Faits-divers

Assises: Grégory Ah-Yong est condamné mais ressort libre du tribunal


Assises: Grégory Ah-Yong est condamné mais ressort libre du tribunal
Acquitté en première instance, Grégory Ah-Yong a été reconnu coupable en appel et condamné à cinq ans de prison, dont quatre ans avec sursis, et trois ans de mise à l'épreuve pour violences ayant entrainé la mort. Les jurés de la cour d'assises ont suivi les réquisitions de l'avocat général et n'ont pas retenu la légitime défense, à l'inverse de son procès en première instance qui s'était tenu le 26 février dernier. Bien que condamné à un an de prison ferme, Grégory Ah-Yong est ressorti libre du tribunal. Il avait effectué 15 mois de détention préventive avant son premier procès.

Pour rappel, le jeune homme comparaissait devant la cour d'assises pour des faits de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, suite au décès de Jean-Claude Salomon, le 27 avril 2011. Ce jour-là, une altercation entre voisins dans le quartier de Plateau Goyave, à Saint-Louis, vire au drame. Jean-Claude Salomon est retrouvé par les gendarmes gisant sur le sol. Il décèdera le soir même à l'hôpital. L'enquête s'oriente d'abord vers une chute accidentelle mais un appel anonyme change la donne. Selon la personne qui a passé le coup de téléphone, la victime aurait reçu des coups par Grégory Ah-Yong. Lors de cette bagarre, la tête de Jean-Claude Salomon a heurté lourdement un muret.
Vendredi 29 Novembre 2013 - 14:20
.
Lu 771 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales