Municipales 2014

Avec leur "Collectif citoyen", Tamaya et Nativel se lancent dans la course aux municipales


Avec leur "Collectif citoyen", Tamaya et Nativel se lancent dans la course aux municipales
Deux de plus dans la course aux municipales à Saint-Denis. Michel Tamaya et Mickaël Nativel ont décidé, via leur "Collectif Citoyen", de se lancer dans la campagne électorale à quelques mois du premier tour des élections municipales. Leur créneau est simple "pas de clientélisme", martèlent l'ancien maire de Saint-Denis et le conseiller municipal dionysien. S'il ne se sont pas déclarés comme tête de liste de leur mouvement, ils appellent au rassemblement au sein de leur collectif pour faire barrage à l'actuel maire Gilbert Annette.

"Pour le moment le collectif n'est composé que de moi et Mickaël Nativel. Mais on appelle les citoyens à nous rejoindre s'ils sont intéressés par la vie publique", lance l'ancien maire de Saint-Denis, Michel Tamaya. Si les deux hommes n'ont pas clairement affiché leur intention d'être tête de liste pour être candidats aux élections municipales, ils promettent de jouer carte sur table au sein de leur collectif. "Si une personne est plus compétente, elle pourra prétendre à mener la liste du collectif aux municipales, précise Mickaël Nativel, sans toutefois en expliquer les modalités de désignation. Ce sera une discussion entre nous", souligne-t-il.

Alors pourquoi un tel collectif ? "Car les gens ne croient plus dans les partis politiques", précise Michel Tamaya. Pour eux, Saint-Denis foisonne de "compétences", aujourd'hui exclues des partis traditionnels. D'où un appel aux oubliés de la société qui rassembleraient, tout de même, les critères définis par les deux fondateurs du collectif. "Il faut avoir le sens des responsabilités, des compétences, de l'intégrité et de l'expérience", expliquent-ils. Passer le cap de la présentation et de leurs intentions au sein du collectif, Mickaël Nativel et Michel Tamaya ont lancé quelques pistes sur leur programme.

Pas question de dépenser ce que la mairie n'a pas

Se basant sur un constat simple, celui du "matraquage fiscal" subi par les citoyens et qui ne devrait pas s'arranger avec la prochaine loi de finance de 2014, les deux hommes forts du Collectif entendent ne pas "augmenter" les taux des trois taxes (foncières, habitations et contribution économique territoriale) durant leur mandature. "On sait que sur l'assiette on ne pourra pas agir (décidé par le gouvernement ndlr), mais sur les taux on s'engage à ne pas y toucher", précise Michel Tamaya.

En cette période de vache maigre combinée à la baisse des dotations de l'État, Michel Tamaya et Mickaël Nativel entendent baisser les dépenses de fonctionnement de la mairie de Saint-Denis. "Les marges de manoeuvre existent pour faire baisser les dépenses publiques. Si je prend l'exemple du service "propagande" de la mairie, 30 personnes y sont employées. Ce n'est pas de l'abus?", s'interroge Mickaël Nativel. Sur les projets structurants du territoire de Saint-Denis, les deux hommes sont clairs. Pas question de dépenser ce que la mairie n'a pas. "On fera une pause dans la création de nouveaux projets. De toute façon la mairie n'aura plus les moyens", lâche Michel Tamaya. "Par exemple, il y a eu un Pôle Océan 1, un Pôle Océan 2, il n'y aura pas de Pôle Océan 3", poursuit-il.

"Nos axes prioritaires seront également l'éducation, les transports collectifs et la création de zones intercommunales d'activités. Mais toujours dans le respect de la maîtrise de la dépense publique car nous voulons rendre du pouvoir d'achat aux Dionysiens", précise Michel Tamaya.

Les deux fondateurs du Collectif citoyen sont clairs : "Nous ne sommes pas dans une démarche démagogue comme les autres. Il faut dire la vérité aux électeurs et électrices".

----------

Pour rejoindre le collectif : saintdenis2014.2020@gmail.com
Vendredi 4 Octobre 2013 - 16:59
Lu 955 fois




1.Posté par JORI le 04/10/2013 18:28
"Pas question de dépenser ce que la mairie n'a pas ", cela fait 20 ans minimum que je me tue à dire ça et ces 2 personnes dites expérimentées dont un ancien maire, ici présentes, ne découvrent cette formule qu'aujourd'hui!!!!. Alors je me pose la question: ont ils les compétences nécessaires et qu'ils prétendent avoir pour intégrer leur propre collectif??.

2.Posté par hihihihi le 04/10/2013 23:29
HAS BEEN !!!!!

3.Posté par DAN RUN le 05/10/2013 08:27
Un petit bémol à cette conférence de presse : " n'aurons aucun mal à désigner la tête de liste à la mairie de Saint-Denis et à la Cinor " .
Sauf que M. TAMAYA se voit le 1er Président de la CINOR nouvelle version , élu par les électeurs .
Comment :
1 Il ne fera pas une campagne électorale sur le terrain où du moins qq fidèles le feront à sa place pour marquer le coup électoral de l' homme de progrès !
2 5% des exprimés suffisent à TAMAYA , pour panacher en offrant ses compétences aux listes qualifiées au second tour dont la liste de M. ANNETTE qui sera en pôle position . TAMAYA croit en la victoire de ANNETTE .
3 Les chamailleries entre socialo-socialistes sur ST Denis vont être mis de côté , ANNETTE , à l'heure actuelle sait qu'il est entrain de perdre la municipalité Sin Dni !
4 C à ce titre que TAMAYA se verrait à la CINOR en tombant ds les bras de ANNETTE .
TAMAYA se fera passer pour le sauveur d'une Gauche qui se prépare à avoir une déculotté piquante dans la kour PS kaviar à ST Denis
5 La politique C ça entre ennemis jurés au PS mais très solidaire quand il faut sauver normal 1er dans un état comateux politiquement parlant en votant dimanche ...

4.Posté par lo le 05/10/2013 09:18
ATTENTION ILS SORTENT DE L EAU MAINTENANT....... N ayant plus personne a se mettre sous la dent ils sortent de la mer jusqu a venir nous bouffer sur terre.les plus repandues comme especes:les tamaya,victoria......

5.Posté par Eveil citoyen 974 le 05/10/2013 09:45
Nous sommes apolitiques, mais nous sommes citoyens et la vie publique ne peut plus être entachée de comportements d'élus anti démocratiques. Si les élus ne signent pas la charte éthique d'anticor (anticorruption) et ne s'engagent pas à faire une politique par le peuple et pour le peuple, ils ne sont pas crédibles. Les élus doivent aussi et surtout s'engager dans la citoyenneté et défendre les intérêts des réunionnais et non leurs propres intérêts. Nous avons appelé la semaine dernière les parlementaires à soutenir un projet d'audit pour les justiciables, et aucun n'a encore répondu pour le moment. Le Collectif Eveil citoyen 974, au vu de la composition catastrophique actuelle du paysage politique réunionnais ne pourra voter que pour ceux qui s'engagent concrètement dans une démarche d'éthique en politique et prennent la responsabilité de ne pas mentir dans ses engagements et des fausses promesses. C'est dans l'état d'esprit de cet éthique qu'anticor a écrit une charte.

6.Posté par MYRIAMA le 05/10/2013 11:18
Quoi qu’il en soit, concernant un sujet auquel je suis sensible, à savoir la cause animale, il est à noter que Monsieur Michel TAMAYA a fait avancer la cause animale en étant à l’origine (avec d’autres personnes) de la création du centre de stérilisation de Saint-Denis pour stériliser et tatouer gratuitement les chiens et chats des propriétaires NON IMPOSABLES. une initiative vraiment importante et très utile afin d’éviter la prolifération et la divagation des chiens et chats sur la voie publique avec les conséquences négatives que l’on connaît. Grand merci à Monsieur TAMAYA pour cette belle avancée pour amélioration la protection animale dans notre île. Cette belle action se poursuit et doit continuer car c’est vraiment important pour continuer à améliorer la cause animale.

7.Posté par ANDREW le 05/10/2013 13:44
Les candidatures de TAMAYA et NATIVEL sont une excellente nouvelle. Les électeurs qui n'ont plus envie que le système ANNETTE continue auront le choix. Et Gilbert ANNETTE a du souci à se faire, car au soir du 1er tour les voix de TAMAYA et NATIVEL vont lui manquer cruellement. En l'état actuel des choses ce n'est même pas sût que le maire sortant passe le cap des 30 % au 1er tour. Je pense qu'il est en perdition à Saint-Denis, et qu'il payera cash l'addition en 2014. Il a trop sévi à Saint-Denis depuis 30 ans, et il est temps qu'il s'en aille.

8.Posté par Ray_au_Port le 05/10/2013 19:15
Les deux messieurs "Been" de St-Denis ! ! !

9.Posté par TIC et TAC le 06/10/2013 04:24
mais y en a qui rêvent éveillés!!! Le premier n'a existé que parce que Gilbert Annette l'a voulu, en fait lu lété déjà trop neuneu, donc ct le seul que lété pas concerné par la gestion sensible des zaffaires de la mairie à l'époque. Comme il en fallait un, am stram gram il est devenu maire. L'autre, s'il met autant de temps à faire 5% qu'à devenir avocat...
Enfin, il faut de tout pour faire un monde, mais là on tombe même pas dans le comique, c'est dans l'absurde. Même zot famille en entier va réfléchir avant vote pou zot...

10.Posté par ALEXANDRA le 06/10/2013 11:39
Allez tous les deux à la retraite !!!

11.Posté par SONY le 06/10/2013 12:56
Les zélateurs et autres alimentaires de Zilbert PANNETTE devraient être prudents dans leur pronostic et leur jugement sur TAMAYA et NATIVEL. Surtout que tout un chacun est toujours le has been de quelqu'un d'autre. Ce qui est sûr c'est que les candidatures de TAMAYA et NATIVEL ne réjouissent pas le maire sortant qu'ils veulent apparemment sortir. Comme beaucoup d'électeurs de Saint-Denis d'ailleurs. En mars 2014 il n'y aura pas la vague rose qu'on a constatée en 2012, lorsque n'importe quel canasson, ou canassone, pouvait se faire élire sans aucun mérite, en portant la seule étiquette du PS. On voit depuis leur brillante réussite en tant que députées de Saint-Denis d’ailleurs. Bien au contraire, en mars 2014 soufflera un vent contraire et ce sera le reflux rose. L’équipe socialiste dionysienne risque fortement d’être balayée. Sa seule chance c’est d’avoir face à elle la droite la plus bête du monde. Mais l’initiative de TAMAYA et NATIVEL fragilisera encore plus Zilbert PANNETTE qui est de plus en plus contesté par la population. Dans un récent sondage seulement 34% des sondés souhaitaient la victoire du maire sortant. Un des plus mauvais scores du sondage. Alors que TAMAYA et NATIVEL fassent 1, 2 ou 6% ce sera autant de voix en moins pour ZILBERT qui est déjà aux abois et n’avait vraiment pas besoin d’une telle liste à gauche. Mais plus sérieusement, en l’état du climat et de la situation politique à Saint-Denis, il est probable que TAMAYA et NATIVEL fassent entre 5 et 10%. De quoi donner des cauchemars à Zilbert.

12.Posté par @ SONY le 06/10/2013 12:56 le 06/10/2013 13:31
Mwin lé sir ou la manz rabato en ce dimanche ordinaire .
PANNETTE , i kompren pi a ryen , les 2 poupettes lé entrain d'amuser la galerie dan Sin Dni rue baraswa !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales