Politique

Attaque de Requin à Boucan : "L’importance de respecter les consignes de sécurité"

Communiqué de la municipalité de Saint-Paul suite à l'attaque de requin survenue samedi à Boucan Canot.


Suite à l'attaque de requin survenue hier (samedi ndlr) à Boucan Canot, le Maire de Saint-Paul Joseph Sinimalé rappelle, aux usagers des plages que les zones sécurisées par les filets anti requins répondent à un protocole de mise en service et de sécurité stricte accompagné d'une signalisation spécifique.

Ainsi, lorsqu'à l'issue de l'inspection des filets, réalisée chaque matin, il est détecté des conditions non propices à une ouverture du périmètre de baignade et des activités nautiques, la zone est déclarée non opérationnelle et il est strictement interdit de se mettre à l'eau. Les filets sont en permanence soumis à la houle et au courant.

C'est la raison pour laquelle une inspection est effectuée chaque matin préalablement à l'ouverture de la zone aux baigneurs et aux pratiquants des activités nautiques pour en vérifier la bonne tenue. Ce samedi 27 août 2016, la décision a été prise dès le matin de ne pas ouvrir la zone et celle-ci déclarée "non opérationnelle".

Les flammes rouges d'interdiction ont été hissées et les panneaux de signalisation indiquant que les filets n'étaient pas opérationnels ont été installés sur tout le linéaire de la plage. Les MNS ont à maintes reprises rappeler l'interdiction aux surfeurs en infraction directement sur le plan d'eau et à l'aide des portes voix.

Le maire de Saint-Paul salue d’ailleurs le travail effectué par l’ensemble des secouristes et particulière l’acte héroïque accompli par deux d’entre eux pour aller porter secours à la victime en dépit des conditions de mer extrêmes. Il souhaite un prompt rétablissement au MNS gravement blessé lors de l’intervention et réitère son soutien à toute l’équipe des MNS chargés chaque jour de la surveillance des plages.

Joseph Sinimalé rappelle enfin toute l’importance de respecter les consignes de sécurité précisant que ceux qui bravent les interdits mettent leur vie en danger mais aussi celle des sauveteurs amenés à leur porter secours.
Lundi 29 Août 2016 - 09:18
Lu 1295 fois




1.Posté par couillonisse le 29/08/2016 09:39
De belles paroles qui risquent de n'avoir aucun écho avec certaines personnes .... Malheureusement...

2.Posté par La vérité vraie... le 29/08/2016 11:14
Hier, votre adjoint disait que c'était la faute à un X-MEN, cousin de Wolverine, "le bouledogue mutant", en dédouanant donc les surfeurs de leur évidente responsabilité...et là il faut respecter les consignes de sécurité ? Il faudra choisir Monsieur Sinimalé.
Quand on fait une campagne mi "communautaire" (faire plaisir aux pognonais de Saint-Gilles) mimentèr (stopper les requins...qui peut croire à ça), il ne faut pas s'étonner de voir en retour ces individus réclamer plus d'argent pour n'importe quoi et pour leur petit plaisir solitaire plagé.
M'enfin, les requins ne votent pas et ne succombent pas aux sirènes de l'argent...En voilà de bien braves bêtes !

3.Posté par MONTALBANO le 29/08/2016 11:24
En decembre 2015

""""""""Avant d’être élu, j’ai trop souvent entendu dire que les politiciens ne tenaient pas leur parole. Lors de la campagne municipale de 2014, Joseph SINIMALÉ m’avait promis de me donner carte blanche, il l’a fait, """"""""""""

""""""""""""""""Le Président de Région actuel, finance les vigies, qui sécurisent le pôle espoir dans le cadre des zones expérimentales. Quelle est la seule commune, qui a sorti les arrêtés municipaux pour que cette expérimentation, puisse être en place depuis plusieurs mois ? Saint Paul. Cela s’appelle la confiance....... D’ailleurs cette confiance se traduit par une promesse très simple du Président, en cas de victoire, je serais en direct avec lui pour l’aider à gérer le dossier de sécurisation sur les autres communes.

4.Posté par GIRONDIN le 29/08/2016 12:27 (depuis mobile)
Pas de MEA-CULPA ?
Pas un peu gêné ?

5.Posté par JORI le 29/08/2016 14:33
4.Posté par GIRONDIN le 29/08/2016 12:27 (depuis mobile)
Un élu n'a aucune fierté, aucun principe, alors des mea culpa ou de la gêne!!!. Et puis là où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir.

6.Posté par GIRONDIN le 29/08/2016 15:42 (depuis mobile)
5. JORI
Effectivement, c'est une race à part, mutante peut-être, inféodé sûrement comme dirait certain.
Le pire c'est que celui-là a été lu en ayant plus de casserole qu'un VRP chez tefal.

Chacun sa croix ! 😁

7.Posté par cmoin le 29/08/2016 17:09
A Poste 4:pourquoi?C'est le surfeur le seul fautif!!!!
Pourquoi pas accuser DR du taux chômage à la Réunion,hein???!!!

8.Posté par GIRONDIN le 29/08/2016 17:36 (depuis mobile)
7 cmoin
Quoi ?
Requin
Pas

9.Posté par JORI le 29/08/2016 17:45 (depuis mobile)
7. Cmoin. D'avoir ignoré panneaux, drapeau et injonctions des mns. Rien que pour ça oui il est le seul responsable puisque tout était en place pour éviter tout accident. On ne crie pas à la responsabilité du préfet à chaque accident de la route,non?.

10.Posté par La Cata le 29/08/2016 17:59
La 1° personne responsable est le maire , c'est à lui de mettre à disposition du matériel adéquat et par délégation Mr Flores est aussi responsable, en prenant par dessus la jambe , les problèmes signalés par les sauveteurs ! Le Préfet, l'Etat n'ont strictement rien à voir dedans !!! !

11.Posté par cmoin le 29/08/2016 19:47
A poste 10:c'est justement parce que le filet avait un trou que les activités nautiques étaient INTERDITES!!!!!
La faute au surfeur!!!!

12.Posté par 51889 le 29/08/2016 20:41
Selon que l'on est dans l'opposition ou que l'on est aux responsabilités, le langage évolue...
Le 17 juillet 2013, après la mort tragique d'une adolescente happée par un requin dans la baie de Saint-Paul, un certain Sinimalé Joseph, alors candidat aux élections municipales, n'avait pas de mots assez dur pour fustiger Huguette Bello, alors maire de Saint-Paul.
Le candidat Joseph Sinimalé écrivait dans un communiqué repris par tous les média réunionnais: "Personnellement quand je serai maire de Saint-Paul, je m’engage solennellement à éradiquer une fois pour toutes ce mal qui touche les usagers de la mer. Même si pour cela, je dois croiser le fer avec le gouvernement ou ses représentants sur place. On ne peut pas admettre qu’entrer dans l’eau constitue un risque mortel majeur. "

Il disait bien, en juillet 2013: "éradiquer une fois pour toutes ce mal qui touche les usagers de la mer."

C'était il y a trois ans...Depuis, l'auteur de ces mots est devenu maire de Saint-Paul... Depuis, à chaque nouvelle victime, tout le monde est coupable, sauf...le maire de Saint-Paul, bien qu'il n'ait toujours pas "éradiqué une fois pour toutes ce mal qui touche tous les usagers de la mer"...

13.Posté par MONTALBANO le 29/08/2016 21:52
"" ""Je ne veux pas tomber dans la politique de caniveau pour gagner des voix, ce n’est pas mon genre. Je vous répéterai simplement, ce que j’ai dit précédemment, elle a été très mal conseillée et hyper mal entourée dans cette crise, surtout avec ses « amis » politiques d’EELV. En même temps, comme je suis le coach de mes équipes de France de surf, elle était la tête de liste de sa majorité, et comme moi, le jour où, je terminerai dernier par équipe d’un championnat du monde, j’assumerai et je me retirerai, car je n’aurai pas su gérer ma politique sportive. Elle aurait dû en tirer les conséquences, reconnaitre sa mauvaise gestion de la crise requin et se retirer"""

14.Posté par JORI le 30/08/2016 01:09 (depuis mobile)
11. Cmoin. Et l'interdiction a-t-elle été respectée par cet idiot ?. La faute au préfet ?.

15.Posté par VIEUX CREOLE le 04/09/2016 21:13
S j'ai bonne mémoire Monsieur Sinimalé , quand un" squatter de la plage de St-Gilles" ( a traité avec haine ) l'ancienne Maire de votre commune" d'Assassin" , " LE DRAPEAU ROUGE D 'INTERDICTION" de baignades- ou autres activités nautiques - ÉTAIT HISSÉ sur la plage !! ! Quand elle a rappelé les conseils de nos ancêtres sur les" risques -requins"qu'ils donnaient aux jeunes imprudents ,on l'a tourné en ridicule parce qu'elle avait ajouté : "je connais mon Pays" , Personne de votre camp n"a cherché à défendre une" Adversaire politique qui avait pourtant RAISON" et MAIS qu'il fallait absolument abattre!!! .Aujourd'hui que vous êtes "en responsabilités " vous reconnaissez , qu "'à la plage, TOUT LE MONDE DOIT RESPECTER LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ " :Vous faites des Progrès!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales