Santé

Attention aux cigarettes électroniques !

Les cigarettes électroniques sont montrées du doigt. L'Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé (Afssaps) a publié hier dans un communiqué qu'aucune cigarette électronique ne dispose d'une autorisation de mise sur le marché en tant que médicament". Elle recommande de ce fait de ne pas consommer ce type de produit.


Attention aux cigarettes électroniques !
L'Agence française de sécurité sanitaire et des produits de santé a lancé hier un avertissement sur la dangerosité que constitue l'usage des cigarettes électroniques qui ne répondent pas à trois critères précis.

L’Afssaps a mené une évaluation pour déterminer le statut des cigarettes électroniques notamment selon l’objectif revendiqué et la concentration en nicotine contenue dans les cartouches.
Les cigarettes électroniques et leurs recharges répondent à la règlementation du médicament lorsqu’elles revendiquent d'une part l’aide au sevrage tabagique, d'autre part lorsque la quantité de nicotine contenue dans la cartouche est supérieure ou égale à 10 mg, enfin quand la solution de recharge "e-liquide" a une concentration de nicotine supérieure ou égale à 20 mg/ml. Pour ces 3 situations, le dispositif électronique doit à ce titre disposer d’un marquage CE. Les autres types de cigarettes électroniques ou solution de recharge sont considérés comme des produits de consommation courante.

Certainement pas en pharmacie

La cigarette électronique reproduit la forme d’une cigarette classique. La partie "tabac" présente à son extrémité une diode simulant visuellement la combustion, et à l'autre extrémité une résistance qui plonge dans la partie "filtre". Des flacons de "e-liquides", composés de propylène glycol ou de glycérol, de divers arômes et éventuellement de nicotine, permettent de recharger la cartouche usagée. Lors de l'aspiration, la solution présente dans la cartouche s’échauffe et la vapeur produite est inhalée par l'utilisateur.

A ce jour, avertit l'Afssaps, aucune cigarette électronique ne dispose d’une autorisation de mise sur le marché  en tant que médicament, aucun fabricant n’ayant déposé de demande en ce sens. Par ailleurs les cigarettes électroniques ne peuvent être vendues en pharmacie car elles ne sont pas inscrites sur la liste des produits dont la délivrance y est autorisée.

Par ailleurs, concernant le risque de toxicité des solvants utilisés dans les cigarettes électroniques, en particulier le propylène glycol, aucun cas d’intoxication en lien avec la présence de ces solvants dans les cigarettes électroniques n’a été rapporté à ce jour.

Quel est le risque de dépendance ?

Comme pour la cigarette classique, consommer des cigarettes électroniques peut induire une dépendance. L’usage de ce produit peut donc exposer les utilisateurs qui n’étaient dépendants ni aux cigarettes, ni à la nicotine, à un risque de dépendance primaire, quelle que soit la quantité de nicotine contenue dans la cartouche.
Jeudi 2 Juin 2011 - 14:21
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3479 fois




1.Posté par noe le 02/06/2011 14:42
Fumer du naturel est meilleure , on a toutes les sensations qu'on veut .... cigares , cigarettes diverses ....mais le zamal ....
Cigarettes électroniques ....tout est bon pour se faire du fric sur le dos des fumeurs ...
Le goût "oté" ....il n'y en a plus , trop artificiel ...
L'excès tue ....

2.Posté par GROS BASTOS le 02/06/2011 15:35
prenons le problème à l'envers pour dépassionner le débat : si on se posait la question autrement, en se disant que c'est peut-être nous les non fumeurs qui gênons les accros de la nicotine. Alors que je lui disais que selon le corps médical, une cigarette grillée réduisait son espérance vie de 5 mn ; une amie fumeuse invétérée m'a rétorqué un jour que, pour elle, ce geste la procurait 5 mn de plaisir en plus. Pour traduire sa pensée, puisque qu'on doit tous y passer un jour...

3.Posté par Cigarette Electronique le 02/06/2011 18:38
J'ai arrêté le tabac depuis 8 mois grâce à la cigarette électronique et j'en suis fier.
Si son innocuité n'a pas encore été prouvée en revanche la cigarette classique a causé des centaines de milliers de morts ces dernières années....
Je dois simplement dire à ceux qui sont intéressés par le concept qu'il faut faire bien attention au choix de son matériel car il doit être adapté à chacun, et que beaucoup existent.
Un forum de discussion français, sérieux, m'a beaucoup aidé à mes débuts, je me permets donc de le citer ici : http://www.forum-ecigarette.com
Au plaisir de vous y croiser.
Cordialement

4.Posté par jo le 02/06/2011 22:46
J'ai cessé de fumer depuis 5 ans, je suis libéré, si c'était à refaire je ne fumerais plus.
la cigarete électronique est peut être un peu moins nocive, mais le mieux est de faire du sport, le sport m'a sauvé !!!!!!

5.Posté par noe974 le 03/06/2011 07:29
Un ti joint par-ci , un ti joint par là , ça ne fait pas de mal où ça passe ....
C'est l'abus qui est dangereux ....

C'est comme pour l'alcool , "1 verre ça va , 6 verres pas trop bon" ...

6.Posté par cigarette jetable le 23/06/2011 21:21
Contrairement à ce que laissent penser différents articles et reportages, l’Afssaps, dans son communiqué de presse, ne dit pas que les cigarettes électroniques sont dangereuses. Au contraire, elle précise que : « A ce jour, aucun effet indésirable ou cas d’intoxication en lien avec la présence de ces solvants dans les cigarettes électroniques n’a été rapporté.

7.Posté par carron cécile le 13/07/2011 17:30
Oui ils n'ont rien dit parce-qu'ils ne savent pas !!
C'est sur que c'est pas là au tout début qu'il va y avoir des problème dans 10 ans tu vas entendre cancer ou autre...
Drogue dur ou douce c'est mauvais...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales