Faits-divers

Assises/Verbard: Les opérateurs de téléphonie et leurs revendeurs pointés du doigt


Assises/Verbard: Les opérateurs de téléphonie et leurs revendeurs pointés du doigt
Quel est le point commun entre le secteur de la téléphonie et le procès aux Assises de Verbard? A priori aucun... Pourtant, les opérateurs de téléphonie mobile et leurs revendeurs ont été, en quelque sorte, pointés du doigt ce matin.

Alors que les moindres faits et gestes des complices des détenus sont évalués, étudiés, analysés, un témoin explique comment il a pu se procurer des lignes téléphoniques afin de se mettre en relation, tant avec les détenus qu'avec les autres complices.

On apprend ainsi pendant le procès que, contrairement à la loi obligeant les opérateurs (ou leurs revendeurs) à demander une pièce d'identité, même pour les téléphones sans abonnement, les prévenus ont pu acheter différentes lignes grace à des commerciaux "peu scrupuleux qui, pour vendre, créent de fausses identités", a affirmé le capitaine chargé de l'enquête.
Mardi 29 Mai 2012 - 11:35
Emmanuelle Bouveret sur place
Lu 1197 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales