Société

"Atout Age": Un programme de prévention à destination des séniors


"Atout Age": Un programme de prévention à destination des séniors
Délivrer une offre commune de prévention à destination des séniors. C’est le but du GIE Vieillissement actif, constitué par les conseils d’administration de la CGSS et du RSI fin 2013, conformément aux orientations nationales. Le programme, qui s'inscrit dans la politique du "bien vieillir", a été présenté ce mercredi par Ibrahim Patel, président du GIE (Groupement d'intérêt économique), et Christophe Madika, son directeur.
 
96 actions de préventions ont été financées dans ce cadre, telles que des ateliers prévention des chutes, des forums, etc. L’association La Réunion en Forme s’est également vue confier plusieurs type de tâches, comme la conception de modules de prévention normalisés portant sur les thèmes de mobilité, nutrition, habitat et aide aux aidants ; la mise en œuvre de ces modules au cours d’une phase d’expérimentation ; ainsi que l’élaboration et le test des formations des futurs animateurs des ateliers "Atout Age".
 
Si l’enjeu ici est de mettre à disposition de la population réunionnaise des outils de prévention spécifiques et validés, l’ambition est aussi de rassembler une communauté d’experts scientifiques et de professionnels de divers horizons. Au total, près de 40 professionnels ont joué le jeu en acceptant de se réunir régulièrement pour d’élaborer les ateliers constitutifs du programme "Atout Age, votre santé vous appartient, préservez-la !".
 
Depuis novembre 2015, deux types d’instances ont été régulièrement réunies sous le pilotage du GIE Vieillissement Actif : un comité d’experts reconnus par la communauté scientifique et des commissions thématiques (au nombre de quatre). Suite à ces réunions, en février 2016, les experts et membres des commissions thématiques ont validé la mise en expérimentation des modules.
 
Les ateliers du programme ont alors été testés par 36 retraités saint-pierrois, entre le 7 mars 2016 et le 12 mai 2016. Le comité d’experts et les membres des commissions thématiques ont ainsi pu analyser les résultats de cette expérimentation et proposer des réajustements, avant de présenter le contenu validé du programme.

Pour la suite, des partenariats pluri-annuels avec les CCAS, avec la Mutualité de la Réunion et avec le fond de dotation Muta Réunion sont prévus. De quoi poursuivre et accentuer la politique de prévention dont bénéficient 120 000 Réunionnais. 
 
Vendredi 3 Juin 2016 - 10:09
Lu 519 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales