Faits-divers

Assises : Tué pour 60 euros par deux adolescents


Assises : Tué pour 60 euros par deux adolescents
 
Le 29 mai 2009, Mickael Glozer, cuisinier dans un hôtel-restaurant de la Saline, a été sauvagement agressé vers 1h30 du matin alors qu’il venait de retirer du liquide à un gabier. Transporté en urgence dans un état critique à l’hôpital, il succombera six jours plus tard. Beaucoup se souviennent encore de l’émoi qu’avait suscité cette affaire dans toute la Réunion.

Selon les enquêteurs, après avoir retiré 60 euros au distributeur, Mickael Glozer a été frappé à la tête à coups de tournevis et a été roué de coups. Ils constateront également que les clés de son véhicule ainsi que son téléphone portable lui ont été dérobés. C’est sans difficulté qu’ils remontent la piste jusqu’à un adolescent résidant dans le quartier et bien connu des services de police. Il avait été contrôlé aux environs de l’heure et à proximité du crime par une patrouille de gendarmerie.

Placé en garde à vue, il reconnait tout juste les faits. Un second mineur est interpellé le 3 juin 2009, au domicile de ses parents, dans le même quartier que le premier. Celui-ci se décharge sur son camarade et le dénonce comme principal auteur du crime.

Après l’agression, les deux adolescents se seraient rendus dans un endroit discret afin de se partager le butin. Déçu du contenu du porte-monnaie, ils reviennent vers la victime gisant à terre. Le premier adolescent arrêté aurait frappé la victime d’un coup de pied à la tête.

Le second interpellé a avoué qu’un complot avait été organisé par la famille du premier, pour donner un scénario plausible à la police et faire disparaître les preuves. Les deux "gamins" sont jugés pour vol avec violence ayant entrainé la mort et encourent la réclusion à perpétuité.

Le premier accusé sera défendu par Me Vincent Hoarau, le second par Me Nicolas Normand. La partie civile sera représentée par Me Laurent Payen. Les jurés devront déterminer la responsabilité de chacun. Le verdict est attendu jeudi après-midi.
Mercredi 26 Octobre 2011 - 08:07
Emmanuelle Bouveret
Lu 1138 fois




1.Posté par t le 26/10/2011 12:13
J'espère qu'ils prendront le maximum : il y en a marre des "bien connus des services de police"
Que la Justice soit intraitable et pas béni-oui-oui comme trop souvent !

2.Posté par Fly le 26/10/2011 12:22
"Déçu du contenu du porte-monnaie, ils reviennent vers la victime gisant à terre. Le premier adolescent arrêté aurait frappé la victime d’un coup de pied à la tête."
On attend quoi pour réinstaurer la peine de mort ? Ils méritent quoi d'autres ? Moi je dit oui au droits de l'homme ! Tous les hommes naissent libres et égaux en droit non ? Eh bien ceux qui ne respectent pas ça non rien à faire dans notre système. Un mec qui travail, qui se fait massacrer à coup de tournevis pour 60 euros, laisser pour mort et qui décède une semaine aprés... Sont beaux les droits de l'homme tiens ! Ras le bol de cette violence gratuite qui nous menace en permanence, violence entretenue par un laxisme de la justice et financée par les victimes. Créoles, zoreils, chinois, zarab etc... arrêtons avec ça une bonne fois pour toute.
PS: Qu'on fasse des gosses pour être entretenu par les gens qui se crèvent le cul ok, mais merde, occupez vous en !

3.Posté par noe le 26/10/2011 13:21
Hommes méchants !
Pour quelques sous , on n'hésite pas à tuer son dalon ....
Esprit tordu , esprit du Mal , quitte ces individus !

Qu'ils gagnent le maximum de repos dans l'université de la délinquance ! (= geole=

4.Posté par fiuman@hotmail.fr le 26/10/2011 14:35
Mais ce sont de bons marmailles ...............................

5.Posté par jose le 26/10/2011 14:41
Un des deux était au collège ou j'étais prof.Je me rappelle d'un collègue me disant " un jour on en entendra parler (de lui ) dans les faits divers .....quelle Prémonition !

6.Posté par Gajik le 26/10/2011 20:22
C'est moyen-âgeux comme titre : "tué pour 60 Euro", sous entendu " seulement ? " çà sous entend que pour un million d'Euros çà aurait pu se comprendre. Ce genre de titre dont le JIR et le Quotidien sont friands est assurément la preuve que selon la somme en jeu on comprend déjà mieux les crimes.

On comprend donc bien mieux les crimes de l'OTAN en Libye du fait qu'il y ait des milliards à y prendre. On ne va quand même pas investir dans les assassinats de masse et les bombes si coûteuses si ce n'est pas pour en tirer bénéfice en retour, si le pays n'a rien à voler ! C'est du même ordre, ce titre sur ces deux jeunes, avec juste une différence d'échelle.

Drôle de moralité. Combien de fois voyons nous ces titres du style "il a tué un vieux pour 10 Euros", comme si çà apportait quelque-chose de croustillant dans l'identification au criminel. On ne peut plus l'envier, car il a tué pour 10 Euro. S'il avait tué pour un million, là, oui ce serait dans l'ordre des choses. Il y aurait un vague sentiment d'admiration dans la performance.

Là on ne peut que déplorer que çà ne valait vraiment pas le coup de tuer pour 60 Euro. Affligeante société qui n'a que les hommes politiques et ... les journalistes qu'elle mérite !

7.Posté par Gajik le 26/10/2011 20:28
évidemment noé tombe encore dans le panneau des banalités et débite ses certitudes admirables, car il (ou elle ?) ne sait pas tourner trois fois sa langue dans son cerveau avant de dégainer ses poncifes de bistrot !

Il (ou elle) illustre bien mon post précédent : où va-t-on si on ne tue même plus pour une somme conséquente, ma p'tite dame ? Drôle de société, ma chère, où on ne s'assure même plus que la victime soit solvable avant de la tuer ! Quels gros nuls ces jeunes !

8.Posté par Alex le 30/10/2011 23:34
Totalement d'accord avec Jeff, mais la peine de mort, c'est un autre débat.
En attendant, après 18 ans de réclusion, qu'est ce qui va l'empêcher de recommencer?

Oui, le titre est censé être sensationnel, puisque c'est un journal, donc le titre doit être accrocheur. Il voulait certainement démontrer l'absurdité encore pire de ce crime que si un homme avait été tué pour beaucoup plus d'argent. ça n'excuse pas un meurtre, mais un journal reste un journal, le sensationnel c'est journalistique, jouer sur les nuances de morale, c'est journalistique aussi, habituez vous y...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales