Social

BTP: Le patronat propose 0,55% sur l'année, refus de l'intersyndicale


15h30 : Les négociations entre les représentants syndicaux du secteur BTP et le patronat se poursuivent toujours ce vendredi à la DIECCTE.

À la mi-journée, le patronat a proposé une hausse des salaires de 0,4% au 1er janvier 2016. Une proposition rejetée en bloc par l’intersyndicale, qui réclame toujours une augmentation de 3% des salaires dans le cadre des NAO.

Les débats ont repris à 15 heures entre les différentes parties.



16h58 : Les négociations sont toujours aussi tendues entre le patronat et les syndicats du BTP.

Le patronat  proposé 0,4% d’augmentation à partir du 1er janvier et 0,6% à partir d’avril, soit une moyenne de 0,55% sur l’année.

Une proposition refusée par l’intersyndicale.

Les négociations ne sont pas terminées.
Vendredi 8 Avril 2016 - 15:27
Lu 928 fois




1.Posté par Panama papers le 08/04/2016 16:41 (depuis mobile)
Le patronat adore ce petit jeu de bleufle.Les 3 % ils ont la possibilité de les donnés. Il ne faut pas lâché les 3 % pour leur montrer que les salariés ne jouent pas et que leur pouvoir d''''''''''''''''achat font comme neige au soleil avec tout les impôts locaux

2.Posté par Eno2016 le 08/04/2016 17:44
Pendant que le patronat s'engraisse , les travailleurs ne reçoivent que des miettes !

Pas bon d'accepter cela !

3.Posté par Panama papers le 08/04/2016 17:46 (depuis mobile)
Non a leur 0,55 % , les salariés du BTP veulent 3 % parce qu''ils méritent cette relavorisation. Le patronat a reçu beaucoup cadeau du gouvernement ces derniers années notamment le CICE, défiscalisation, assouplissement procédure de licenciement...

4.Posté par KLD le 08/04/2016 19:25
"intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprises ", en attendant , la lutte continuera .......c'est clair , et ce , à travers le monde ...................et ça durera le temps qui faudra ...........horizon 2114............... ti quatorze ( qui ça y rappelle tiquatorze?)! le chaos du système libéral et des paradis fiscaux et des "contents du monde comme il va ", malgré le bon vouloir des "réformistes" , bon , mi espère avant ma mort que naura un "monde nouveau" , on peut toujours réver !........ . certains s'en contentent du "monde comme il va" ou , et c'est pareil ,poussera aux votes "natios" ! alefa .

5.Posté par PATRICK CEVENNES le 08/04/2016 19:29
fukcd473
3.Posté par Panama papers le 08/04/2016 17:46 (depuis mobile) | Alerter
Ce qui est certain, vous n'êtes pas chef d'entreprise. Parce que parler de cadeau avec le CICE, c'est ne pas avoir subi la pression fiscale à la Hollande. CICE = remboursement des charges sociales avec 1 an de retard. Après nous avoir bien pressé et surtout plumé, il était plus qu'urgent pour le bouffon de l'Elysée de renverser la vapeur et de nous lâcher du leste.
La défisc ... lisez le Quotidien, le DG de la SIDR l'évoque ... livraison de logements sociaux sous défisc et après quelques mois d'exploitation, des malfaçons apparaissent, et le cas n'est pas isolé du tout.
Ce qui m'interpelle, est que ce sont que les ouvriers du BTP de la Réunion qui font grève et réclament une augmentation de 3% alors que l'inflation n'a été que de 0,2% en 2015. Cherchez l'erreur.

6.Posté par GIRONDIN le 08/04/2016 20:55 (depuis mobile)
Comment ne peuvent ils pas accepter 0,55%?
Ben oui!!!!!😨

7.Posté par Panama papers le 08/04/2016 21:54 (depuis mobile)
5. PATRICK CEVENNES le 08/04/2016 19:29
Inflation à 0.2 % en 2015 mais la hausse des impôts locaux, taxes intercommunaux...de combien actuellement ? Vous avez vu beaucoup de maires décidé de geler les taux de leurs taxes locales 2016 !

8.Posté par KLD le 08/04/2016 23:38
h a, Patrick Cévennes "est interpellé " sur 0.2%...comme d'hab , ce genre de "cévennes" a raison "mathématiquement" ......mais le reste .? ben , moi zossi "je suis "interpellé" par tant de choses "comme elles vont depuis si longtemps" ..........oui je suis "interpellé " § merde , alors , 0.2% ................. et portant ," mathématiquement" , il a raison le "cévennes " .................et oui , "ils" ont raison "mathématiquement" , en plus .............

9.Posté par Panama papers le 09/04/2016 07:21 (depuis mobile)
Mr Cévennes, vous devez savoir que ce qui est donné d''une main et repris de l''autre ! Les salariés BTP ou autres auront à subir une belle augmentation de la pression fiscale impactant directement leur pouvoir d''achat Alors 3 % au regard de tout cela

10.Posté par Panama papers le 09/04/2016 08:06 (depuis mobile)
Moins d''inflation, c''est peut-être du pouvoir d''achat en plus pour les ménages mais nos élus locaux ne font pas cadeau aux administrés et ils ont poussés le curseur des taxes locales au delà du raisonnable pour compenser la pseudo baisse de dotations

11.Posté par Panama papers le 09/04/2016 08:36 (depuis mobile)
Donc oui solidaire avec tout ceux qui grève pour une relavorisation de salaire au vu de la pression fiscale à venir.

12.Posté par ptit coq le 09/04/2016 08:42
Quand nombres de petites et moyennes entreprises fermeront, les augmentations de salaires ne serviront à rien : les gens iront s'inscrirent au chomage mais les grosses continueront à vivre...................
La crise frappe dure actuellement, les entreprises peuvent payer quand le cash flow est présent mais sans cash flow pas de possibiité même si le bilan semble bon ou le chiffre d'affaire important

13.Posté par Panama papers le 09/04/2016 15:07 (depuis mobile)
Il faut arrêter de brandir le chômage, le licenciement, la crise..a chaque demande de revalorisation de salaire. On doit donc comprendre que les travailleurs pauvres sont indispensables a la relative bonne santé du système économique

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales