Société

Au programme de la Cirest, la création d'un OTI Est

Jeudi 22 Septembre 2011 - 16:50

Au programme de la Cirest, la création d'un OTI Est
 
La Cirest a, lors d'une conférence de presse ce matin, présenté les grands thèmes qui vont être à la base des discussions lors du prochain conseil communautaire.

"Notre ambition : faire de la Cirest une communauté d’investissement et une communauté solidaire pour une communauté de destin. Malgré le contexte de crise, le prochain conseil communautaire sera l’occasion de poser différents jalons pour répondre à cette ambition et travailler à l’avenir du territoire Est", indiquait ce matin le président de la Cirest, Eric Fruteau.

La Cirest accentue son partenariat avec l’EPFR (Etablissement Public Foncier de la Réunion) en majorant de 50% son engagement  financier : de 2 millions la contribution de la communauté est portée à 3 millions d’euros.
Cet effort permettra d’augmenter les acquisitions et le portage des terrains pour le compte des communes membres de la Cirest afin de mettre en œuvre la politique locale de l’habitat (PLH). Une minoration en moyenne de 20% du montant total du prix des terrains est apportée à l’EPFR sous forme d’une subvention dès lors que le programme de construction respecte une proportion minimale de 60% de logements aidés.

Seront également augmentés les acquisitions et le portage des terrains pour le compte de la Cirest ou des communes membres en vue de la réalisation de Zones d’Activités Economiques et Touristiques ainsi que la réalisation d’équipements publics à vocation intercommunale.

Plusieurs opérations de logements aidés sont concernées à Salazie, Saint-André, Saint-Benoît, la Plaine des Palmistes et Sainte-Rose.

L'OTI Est fait son apparition

Par ailleurs, la promotion touristique de la destination Est étant une nécessité pour le développement économique du territoire, la Cirest a décidé de créer une structure intercommunale (OTI). L’Office de Tourisme Intercommunal permettra d’optimiser les moyens dédiés au développement touristique de l’Est, de créer une synergie d’actions, de passer d’une logique de commune à une logique de destination touristique et de professionnaliser l’action publique afin de développer l’économie touristique du territoire.

Jusqu’à la mise en place de cet outil communautaire, la collectivité poursuit son soutien aux offices de tourisme pour assurer la promotion de la destination Est. C’est ainsi qu’une subvention complémentaire sera attribuée à l’office de Saint-Benoît (+11.223 euros), l’office de Saint-André (+10.290) et la maison du tourisme de Salazie (+24.367 euros pour le soutien au label villages créoles).
.
Lu 1431 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter