse.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales