Faits-divers

Assises : Cédric Dary condamné à 20 ans de prison en appel


Assises : Cédric Dary condamné à 20 ans de prison en appel
La brillante plaidoirie du bâtonnier Georges André Hoarau n’aura pas réussi à convaincre les jurés que son client n’avait pas l’intention de tuer Sarah Ranguin. Mais lui aura permis de réduire la peine à 20 de prison, au lieu de 25 ans en première instance.
 
La déclaration du médecin légiste à la barre ce matin était sans appel: "L’étranglement ne pouvait être qu’intentionnel". Dans ses réquisitions, l’avocat général a demandé le maintien de la peine en première instance.
 
Georges André Hoarau entame sa plaidoirie: "Oui mon client est responsable et il repartira en prison mais nous n’avons pas fait appel sur les intérêts civils. Oui il a donné la mort et pour cela il repartira en prison ce soir. Ce procès a été pollué par l’enquêteur Laurent Bigaud qui a fait deux choses très graves. Changer le lieu du crime mais aussi rajouter des faits de viol pour lesquels mon client n’est pas inculpé. Cela est indigne de la gendarmerie nationale que je respecte. L’avocate de la partie civile s’engouffre là dedans ainsi que l’avocat général et je trouve cela honteux. Mon client est ici pour répondre d’un crime. Les photographies que vous avez vu du corps de Sarah sont monstrueuses, choquantes mais ce n’est pas le corps de Sarah tel qu’il l’a laissé mais l‘œuvre du temps et de la décomposition. Ce n’est pas ce qu’on juge ici", a-t-il expliqué.

Je dois insister sur la sexualité qui existait entre mon client et sa compagne et qui était torride. Ce n’est pas parce qu’ils ne s’entendaient pas à 16H qu’ils ne pouvaient pas s’envoyer en l’air à 16h15 et se disputer à 16h30! Vous n’êtes pas juge de cela. Les faits sont horribles. Cédric Dary ne conteste pas être l’auteur des faits mais nous contestons l’intention. C’est à monsieur l’avocat général qu’il revient dans faire la preuve et il n’a rien prouvé! Les témoins l’ont dit mon client n’a jamais fait preuve de violence", poursuit-il avant d'interroger : "Monsieur l’avocat général vous demandiez 20 ans il y a un an, aujourd’hui 25 ans où est la logique?"
 
Cédric Dary déclare avant le délibéré: "Je suis désolé de ce qui s’est passé. Si j’ai fait appel ce n’est pas pour vous embêter. Je ne trouve pas les mots pour la peine que j’ai causé". Le verdict est tombé à 16h30 : Cédric Dary écope de 20 ans de réclusion criminelle. Le bâtonnier est satisfait du verdict.
 
Pour Maître Emmanuelle Chouroun-Hermann justice a été rendue pour Sarah Ranguin qui ne méritait pas ce sort là: "Il est regrettable qu’une fois encore Cédric Dary n’ait pas fait preuve d’une sincère compassion", a commenté l'avocat de la partie civile.
Jeudi 21 Février 2013 - 18:04
Lu 1197 fois




1.Posté par Jeff le 21/02/2013 18:07
Cela veut dire aussi qu'il sera libéré dans 10 ans, ce n'est pas rassurant.

2.Posté par Matou le 22/02/2013 09:05
mais que fait les droits de l'Homme!!!!c'est iiiinaddd mmmisssible!il faut protéger ce mec la...
ahahahahah!il a le droit à une cellule propre,avec la TV,de la nourriture saine et surtout,il faut lui parler sans hausser le ton car sa réhinsertion risque d'être difficile!
MDR j'en vomis de rire!

3.Posté par audrey le 22/02/2013 16:22
quelle justice a t'on!!la femme tué est morte a perpétuité et il fait appel? la honte il faut assumer ses actes!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales