Politique

Avirons : Les impôts devraient légèrement augmenter


Avirons : Les impôts devraient légèrement augmenter
Vendredi, le conseil municipal des Avirons se penchera sur la problématique de la fiscalité pour l'année 2012. L'ordre du jour prévoit en effet le "vote des taux des trois taxes locales pour 2012" (Affaire n°13). A priori, si les choses restent en l'état, la commune devrait recourir à une très légère augmentation des taxes. Les taux sur la taxe d'habitation et les taxes foncières bâti et non bâti devraient augmenter d'environ 1,5 %.

Plus concrètement, la taxe d'habitation 2012 devrait atteindre 12,83% (+ 0,2 points), celle pour le foncier bâti 16,61% (+0,26 points) et enfin 38,27% (+0,59 points) pour le non bâti. En 2011, la commune avait récolté 1,548 million d'euros pour l'ensemble de ses recettes fiscales. Pour cette année le produit fiscal attendu est de 1,650 million d'euros. Afin d'équilibrer son budget, la commune avait tablé sur un produit fiscal nécessaire de 1,746 million d'euros mais elle pourra compter sur 96.000 euros d'allocations compensatrices versées par l’Etat. Le compte est donc bon.

175.000 euros pour le football Club des Avirons

Pour Michel Dennemont, le maire de la commune, cette très légère hausse des taux d'imposition correspond à "l'augmentation du coût de la vie". Le maire souligne d'ailleurs que malgré cette hausse, "la fiscalité aux Avirons reste de très loin la plus faible du département".

Par ailleurs, lors du prochain conseil municipal, les élus devraient également voter les subventions du FCA, le Football Club des Avirons (175.000 euros) ainsi que celle d'Avirons Jeunes (50.000 euros). L'année dernière, le mairie avait réclamé un audit du club de football. Cette étude avait révélé quelques "problèmes dans les méthodes de gestion du club mais pas de malversation ou détournement de fonds", explique le maire qui "souligne que les finances du club sont saines".
Mardi 13 Mars 2012 - 16:24
Lilian Cornu
Lu 1603 fois




1.Posté par un électeur des Avirons le 13/03/2012 20:29
175.000 euros pour un club amateur jouant à un niveau départemental dans un championnat départemental !!!
Là, mon avis, c'est qu'il y a un très très sérieux problème concernant cette somme allouée au FCA pour une saison.
J'hallucine vraiment concernant ce montant accordé par la commune des Avirons.


" la fiscalité aux Avirons reste de très loin la plus faible du département ". Si pour Michel DENNEMONT, l'attractivité des Avirons se résume simplement à avoir une fiscalité la plus faible du département. C'est aussi réducteur que le personnage qui en a fait une apologie, voir un prochain argument de campagne électorale.

le maire qui "souligne que les finances du club sont saines" = vos finances personnelles Michel DENNEMONT, après 25 ans de pouvoir aux Avirons sont elles aussi saines que le FCA !?

2.Posté par noe2012 le 14/03/2012 07:06
Les impôts locaux vont augmenter partout à cause du manque à gagner sur le prix du gaz et la baisse bête des carburants ....

Les communes sont obligées d'augmenter leurs impôts à cause des frais pour bien faire fonctionner les services et puis pour les entretiens (routes , écoles , mobilier , cantine , aides diverses ...)

« Vous devez d'abord avoir la connaissance de votre pouvoir, puis le courage d'oser, enfin la foi pour agir. » [Charles F. Haanel]

3.Posté par rondo le 14/03/2012 16:21
Post 1 : oui, continuez à halluciner et renseignez vous avant d'écrire des inepties pareilles.
un club de D1 n'est pas amateur. si vous êtes imposable aux Avirons, vous devriez être heureux de vivre dans la ville la moins chère. L'attractivité c'est la la qualité de vie. Allez ailleurs si vous n'y êtes pas bien. 25 années à la tête d'une commune sans qu'on parle justement d'affaires privées, qui dit mieux M. l'halluciné !

4.Posté par lafouine le 14/03/2012 20:20
les 175.000 euros seraient bien mieux utilisés a modifié des infrastructures deja existantes ou aider les gens dans le besoin voire meme poser de nouvaux abris bus sur toute la commune et non pas devant la mairie uniquement na pas que la-bas que de moune y attende le car dans soleil ou a defaut sous la pluie donc concernant le post 3 si ou yaime autant le football mette ou l'argent propre dedans mais arrete fait depenses po un zaffair y rapporte pas rien......................(a part pou certain qui gagne change l'auto ek le l'argent , mais pou paye certain entraineurs y dit na point)...............de toute facon sat y aime pas mon maniere parler tans-pis ............

5.Posté par versatis le 15/03/2012 09:34
Post 4 : les infrastructures sont neuves ou en réhabilitation, ouvre ton zyeux, sort' dan fé noir a dit un grand Monsieur. Abris bus sur une route départementale = département la fouine, donc l'argent le club de foot y peut pas aller dessus, tire malol

et au fait ! 2 euros 50 d'augmentation d'impôts par personne, ça ne paye même pas la baisse de la bouteille de gaz

6.Posté par Casio le 11/04/2012 14:15
"Cette étude avait révélé quelques "problèmes dans les méthodes de gestion du club mais pas de malversation ou détournement de fonds", explique le maire qui "souligne que les finances du club sont saines".

Tout va trés bein madame la marquise tout va trés bien tout va trés bien !

A part: ce que l'on vient d'apprendre de la plainte d'Eric Ferrere s'appuyant sur un audit, qui nous dit seulement que pour le FCAc'est :

- Présentations de faux bilans pour 2010 et 2011
- Travail dissimulé
- 100 000 € de liquidité dans les caisses du FCA où tout le monde s'en sert et personne n'est responsable
260 000€ de subvention communale pour 2012 couvrant a peine le trou financier de 240 000 € annoncé par l'auditeur
- La totalité de la subvention sert à payer 11 joueurs sur les 259 licenciés
- Sur les 11 joueurs de l'équipe 1ere il n'y a qu'un avironnais
- Le contrat passé avec l'entraîneur stipule qu'en cas de rupture, le FCA doit lui donner 70 000 €

A part ca tout va trés bien tout va trés bien!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales