Economie

Augmentation de 3 centimes du Super et du Gasoil dès jeudi

Dans un communiqué, la Préfecture annonce l'augmentation des prix des carburants (Super et Gasoil) de trois centimes. Une augmentation qui entre dans le cadre du dégel progressif des prix des hydrocarbures.


Augmentation de 3 centimes du Super et du Gasoil dès jeudi
Voici l'intégralité du communiqué :

"En septembre dernier, le Préfet de la Réunion, Pierre-Henry Maccioni, entamait un dégel modéré et progressif des prix des carburants pour se rapprocher de la réalité économique de l’augmentation du brut sur le marché mondial.  
 
Les prix pratiqués lors de cet ajustement tarifaire restaient en deçà des prix de structure, mais traduisaient le dégel progressif voulu, conformément d’ailleurs à l’avis de l’Observatoire des Prix de la Réunion.  
 
Afin de rapprocher les prix des carburants de la réalité du marché du brut, le Préfet a décidé, après avis de l’Observatoire des Prix et des Revenus qui a été réuni le 14 décembre dernier, d’augmenter les prix du super et du gasoil de 3 cts à compter du jeudi 17 décembre prochain.
 
Le Préfet a en effet souhaité que l’ajustement tarifaire soit à nouveau progressif et modéré, en dépit de la hausse des cours mondiaux qui, si elle avait été appliquée, aurait conduit à des augmentations plus importantes.
 
De la même manière, le Préfet a décidé d’augmenter modérément les prix des autres carburants.  
 
En conclusion, à compter du 17 décembre :
- Le prix du litre de super est fixé à 1,29 euros (contre 1,26 euros actuellement et depuis septembre dernier)
- Le prix du litre de gasoil est fixé à 0,98 euros (contre 0,95 euros actuellement et depuis septembre dernier)
- Le prix du litre de super "professionnel de la mer" est fixé à 0,6 euros (contre 0,59 euros actuellement et depuis septembre dernier)
- Le prix du litre de gasoil "professionnel de la mer" est fixé à 0,58 euros  (contre 0,55 euros actuellement et depuis septembre dernier)
- Le prix du FOD et du pétrole lampant est fixé à 0,60 euros (contre 0,58 euros actuellement et depuis septembre dernier)
- Le prix de la bouteille de gaz reste inchangé (18 euros) malgré une hausse des cours mondiaux qui aurait conduit les prix de vente au public à 19 euros."
Mercredi 16 Décembre 2009 - 09:28
Lu 2071 fois




1.Posté par ANONYME le 16/12/2009 09:45
les manifestations de Monjin l'année dernière - apparemment ce n'était que de la poudre aux yeux! si ça continue on nous demandera de payer une taxe pour que le soleil se lève!!!!

2.Posté par l'andouille le 16/12/2009 10:27
c'est curieux, mais j'ai comme l'impression que le préfet et autre décideur (parce que le préfet n'est pas le seul décideur dans l'histoire) sont plus prompt à augmenter l'essence et le diesel qu'à le bais(s)er.

A moins que c'est plus facile d'augmenter les prix "pour se rapprocher de la réalité économique" que de les bais(s)er "pour se rapprocher de la réalité "... du profit!

J'dis ça, j'dis ça, ....en même temps j'dis rien....


3.Posté par GOUTANOUS le 16/12/2009 22:46
C'est le début du financement du tram train les enfants, bouffez nous encore et encore mais avant 2012 je pense que la fin (faim) du monde se fera à la Reunion, poussez nous tous comme vous le faites et ça pètera je vous garanti!!! Chose que l'on ne nous dit pas c'est qu'à partir du 1er janvier 2010 la taxe carbone et bien il va falloir compter 5 cts de plus que notre prix du litre actuel, au point ou nous en sommes ponctionnez mais certains ne riront plus longtemps, la sanction se fera d'elle meme en mmars prochain!!!
*A bon lecteur

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales