Faits-divers

Assises : Le tireur du Trésor Public condamné à 10 ans de prison


Assises : Le tireur du Trésor Public condamné à 10 ans de prison
Fred Lorion est condamné par la cour d'assises à 10 ans de prison pour avoir tiré sur deux employés du Trésor Public, et à 5 ans de suivi socio-judiciaire. L'une des victimes, Marie-Céline Hoarau, a accueilli le verdict en larmes. L'intention de tirer a été retenue.

L'avocate des parties civiles, Me Christel Vidéo-Clerc, a rappelé ce jour que ses clients ont été victimes de Fred Lorion: "Depuis deux ans, il porte toute la responsabilité sur l'administration fiscale et l'Etat. Il justifie son geste par le fait qu'on n'ait pas su l'écouter. Ces employés se retrouvent à justifier la manière dont ils travaillent. Ils demandent simplement que la justice soit rendue", a-t-elle déclaré.

Pour l'avocat général, il y a eu cinq tirs à hauteur d'homme. Cinq gestes. Considérant donc qu'il s'agissait de blessures volontaires, il a requis une peine de sept ans de prison et un suivi socio-judiciaire. Les jurés sont allés plus loin que ses réquisitions.

Pour la défense, le bâtonnier, Me Georges André-Hoarau, affirme que son client ne fera pas appel étant donné qu'il encourait la perpétuité. Lors de sa plaidoirie, il s'est adressé directement à la partie civile:  "Messieurs et Mesdames des impôts, je vous le dis droit dans les yeux, vous qui traquez les signes extérieurs de richesse, comment passez-vous à côté des signes extérieurs de pauvreté? Nous n'avons touché aucun honoraire, nous défendons pas amour de notre métier, et parce que c'est quelqu'un de bien".

Pour Me Omarjee, avocat de la défense, si les victimes n'avaient pas été des personnes employées dans le cadre de missions de service public, ce dossier ne serait même pas jugé en cour d'Assises mais en correctionnelle. "Aller payer ses impôts, c'est une violence. C'était une personne qui était aux abois. Qui peut dire que c'était une crapule?" L'avocat demandait, compte tenu des deux ans déjà effectués, une peine assortie de sursis et un encadrement psychologique.

Les dommages et intérêts s'élèvent à 20.000 euros pour Marie-Céline Hoarau, 15.000 euros pour Guy Angama et 15.000 euros pour Daniel Chane-Foc.

L'Etat, qui s'est porté partie civile, demande un dédommagement à hauteur de 70.000 euros. La décision sera rendue pour cette partie le 23 septembre.
Mercredi 5 Juin 2013 - 16:49
Emmanuelle Bouveret sur place
Lu 1027 fois




1.Posté par L’INDÉPENDANT le 05/06/2013 17:28
Une vie gâchée, un homme fini.
10 ans pour un moment de folie, provoqué par l'arrogance de ces personnes sourde à la détresse d'un homme acculé.
Déjà, il n'avait presque rien, et on essaye de lui retirer plus qu'il ne peut donner....
Malgré ses faibles revenus, il rembourse sa dette lentement, un somme colossale pour lui.
Cette dette, qui ne représente même pas un mois de salaire, pour certains gros fonctionnaires, grassement sur rémunérés, il mettra des années pour l'effacer.
Sa dette, ne représente même pas, ce que beaucoup de fonctionnaires, dépensent pour leurs vacances....
Je comprends et je ne suis pas le seul, à comprendre, sans l'excuser, son geste désespéré face à des "nantis" arrogants.
Bien sûr, on ne mérite pas la mort pour son mépris des autres, des petits, mais quand on est désespéré, que faire pour essayer de s'en sortir......
Devenir voleur, meurtrier par intérêt, je ne pense pas que ce soit son genre, alors ????
Il "pète un câble", c'est humain pour un homme simple.
Ce soir, tous ces arrogants, petits ronds de cuir seront satisfaits, "justice" leur à été rendue, ils pourront continuer à regarder de haut, les "petits" qui passeront par leurs mains.
Bien sûr, tous ne sont pas ainsi, heureusement.
Pensant à ceux qui exercent leur travail avec humanité si si, il y en a, qu'ils ne se sentent pas visés par mes propos.

2.Posté par logic le 05/06/2013 17:45
Appuyer CINQ fois sur la gachette en direction d'innocents qui font leur travail pour NOUS permettre d'avoir un Etat civilisé, c'est un assassinat de la démocratie. Un acte de pure barbarie. Ou alors il faudra armer tous les agents publics pour qu'ils puissent se défendre. Dix ans, avec les remises de peine ce n'est pas cher payé pour ces cinq tentatives de meurtre avec préméditation.

3.Posté par mi marche ec Melenchon le 05/06/2013 18:16
il faut coller 10 ans pareil aux pigeons, poussins et autres rapaces néocons

4.Posté par David Asmodee le 05/06/2013 19:14
10 ans. C'est cher.

5.Posté par la reunion la déprime le 05/06/2013 20:16
c ' est injuste quand on voit ceux qui fraude des millions a volé l état est les citoyens ici à la Réunion

est que rien même pas arrêté , la justice contre les gens honnête , la Réunion la corruption le point qui fait Mal ! la réalité

6.Posté par L''INSOUMIS le 05/06/2013 20:21
PAUVRE FRANCE !

10 ans et 20.000 € d 'Intérêts (sans aucun dommage), pour cette fonctionnaire qui n'a eu que 2 jours d'incapacité de travail...
Comment peut on parler de tentative de meurtre avec un pistolet à grenailles, juste bon pour éliminer les Rats ?

Assassiner sa femme à coups de poings ou de sabre comme un vrai barbare, ca coute 15 ans !
S'en prendre à l'état et molester ses commis sur-rémunérés du fisc, ca coute 10 ans !

Allez je parie que le prochain "redressé" par le fisc qui "pétera un plomb" n'ira pas de "main morte", tant qu'à faire, il n'aura pas grand chose à perdre..?!

7.Posté par L’INDÉPENDANT le 05/06/2013 20:26
Au lieu réagir ainsi pour régler ses dettes, il aurait aurait dû braquer une station service par exemple comme en mars, où le délinquant qui a menacé les employés avec une arme à feu, n'a écopé que de 20 mois ferme...
Ou est la justice ????
20 mois pour un acte crapuleux....
120 mois pour un acte désespéré....
Dans les deux cas, les victimes ont été traumatisées de se retrouver face à une arme à feu...
Bien entendu, on ne peut comparer de simples travailleurs smicards (ou presque), avec des employés "d'élite" sur rémunérés.....
Ou est la justice ???
Des cas de délinquants, agressant des innocents à des fins crapuleuses et prenant moins de 10 ans, il y en a à foison .

8.Posté par mi marche ec Melenchon le 05/06/2013 20:35
il a pris combien l'agriculteur qui a tué 2 inspecteurs du travail? 30 ans. Donc 10 ans pour le psychorigide c'est coherent

9.Posté par Frank le 05/06/2013 21:04
A franchement parle l etat pompe encore il aurais ete plus regretable qu elle sont funeste mais la elle est fumiste votre repuplique !!

10.Posté par yeux ouvert le 06/06/2013 00:55 (depuis mobile)
C est une honte la decision je siis ecoeurè ou va t on pourquoi ne condanne t on pas l etat qui laisse mourrir des gens de groid ds la rue encore des fonctionnaires trop payer qui auront encore raison

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales