Faits-divers

Assises : Condamnations à 5, 6 et 8 ans de prison pour les auteurs des coups mortels


Assises : Condamnations à 5, 6 et 8 ans de prison pour les auteurs des coups mortels
 
La cour d'assises vient de condamner Rodrigues Labina, Ludovic Noël et John Lauret à respectivement 8, 6 et 5 ans de prison ferme pour avoir provoqué une bagarre qui a couté la vie à Fabrice Naze, un câbleur de 35 ans. Ils ont tous les trois été reconnus coupables de blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Les faits s'étaient déroulés le 22 novembre 2007 au bar l'Escale de Saint-Joseph. Johan Payet fête son anniversaire avec ses trois dalons, tous présents dans le box des accusés ce jour. De son côté, Fabrice Naze passe la soirée dans le même établissement en compagnie de trois amis.

A la sortie du bar, les deux groupes se croisent, l'un bouscule l'autre et la bagarre éclate. Fabrice Naze tente de s'interposer pour arrêter la bagarre, Rodrigues Labina, Ludovic Noël et John Lauret se jettent sur lui. Laissé sur place et inanimé à l'arrivée des secours, Fabrice Naze décèdera des suites de ses blessures au GHSR de Saint-Pierre.

Par la suite, les trois individus sont mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Yoha Payet sera blanchi durant l'instruction du dossier. Devant le tribunal, le ministère public a réclamé à l'encontre des trois accusés quatre ans de prison, dont la moitié avec sursis.

Les jurés ont été plus sévères et ont condamné à huit ans de prison ferme Rodrigues Labina, six ans de prison ferme Ludovic Noël et cinq ans John Lauret.
Vendredi 9 Septembre 2011 - 17:21
.
Lu 1746 fois




1.Posté par Papangue le 09/09/2011 17:36
Ils feront seulement la moitié de leur peine s'ils se conduisent correctement en prison.

Par conséquent, le principal coupable ne fera que 4 ans, et les autres respectivement 3 et 2.5 ans ... belle justice française, cela fera plaisir aux parents de la victime qui, elle, n'aura jamais droit à une seconde chance ...

Pour avoir des droits, mieux vaut être mis en cause que victime dans notre beau pays ...

2.Posté par JUBILATION 57 le 09/09/2011 21:07
La vie d'un humain, pas cher en FRANCE, la Juridiction Populaire guidée par le Magistrat s'est laissée aller à faire dans l'angélisme.
Victimes, vous avez toute ma compassion.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales