Faits-divers

Au coeur d'une affaire de prise illégale d'intérêts, le maire de Cilaos contre-attaque


Au coeur d'une affaire de prise illégale d'intérêts, le maire de Cilaos contre-attaque
Le 29 mars dernier, Paul Franco Técher avait été mis examen pour prise illégale d'intérêt mais le maire de Cilaos prépare sa riposte. Selon une information du Jir de ce jour, Paul Franco Técher s'apprêterait à proposer à ses 29 élus lors du conseil municipal de jeudi de déposer plainte contre l'Etat, en vue de critiquer ouvertement la procédure judiciaire menée à son encontre.

Sa récente mise en examen fait suite à une plainte pour prise illégale d'intérêt déposée en 2008 par Jacques Técher, son prédécesseur et rival politique. A l'époque, Paul Franco Técher avait voté un Plan local d'urbanisme (PLU) en tant que maire mais en avait bénéficié en tant que propriétaire de deux des parcelles de terrains déclassées, d'autres appartenant à sa soeur.

Or, Paul Franco Técher ne comprend pas que de telles charges puissent pèser sur lui sur un territoire aussi restreint que Cilaos et rejette une "formalité impossible", d'après le journal. Suivant cette logique, chaque individu ayant voté le fameux PLU de 2008, y compris les membres de l'opposition, est susceptible de posséder une propriété sur les terrains concernés, et est donc potentiellement concerné par une prise illégale d'intérêts.
Mardi 24 Avril 2012 - 07:48
.
Lu 945 fois




1.Posté par Tous les mêmes !!! le 24/04/2012 10:48
Le problème est que les prises illégales d'intérêts et autres magouilles passent inaperçues dans 99,9999% des cas parce que évidemment il ne faut pas bénéficier soi-même des magouilles, il faut faire bénéficier des copains des magouilles. Ensuite les copains renvoient l'ascenseur.
Les politiciens le savent bien. Seuls les plus stupides se font prendre.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales