Faits-divers

Attaques de requins: 2011 et 2012 sur les mêmes bases que les années 90

Un surfeur a été sérieusement blessé hier après-midi en pratiquant son sport sur le spot de surf de Saint-Leu. Cette attaque est la troisième depuis le début de l'année, la 8e depuis vingt mois !


Attaques de requins: 2011 et 2012 sur les mêmes bases que les années 90
La victime est un surfeur expérimenté de 41 ans. Il a reçu les premiers soins sur place par le SMUR avant d'être évacué vers le CHU de Saint-Pierre vers 18h00. Nous apprendrons plus tard que son pronostic vital n'était pas engagé. Plus de précisions sont arrivées au fil des heures.

Le recoupement des différents appels des témoins vers les secours ont permis de fixer l'heure de l'attaque à 17h17. C'est bien au-delà des recommandations mises en avant par tous les spécialistes et relayées par les associations de prévention du risque qui oeuvrent pour faire passer le message depuis 1 an : surfer après 16h est plus risqué.

Déjà le 23 juillet, Alexandre Rassiga avait été fauché par un squale après cette limite qui se vérifie presque à chaque attaque. Seule celle survenue sur Matthieu Schiller en septembre 2011 échappe quelque peu à la règle : il était aux environs de 15 heures.

Les années 2000 : Une seule attaque mortelle en une décennie

Si l'année 2011 a atteint le triste record de 7 attaques, celle de 2012 ne fait pour l'instant que valider les statistiques mises en lumière par l'IRD en charge du programme CHARC.

Durant la décennie 1990, entre 1 et 4 attaques et 1 à 2 décès ont été recensés chaque année. De ce point de vue, si l’année 2011 demeure hors normes en raison du nombre total d’attaques, elle peut cependant être rapprochée d’une année comme 1992 (4 attaques dont 2 mortelles).

En revanche, la décennie 2000 s’est traduite par une longue accalmie. Un décès avait été constaté pendant toute la décennie, c'était en 2006.
Lundi 6 Août 2012 - 06:59
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3077 fois




1.Posté par surfer decerebré le 06/08/2012 13:01
CQFD

2.Posté par Tonnerre de Brest le 06/08/2012 17:01
Dans les années 1990 à 2000 il n'y avait pas la réserve marine, donc par de soit disant "garde mangé" pour les requins. Avoir la mémoire courte cela arrangerait sans doute certaine personne on dirait.

3.Posté par Alex le 07/08/2012 21:53
Le problème c'est que ce genre d'article est otujours rangé dans un petit coin, écrit en tout petit, et que tout le monde passe sans même le voir. Si ce n'est pas un parti pris de la part de nos médias alors que l'on m'explique ce que c'est! Informer, c'est dire l'ensemble des faits, et pas seulement la partie qui risque de faire le plus gros buzz! Parce que là en attendant, les surfeurs sont persuadés d'avoir raison sur toute la ligne, et les médias contribuent lourdement à cette impression. Faites nous donc une première page avec les statistiques. Comme je les connais ces chiffres, je peux vous garantir que rien ne vient appuyer la thèse d'une recrudescence des attaques. Les années 90 vous les abordez trés légèrement, mais 94 fut particulièrement meurtrière également, niveau requin. 2011 reste légèrement au dessus concernant les rencontres ou les attaques non mortelles. Mais pour les décès ce n'est pas l'année record.
A quand un vrai journalisme pour nous autres réunionnais?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales