Economie

BMW : HG Automobiles reproche à Leal "des choix personnels et discriminatoires"

Le comité d'entreprise de HG Automobiles (Groupe Caillé) dénonce "les agissements" de la société mauricienne Leal. HG Automobiles reproche aujourd'hui à Leal, avec qui elle est en conflit depuis plusieurs semaines sur la carte BMW à la Réunion, de ne pas vouloir reprendre l'intégralité des effectifs affectés à l'activité BMW/Mini, à savoir 71 personnes. "Sur les 71 personnes, il n’en reste plus que 62 retenues par la société Leal. De plus, la société Leal a fait des choix personnels et discriminatoires en enlevant de leur liste 17 salariés qui travaillent pour les marques BMW/Mini et qui risquent de ne plus avoir d’emploi demain", écrit HG Automobiles dans un communiqué, que nous publions intégralement.


BMW : HG Automobiles reproche à Leal "des choix personnels et discriminatoires"
"La société Leal a écrit et déclaré plusieurs fois qu’elle s’engageait à reprendre l’intégralité des effectifs affectés à l’activité Bmw/Mini, à savoir 71 personnes.

Les agissements de la société Leal ne correspondent pas à la réalité puisque sur les 71 personnes, il n’en reste plus que 62 retenues par la société Leal. De plus, la société Leal a fait des choix personnels et discriminatoires en enlevant de leur liste 17 salariés qui travaillent pour les marques BMW/MINI et qui risquent de ne plus avoir d’emploi demain.

On est inquiet sur la casse sociale qui est en train de s’opérer dans le dos des salariés et au mépris du droit du travail. Pourtant le CE a approuvé le projet de transfert et s’est assuré du traitement équitable de chacun des salariés.

Le CE de HG Automobiles a saisi le Tribunal pour que les salariés concernés soient bien transférés à partir de mardi prochain avec l’ensemble de leurs avantages sociaux acquis. Nous avons des doutes car sur les 35 salariés débauchés par la société Leal, certains nous ont confié qu’ils avaient des conditions moins avantageuses.

Il est urgent désormais que la société Leal tienne ses engagements et respecte le droit du travail français pour les 17 personnes qui sont aujourd’hui en danger. Nous demandons à Monsieur Eric Leal de faire cesser ce climat malsain et déstabilisant pour l’ensemble du personnel.

Le comité d'entreprise de HG Automobiles
Groupe Caillé"
Vendredi 27 Septembre 2013 - 18:00
Lu 2168 fois




1.Posté par Fred le 27/09/2013 23:35 (depuis mobile)
Caillé avait rentrer Hayot a la Réunion mAintenant les mauriciens c'est de sa faute Alors le communiqué d'hg , on s'en fout!!!!

2.Posté par alain dimitri le 28/09/2013 06:35
a qui la faute a une gestion très rigoureuse du groupe ??????? qu' ils assument leurs choix et leurs erreurs quand dindar a tout vendu caillé aurait du se méfier par exemple ......

3.Posté par Aza le 28/09/2013 08:01
62 + 17 = 78 non? ...

4.Posté par Lapierre le 28/09/2013 08:10
Penser au employé, sa fallait le faire avant.

5.Posté par oternac le 28/09/2013 08:42
c'est toujours la faute des autres pour Mr Caillé et autres ! assumez vos erreurs ......bientot je sens venir la fin des leader price ..........Caillé et Lauthier diront que c'est les autres c'est pas nous

6.Posté par Tonton le 28/09/2013 14:47
Aiiieeeee, ils n'ont pas voulu reprendre Mr. Caillé comme PDG........
Pitié......

7.Posté par VILETAN le 28/09/2013 16:30
Voilà du nouveau, tiens ! M. Caillé se soucie du sort de ses employés.
Il est donc loin, le temps où ce même monsieur n'hésitait pas à s'afficher dans des reportages sur une certaine chaîne nationale, en train d'acheter des tableaux à 70.000 euros pièce dans une galerie de Chamonix, alors que le groupe Caillé commençait à connaître des difficultés -- du moins à les dévoiler au grand public...
Hypocrisie, quand tu nous tiens !...

8.Posté par Pat 974 le 28/09/2013 22:14
pat974
Au pire, Leal peut retirer ses billes. Et la se seraient les 71 salariés sur le carreau.....

9.Posté par polo974 le 29/09/2013 15:50
n'empêche, acheter une béhème mauricienne, ça craint...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales