Avanandé relaxé en appel



Jean-Bernard Avanandé a été relaxé en appel, hier, pour une nouvelle affaire d'escroquerie, explique ce matin la presse quotidienne. Cet ancien chef d'entreprise dans le BTP avait également été relaxé en juin 2008, mais il reste toujours en détention et surtout en attente d'autres procès pour des dossiers toujours plus lourds (l'affaire des chèques de la BR, l'affaire des voitures de luxe, l'affaire dite "des Turcs").

Hier jeudi, Jean-Bernard Avanandé, 33 ans, comparaissait en appel dans une affaire d'escroquerie aux chèques bancaires alors qu'il était à l'époque interdit bancaire. En première instance, il avait écopé de 18 mois de prison seulement les juges ont considéré cette fois que le dossier n'était pas assez complet. 

Vendredi 23 Octobre 2009 - 10:46
Benjamin Postaire
Notez

Lu 1121 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté


Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Maurice : Plus de 2.000 plants de gandia arrachés dans le Nord de l'île

3 Commentaires - 27/07/2015

Musique: "Rev Nou Ancetres" de Cassiya, indémodable

3 Commentaires - 27/07/2015

Le maire socialiste de Dijon est mort des suites d'une longue maladie

0 Commentaire - 27/07/2015

La Montagne: Des coupures de circulation aux "3 bancs" pendant 15 jours

0 Commentaire - 27/07/2015

Un lord britannique filmé en train de sniffer de la cocaïne dans la poitrine d’une prostituée

9 Commentaires - 27/07/2015

La Boussole Etudiante, le guide des Réunionnais qui s’installent à Paris

2 Commentaires - 27/07/2015

Jacques Séguéla : "… même si on est clochard, on peut arriver à mettre de côté 1 500 euros !"

12 Commentaires - 27/07/2015

Bouches-du-Rhône : Saisie record de résine de cannabis par la police

2 Commentaires - 27/07/2015

Sondage : Le maire de Bordeaux Alain Juppé candidat préféré à droite pour la présidentielle

6 Commentaires - 27/07/2015

Gironde : Incendie sous contrôle au coeur de la forêt de pins, mais le vent menace

0 Commentaire - 27/07/2015