Culture

B.Lavilliers, N.Leroy, M. Pokora et Shy'm au Wayo Festival de St-Paul

Exit Amel Bent et Magic System pour l'inauguration de la rénovation du stade olympique de Saint-Paul, mais la ville prépare son festival musical avec des têtes d'affiche tout aussi imposantes. Il faudra pour cela attendre septembre et le "Wayo festival".


B.Lavilliers, N.Leroy, M. Pokora et Shy'm au Wayo Festival de St-Paul
Annoncé en conseil municipal le 26 avril, la venue du festival de musique actuelle "Wayo" amorce l'engagement pris devant la population par la maire Huguette Bello en 2008. Une manière de  proposer, dans l'Ouest, un pendant au Sud (Sakifo) et au Kallo Bang (Nord).

"Cette nouvelle manifestation, appelée à devenir un événement phare du calendrier culturel de notre ville, se situe dans le droit fil de la politique culturelle que nous avons initiée et qui a permis, je le rappelle, l’avènement de manifestations culturelles reconnues comme "manifestations artistiques de qualité", ou encore l’obtention par la ville du label "Ville d’art et d’histoire"" avait fièrement affiché la députée-maire il y a deux semaines.

Le Wayo Festival, qui est un festival de musique à vocation populaire, ambitionne de valoriser la musique francophone et créolophone sur le territoire de Saint-Paul. On le sait, les annulations de concerts de dernière minute courent les rues ces dernières années. Le dernier flop concerne d'ailleurs la plus grande ville de l'Ouest qui a vu son "méga concert" du stade olympique tomber à l'eau.

Nouvelle enceinte = nouveau festival

Il y a quinze jours, les venues de Bernard Lavilliers (en tant que parrain de la première édition), de Nolwenn Leroy, de M Pokora ou encore en local de Davy Sicard et Audrey Dardenne avaient filtré avec beaucoup de précaution. Ce lundi après-midi, et au cours d'une conférence de presse consacrée au sujet, tous ces noms d'artistes ont été validés. Vient se rajouter à cette liste déjà prometteuse celui de la chanteuse en vogue Shy'm.

Avec l'inauguration le 26 mai du flambant neuf stade olympique Paul Julius Bénard, la mairie ne perd pas une minute pour "occuper" sa nouvelle enceinte. Annoncé avec une capacité de 12.000 places en configuration concert (8.000 seulement en mode "événement foot et athlé"), le stade de Cambaie laissera ses ballons de foot aux vestiaires pour accueillir, en son sein, le Wayo Festival. D'autres scènes un peu partout sur le territoire de la ville sont prévues, un peu à l'image du Sakifo ou du Kaloo Bang qui "délocalisent" l'ambiance festive.
Lundi 14 Mai 2012 - 16:41
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3060 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 14/05/2012 18:41
Et il ne manque plus que l'Est pour un "music festival international"..."le bishik noyé" .

2.Posté par claudy le 15/05/2012 09:48
A Saint-André la municipalité a inauguré l'année dernière la première édition du "colosse festival" et elle privilégie les artistes locaux. Alors Post 1, ou considèr ke band zartiss péi sé des bishik noyé ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales