Social

BTP: Le Medef Réunion alerte sur les conséquences économiques de la grève

Alors que les syndicats du secteur du BTP sont à leur cinquième jour de grève, le Medef alerte sur les conséquences que ce mouvement fait peser sur l'activité économique de l'ile "déjà en berne". Le syndicat des patrons demande ainsi l'intervention de l'Etat pour régler au plus vite la situation.


BTP: Le Medef Réunion alerte sur les conséquences économiques de la grève
"L’économie de la Réunion est toujours en berne. Les indicateurs sont toujours très alarmants, l’activité peine à redémarrer et le nombre des entreprises en difficulté reste anormalement élevé.

Dans ce contexte extrêmement préoccupant, la paralysie de notre île apparaît plus inique que jamais ; l'ensemble des organisations patronales, sectorielles et interprofessionnelles, ne saurait supporter aucune action empêchant la libre circulation des personnes, des biens et des services.

Le préjudice causé à l’économie locale est réel et les conséquences seront dramatiques si les blocages actuels perdurent, alors même que nos entreprises maintiennent difficilement leurs activités et leurs emplois.

Afin qu’une catastrophe économique et sociale soit évitée, nous demandons au Représentant de l’Etat une intervention dans les plus brefs délais afin de rétablir la libre circulation des personnes, biens et services. "
Mardi 12 Avril 2016 - 16:35
Lu 2465 fois




1.Posté par jojo27 le 12/04/2016 17:51
Les patrons ont peur de mourtir de faim. Malgré la marmite de l'ouvrier reste vide c'est pas grave. ils n'arrivent pas à résoudre le problème du Btp, il faut que le Prefet interfere dans les affaires.

2.Posté par Panama papers le 12/04/2016 19:56 (depuis mobile)
Patronat crie au feu! Cela devient une habitude à chaque fois qu''il y a demandde revalorisation salariale. Pourquoi ces patrons des majors du BTP ne publient pas les résultats réalisées des 3 dernières années, les dividendes versées aux actionnaires

3.Posté par kld le 12/04/2016 21:07
intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise ............un monde nouveau ?

4.Posté par GIRONDIN le 12/04/2016 21:46 (depuis mobile)
ne saurait supporter aucune action empêchant la libre circulation des personnes


Et tu comptes faire quoi? Chabouk?

5.Posté par Gs le 12/04/2016 22:29 (depuis mobile)
la Reunion est dans une situation économique catastrophique ! Faire grève quand on a du travail C est honteux ! empêcher les petites entreprises fragiles de travailler, C est du suicide. Pendons les patrons par les couilles, C est la lutte Finale!!!!

6.Posté par Dugland le 12/04/2016 22:34 (depuis mobile)
Je savais pas qui avait une economie...le 5 du mois y en a une mais 3 jours après n'a plus n'a point....une autre blague?

7.Posté par Sortons de la France. le 13/04/2016 02:58
C'est curieux il y a deux jour l'IEDOM disait que la santé économique des entreprises réunionnais était plutôt bonne.

La vieille technique de c est la crise , on a pas de sous lol.

8.Posté par Fidol Castré le 13/04/2016 07:20
intéressement des salariés aux bénéfices de l'entreprise ............un monde nouveau ?


Il faut prévoir les deux volets : intéressement aux bénéfices et participation aux pertes les années de vaches maigres.

9.Posté par un petit patron en colere le 13/04/2016 11:14
je tiens a feliciter ses abrutis pour leur blocage
du fait de la perte d exploitation je supprime les primes aux salaries et renonce a l embauche d un personnel supplementaire

10.Posté par Un abrutit pour un petit patron le 13/04/2016 16:25 (depuis mobile)
Marre de voir le manque de solidarité 3 % pour un smic ça fait quoi ? 30 euro ça c''''est beaucoup ? Alors petit patron qui se croit meilleur que toute monde soit un peu plus compréhensif....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales