Social

BTP: La FNTR demande au préfet de "prendre les mesures qui s’imposent"

La Fédération Nationale des Transports Routiers adresse un courrier au préfet de La Réunion. Le blocage actuel dans le BTP se répercute sur l'activité des transporteurs :


"Nous tenons à porter à votre attention que nous restons vigilants et très attentifs sur la crise sociale qui touche en ce moment notre actualité.
 
En effet cette grève qui a démarré depuis mercredi 6 avril, et qui persiste encore à ce jour, nous cause de graves préjudices financiers, car 75% de l’activité du transport dans notre département est liée et dépend du secteur du BTP.
 
Vous n’êtes pas sans savoir que depuis le début de l’année nous avons connu une forte baisse de l’activité due à une diminution significative de commandes.
 
Nos transporteurs doivent faire face malgré tout à de lourdes charges dues à l’investissement et aux charges sociales et fiscales. Nous avons bien compris les revendications des salariés du BTP. Cependant si cette grève devait perdurer encore, cela pourrait occasionner de graves dégâts au sein de notre profession déjà sinistrée par le manque de travail.
 
Dans nos rangs, et des autres syndicats de la profession, la grogne commence à se faire sentir, la tension atteint sa limite et les transporteurs ne comptent pas rester les bras croisés.
 
Vous comprendrez, Monsieur le Préfet, l’ensemble des raisons qui nous amènent à vous interpeller. Aussi je vous demande, de prendre les mesures qui s’imposent, pour trouver une issue à ce conflit afin d’éviter tout risque de débordement dans les prochains jours.
 
Devant cet état de fait, nous vous demandons également d’intervenir auprès des organismes sociaux et fiscaux afin d’aménager et différer les recouvrements en cours qui permettront à nos transporteurs de supporter le manque de productivité.
 
Nous ne doutons pas de la prise de conscience que vous porterez à nos doléances et du dialogue que vous allez pouvoir instaurer pour trouver une issue favorable à chacun des partis dans cette crise sociale qui fragilise notre économie.
 
Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous restons à votre disposition et nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de notre très haute considération."
 
Mardi 12 Avril 2016 - 13:41
Lu 2210 fois




1.Posté par jpleterrien le 12/04/2016 14:00
L'arroseur arrosé en appelle au préfet !!! mdr...

Mais quand ce sont eux qui bloquent les routes, rien de plus normal, sans doute ???

2.Posté par Stef le 12/04/2016 14:21 (depuis mobile)
Et quand ç est les transporteur qui bloquent tout, le btp ce plaint? Vous êtes les moins bien placé pour dire quelques choses par rapport aux conséquences d un blocage...

3.Posté par joz974 le 12/04/2016 14:25 (depuis mobile)
Ou la pas fragilise les autres ou?escroc en chemise blanche.

4.Posté par André le 12/04/2016 12:49
Ferme out gueu... Caroupaye
Quand ou té fé chié les mères de famille le matin, les enfants qui allaient à l'école, les pti travailleurs ...
Et le préjudice financier tu l'avais calculé pour moi

5.Posté par Tonton le 12/04/2016 14:56
lol, vous m'invitez donc, de vous saluer, à VOTRE prochain blocaque (chers Routiers, je me souviens bien) de vous saluer avec des galets dans vos pare-brises ?

C'est une bonne idée ! Excellente ! On se verra !

6.Posté par Portois97420 le 12/04/2016 14:57
Carou (modération) est le plus mal placé pour parler et donner des leçons question blocages de route et répercussions sur l'économie.

7.Posté par Tonton le 12/04/2016 14:58
et PS: désolé, j'ai oublié le préfét, que vous demandez tant:

on n'a pas sur la Réunion !
Dans tous les cas: pas présent, pas capable, => je suppose qu'il est qq. part entre les cocotiers de Boucan Canot et Mahé en train de faire la b(r)onzette !

On n'a jamais eu, ici, c'est pas la france, les cocks font du combat le dimanche (clandestinement) - mais s'en foutent des contribuables.
Bienvenue dans le pays des merveilles !

8.Posté par fano le 12/04/2016 13:02
La petite pleure !!! Caroupaye arrête un peu tout sa paske li gaigne pas roule tranquille prend ton mal en patience lève bonheur

9.Posté par Olive le 12/04/2016 15:48
Demandez a vos collègues qui ont touchés de gros chèques pour transporter des roches de vous aider....

10.Posté par justedubonsens le 12/04/2016 16:05
Tu le crois ça ? C'est cette fédération qui a foutu le bordel en prenant les Réunionnais en otage il y a 2 ans et maintenant ils viennent solliciter le Préfet pour une remise à l'ordre. Sérieux, ils se foutent pas de la gueule du monde ceux là ?

11.Posté par Panama papers le 12/04/2016 16:10 (depuis mobile)
Non, les transporteurs crient parce qu''ils ne peuvent pas avoir accès à leur mine d''or : "NRL". Les salariés BTP, ils s''en foute puisse qu''il sont du même bord que le patronat !

12.Posté par la prune le 12/04/2016 16:23
Et voilà la FNTR qui sort du bois ...pour pleurer en disant la grève oui mais pas trop longtemps car on perd des sous !!!
Ils manquent pas d'air ceux là même qui ont créé la pagaille il n'y a pas si longtemps avec les conséquences que nous connaissons tous .
Tous les mêmes ces représentants syndicalistes qui se permettent de donner des conseils y compris à la radio ...au Préfet !!!
Vous êtes pitoyables et ridicules !

13.Posté par btp le 12/04/2016 16:39 (depuis mobile)
n a rien caroupaille n a le droit bouche la route à la réunion

14.Posté par ezekiel le 12/04/2016 16:41
pleins de nouvelles bennes toutes neuves en circulation et les pauvres transporteurs perdent de l'argent les pauvres,au moins il savent ce que c'est quand la route est barré par quelques abrutis qui non pas le courage de sans prendre au bonne personnes




15.Posté par GIRONDIN le 12/04/2016 16:48
ah les transporteurs qui demandent l'intervention de la Police, les chouxxxxxxxxx!


Et quand vous et vos gros bras bloquent les routes?

Il est ou TiéamoinMrleprefet ?

16.Posté par stormbridge le 12/04/2016 17:52
ce monsieur de st andré se fout de la gueule du monde !!!!!!!! c'est lui et ses sbires qui ont bloqué toute la réunion il y a qq années!!!!!! et qui ont emmerdé tout le monde ....
Quand on fait grève on prend pas en otage toute la population comme l'ont fait les gens de la la fntr !!!
c'est simple : si on bloque les roputes il y a trouble à l'ordre public et les forces de l'ordre doivent intervenir pour faire dégager .
Si demain je viens seul bloquer un carrefeour parce j'ai des revendications la police me mettra les menottes et je finirai au poste.....
Que fait le prefet ? et bien rien une fois de plus !!!!!!!!
Miantenant les transporteurs gueulent mais ils ont la bouche pleine .....ils m'ont emmerdé quand ils ont bloqué les routes et maintenant à eux aussi de ne pas pouvoir travailler et perdre du fric , la prochaine fois avant de bloquer toute la réunion ij'éspère ils pourront avant réfléchir......

17.Posté par jojo27 le 12/04/2016 18:19
Juste pour dire à Mr Caroupaye, ou fé pitiè. L'année derniére vous nous avez cassé les pieds avec vos camions et votre mise en scéne. Alors laissons les autres faire leur gréve.

18.Posté par Laurent le 13/04/2016 07:20
Ou néna un sacré culot pou dit ça , aujourd'hui ou voit que les pénibles de subir les barrages routiers , mi espère la prochaine quand ou Nora pu galets pou mette dans out' camion , ou bouchera pas la route !

19.Posté par Nono le 13/04/2016 11:31
Merci la FNTR pour le fou rire :)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales