Blog de Pierrot

Bac 2015 : Le Rectorat de la Réunion diffuse par erreur un des sujets

Mercredi 17 Juin 2015 - 13:06

Gros couac de la part du Rectorat ce matin.

Voici le communiqué que nous avons reçu de son service Communication à 11h28 très précises :

"Chaque année, les sujets ayant été donnés aux candidats sont transmis à la presse, une fois passé le délai réglementaire d’1h15. C’est ce que nous avons fait à 11h28, en vous faisant parvenir les sujets pour les séries générales (ES, L, S).

Suite à une erreur de manipulation informatique, le sujet de philosophie pour les séries technologiques vous a été transmis par erreur, l’épreuve débutant à 15h cet après-midi.

Nous faisons solennellement appel à votre civisme et votre loyauté pour ne pas diffuser ces sujets.

Merci de nous faire un accusé de réception dès lecture de ce message".

Bien évidemment, nous n'avons pas diffusé le sujet en question. Mais je ne peux m'empêcher de m'interroger. Ne s'agit-il pas d'un motif d'annulation de cette épreuve?

Rien qu'à Zinfos, nous avons une dizaine de journalistes qui ont potentiellement lu ce sujet. Ce n'est pas le cas chez nous, mais on peut imaginer qu'il doit bien y avoir un média de l'ile qui a eu connaissance du sujet et dont un des journalistes a un enfant, un neveu ou le fils du voisin, qui passe cette épreuve cet après-midi... Comment être certain qu'il n'a pas immédiatement appelé le jeune en question pour lui refiler le sujet ?

D'autant que ce sont des sujets nationaux, qui sont donc les mêmes pour toutes les académies de métropole.

Les autres élèves qui obtiendront une mauvaise note ne sont-ils pas en droit de porter une réclamation?

Et pourquoi n'a-t-on pas immédiatement remplacé la question initiale par le sujet "B", dont il me semble me rappeler dans mes souvenirs qu'il était prévu en réserve, "pour le cas où"?

Autant de questions auxquelles il faudra que le Recteur réponde.

En tout cas, l'auteur de la bourde a dû avoir les oreilles qui ont chauffé ce matin...

Pour mémoire, rappelons que divulguer un sujet du bac peut être sanctionné de trois ans d’emprisonnement et 9000 euros d’amende.

Pierrot Dupuy
Lu 12125 fois



1.Posté par veridik le 17/06/2015 14:25 (depuis mobile)

N''y a t''il pas de sujet de secours pour ce genre de cas?

2.Posté par Penti le 17/06/2015 15:15

Il y a un sujet de remplacement, et normalement en effet en cas de fuite avérée c'est celui-ci qui est utilisé... On verra donc cet après-midi (je surveille l'épreuve de philo stmg donc je pourrai vous dire lequel est tombé)

3.Posté par Mamitu le 17/06/2015 15:55

Et pourquoi révéler ces sujets avant que tous les élèves aient planché sur leur examen ? Ce serait plus simple et il n'y aurait pas de bourde ni d'oreilles chauffées :-)

4.Posté par nawaktoutça le 17/06/2015 16:11

Je trouve qu'il y a beaucoup trop de fuites depuis quelques années!
Heureusement qu'il y a des sujets de secours, mais il faudrait divulguer les sujets à la fin des épreuves de toute les filières pour qu'il n'y est plus de BOURDE comme aujourd'hui.

5.Posté par Sic le 17/06/2015 16:36

cela prouve encore une fois que ces fonctionnaires du rectorat meritent une sanction car cela doit se préparer a l avance et verifier par la hierarchie ,

6.Posté par ah,ah,ah,ah!!!!!! le 17/06/2015 16:45

Au lieu d'aller faire le clown devant les caméras avec sa petite paire de ciseaux , il n'avait qu'à rester au rectorat le spécialiste de la com. et superviser...
Ceci dit , le sujet de remplacement c'est pas fait pour les chiens!

7.Posté par Glandeur de Première le 17/06/2015 16:53

Le Bordel Quoi !

8.Posté par hardtist le 17/06/2015 17:30

Voilà ce qui arrive quand on s'intéresse plus à la com' plutôt qu'à la pédagogie et à la réalité scolaire ...
Enfin le recteur touchera quand même sa prime pour avoir fermé des classes ...

9.Posté par ontouchlefon le 17/06/2015 17:34

... si ça se trouve le recteur est déjà en vacances, parti en 1ère classe aux frais du contribuable ...

10.Posté par pitoyable le 17/06/2015 18:42

Les petits fours de ce Mônsieur le recteur auront peut-être un goût différent lors de ses prochains (nombreux) cocktails ... pendant que les conditions se dégradent de + en + dans les classes !

11.Posté par Jojo le 17/06/2015 19:54

Nous, Réunionnais du Pacifique...
Nous donnons l'occasion à tous les médias français de parler encore une fois de nous !
C'est bon pour le tourisme ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >