Faits-divers

Assises: Joseph Rivière fixé sur son sort ce mardi


Accusé de tentative d’assassinat sur la personne de Frido K’bidi en mai 2010, le procès de Joseph Rivière se poursuit ce mardi aux assises. Hier, le sexagénaire, qui avait reconnu les faits en 2012, a nié toutes les accusations portées à son encontre.

Comme l’explique Le Quotidien, Joseph Rivière n’a pas été le seul à être frappé "d’amnésie", puisque "tous les témoins entendus hier ont perdu la mémoire".

Joseph Rivière est accusé d’avoir voulu tuer son rival amoureux le 22 mai 2010, le compagnon de sa maîtresse.

Frido K’bidi avait reçu une décharge de chevrotines au niveau du visage et avait dû être transporté d’urgence au GHSR de Saint-Pierre.

Rapidement classée, l’affaire va être relancée quelques mois plus tard, menant à la mise en examen de Joseph Rivière. Ce dernier expliquera avoir tiré sur Frido K’bidi  car il convoitait la même femme.

Mais hier, l’accusé s’est rétracté et a affirmé n’avoir jamais vu la victime. Son audition se poursuivra ce mardi où il sera fixé sur son sort.

Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.
Mardi 24 Mai 2016 - 08:07
Lu 454 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Septembre 2017 - 08:02 Le forcené de la Saline les Bains remis en liberté

Dimanche 24 Septembre 2017 - 07:38 Il kidnappe le bébé de son ex