National

B. Cazeneuve: 50.000 policiers et gendarmes mobilisés pour assurer "la sérénité" du scrutin

Vendredi 21 Avril 2017 - 12:11

Photo Twitter @BCazeneuve
Photo Twitter @BCazeneuve
Le Premier ministre s’est exprimé à la sortie du Conseil de défense convoqué par François Hollande. Bernard Cazeneuve a rappelé rapidement les faits. Un policier a été tué, un autre a été blessé et une touriste a également été légèrement touchée. L’enquête a été confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris.

La réunion en présence des ministres de l’Intérieur, de la Justice, de la Défense et des Affaires étrangères, a été l’occasion de faire "un point précis sur le dispositif de sécurité mis en oeuvre pour les élections". 

50.000 policiers et gendarmes ainsi que 7.000 militaires dans le cadre de l’opération Sentinelle seront mobilisés au cours des prochains jours afin d’assurer "la sérénité" du scrutin, a-t-il rappelé en rendant hommage aux forces de l’ordre et de sécurité.

"Rien ne droit entraver ce moment démocratique fondamental pour notre pays. J'en appelle à la responsabilité et à la dignité", a déclaré le chef du gouvernement. "Il nous appartient de ne pas céder à la peur, à l'intimidation, à la manipulation, à la division. C'est l'obscurantisme et l'intolérance qui doivent être combattus".

Lu 328 fois



1.Posté par Maisnon le 21/04/2017 18:04

LA SERENITE DU SCRUTIN ?
UN SEUL BULLETIN
MARINE LE PEN

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter