Politique

Assemblée plénière: 63 millions d'euros pour la coopération régionale et internationale


Le premier point de l'agenda de l'Assemblée plénière sur la coopération régionale et l'action internationale a été soumis à débat dans l'hémicycle de la pyramide inversée ce vendredi matin.

La nouveauté de ce rapport budgétaire: les 63 millions d'euros de l'enveloppe FEDER pour la période 2015-2020, comparés aux 35 millions d'euros entre 2007 et 2013. Une augmentation de budget qui a pour but de donner "une nouvelle impulsion économique à La Réunion pour en faire un levier de développement", selon Didier Robert, le président de Région. Ainsi sont prévus une meilleure structure des entreprises, un renforcement de la coopération avec la Chine, l'Inde, l'Australie, Maurice et l'Afrique du Sud et une consolidation des antennes régionales de Maurice et Madagascar.

Témoignages de chefs d'entreprise, d'associations et d'organismes... en tout quatre heures de débat sur ce premier point. Une  durée bien trop longue selon l'opposition. "Je trouve risible cette assemblée", a déclaré Camille Sudre qui fait remarquer que les deux plus gros dossiers, à savoir ceux de la Sematra et de l'IRT, sont conservés pour la fin.

La tension et surtout la frustration est palpable du côté de l'Alliance qui se montre impatiente d'aborder ces sujets plus délicats. Sur la coopération régionale, ils ont fait deux reproches: l'absence de Madagascar parmi les pays avec lesquels une coopération renforcée est prévue et la protection de la production locale face à une telle ouverture vers l'étranger.
Vendredi 10 Avril 2015 - 14:36
SH (Jeanne De Barros sur place)
Lu 1178 fois




1.Posté par bibi le 10/04/2015 16:16
Saluons l'effort de la collectivité pour l'accroissement de nos liens avec nos voisins

2.Posté par Le clown Camille le 10/04/2015 16:35
Tous les Reunionnais peuvent regarder cette assemblée pleniere sur le web,

Je reste dubitatif sur le rôle du clown de service Camille SUDRE.

L'alliance est contre les indemnités alloués aux ELUS.

Le President de Region est d'accord avec monsieur Camille SUDRE et lui demande s'il est d'accord de rembourser les 573.000 € qu'il a perçus durant ses mandats précédents. Hihi hi

3.Posté par EXCELLENT le 10/04/2015 16:40
Camille Sudre, heureusement que le ridicule ne tue point car tu serais mort depuis longtemps !
Qui avait une note C lors de sa gestion du Conseil Régional? Camille Sudre ! Et là il se permet d'ouvrir sa grande G...... ! C'est vraiment l'hôpital qui se moque de la charité .

Au fait, qui connait la note de gestion de notre Président actuel, Didier Robert ?
La réponse est A ! Bravo Didier, le Président de Région...

4.Posté par Marx le 10/04/2015 19:55
63 millions d'eurosnpour la cooperation regionale et internationale?
Soit 200 euros par Reunionnais vivants sous le seuil de pauvreté. ..
Il n'y aurait pas comme un detournement de nos impots pour les lubbies et plaisir de nos elus par hazard?

Avec moins de 1% de la population mondiale, la France realise a elle seule 15 % des depenses sociales mondiales...l'international communiste se sont nos élus...et au detriment de notre peuple...

5.Posté par KLD le 10/04/2015 22:13
complexe que tout cela ......... pendant tant d'années "goyaves de France ", la Réunion a ignoré le contexte régional , maintenant ........... trop comique !!!!

6.Posté par denis le 11/04/2015 00:23
Quand Annette parlait ou faisait de la coopération avec 300 000 EUROS, on hurlait, aujourd'hui ce sont des dizaines de millions d'euros et on applaudit, allez comprendre,

7.Posté par Risible le 11/04/2015 12:01
C'est Sudre le risible qu'on trouve risible, ses propos irrespectueux !!!
Le gourou de service qui voulait mener l' Assemblée à sa convenance et les discussions inutiles à baton rompu ... Il ne voulais juste que faire monter la pression ...
Il pensait qu'en agissant de la sorte, il aurait réussi à énerver le Président de région !!
Le doigt dans l'oeil, l'eau Sucré !!!

8.Posté par GIRONDIN le 11/04/2015 12:38
Je pense sérieusement que le Président de Région est dans la bonne démarche concernant la Coopération Régionale. Il fait briller La Réunion dans l'Océan Indien.

J'avais lu dans un magazine mauricien une intervention de sa part, je dois le reconnaitre. Il travaille pour les Réunionnais et La Réunion.

Dans son édition mensuelle consacrée à la région, Business Magazine met en couverture Didier Robert, le sénateur-président de la Région Réunion. La Réunion, qui se trouve au carrefour de l’Afrique, l’Europe et l’Asie, et des économies émergentes, contribue pleinement, dit-il, à l’émergence de l’espace indianocéanique, comme en témoigne son engagement au sein du regroupement des îles Vanille.

Il s’appesantit à cet effet sur la problématique des dessertes aériennes entre les îles, «le point de progrès sur lequel nous devons tous travailler», insiste-t-il, car «sans desserte aérienne, il n’y a pas de développement possible». Plaidant pour un approfondissement de la coopération régionale, il rappelle que l’île de la Réunion fait partie intégrante de l’Europe et qu’elle doit planifier son développement en fonction de son double positionnement géoéconomique.

9.Posté par JORI le 11/04/2015 13:13
C'est vrai, il faut le reconnaître le Président de Région est fidèle à ses engagements :
http://www.clicanoo.re/?page=archive.consulter&id_article=417164

Didier Robert : "Ce qui m'importe, c'est la dimension économique"
Avec plus de 80 millions d'euros pour la période 2014-2020, la Région va booster la coopération régionale. "Le travail mené n'est pas suffisant. On est en retard", déplore Didier Robert, son président. Ainsi, de nouvelles missions économiques sont prévues : à Madagascar et au Mozambique dès cette année. La réouverture de la ligne Réunion-Seychelles permettra également de développer l'exportation de produits pays et du tourisme.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales