Economie

Assemblée nationale: Adoption du projet de loi sur la vie chère

Vendredi 12 Octobre 2012 - 10:29

Assemblée nationale: Adoption du projet de loi sur la vie chère
Les députés ont planché tard jusque dans la nuit pour adopter le projet de loi destinée à lutter contre la vie chère, présenté par le gouvernement comme une "régulation intelligente" de l'économie Outre-mer.

En ligne de mire : une baisse drastique des prix en rayons, qui s’affichent dans l'Outre-mer entre 30 à 50% plus chers qu'en métropole. Un texte législatif qui a fait l’unanimité au sein des parlementaires.

"Nous réarmons l'Etat pour lui permettre de mieux agir", a assené à plusieurs reprises, en début de semaine, le ministre de l'Outre-mer, Victorin Lurel.

Le texte va notamment mettre en place un bouclier qualité-prix, qui devra à terme réguler les marchés de gros. Parmi les nouveaux dispositifs de régulation, "l'injonction structurelle" visera à octroyer à l'Autorité de la concurrence un nouveau pouvoir réglementaire.

Chariot-type, négociation annuelle obligatoire

Le chariot-type, composé de 100 à 200 prix, sera soumis à une négociation annuelle obligatoire et si les discussions entre tous les acteurs s’enlisent, le préfet se positionnera au-dessus de la mêlée. Et le représentant de l’Etat rendra son seul verdict, en fixant lui-même le prix du chariot.

La députée socialiste et rapporteur PS du projet de loi, Ericka Bareigts, parle d'un "texte fondateur pour les outremers".
Fabrice François
Lu 873 fois



1.Posté par noe le 12/10/2012 11:35

Cette loi va améliorer quoi finalement ?

On consommera plus des denrées de 2e catégorie ... et bienvenue à l'obésité !

2.Posté par Faire l'unanimité ? le 12/10/2012 12:27

"Un texte législatif qui a fait l’unanimité au sein des parlementaires."

A nuancer quand même, car les représentants UMP, tant au Sénat qu'à l'Assemblée Générale, se sont abstenus.

3.Posté par @2 le 12/10/2012 13:29

Normal, l'UMP, c'est les monopoles, les grands patrons...

Ils n'ont quand même pas osé voter contre.

4.Posté par Bizarre le 12/10/2012 13:30

Bizarre que parfois, Zinfos donne des infos partielles, pour ne pas dire partiales.

5.Posté par Précisions svp le 12/10/2012 13:36

Quelqu'un pourrait préciser qui, quels sont nos sénateurs et députés, nommément, ont voté pour, contre et se sont abstenus ?

Pour information complète de la population.

6.Posté par RADIO BISTROT le 12/10/2012 15:23

Le chariot type est une blague, on le constate déjà aujourd'hui.

Faire baisser de force le prix de 100 ou 1 000 articles c'est entraîner une hausse mécanique sur toutes les autres références !!!


7.Posté par Le Corbeau le 12/10/2012 17:14

NAUFRAGE, SUICIDE ou SABORDAGE

Chaque jour nous apporte son lot de mauvaises nouvelles à vous saper le moral.
En effet, un Patron peut délocaliser ses usines à l'étranger sans frais, mais quand il s'agit de les relocaliser - impossible - celà coûte trop cher.
Quand un élève frappe son professeur, on peut se demander ou est le respect de l'autre.
Quand une voiture brûle, c'est la victime qui est pénalisée 1° perte de son véhicule 2° augmentation de son assurance éventuellement.
QUE FAIT LA POLICE ?
On est plus habile à trouver des excuses aux délinquants qu'à tenir compte des faits avérés.
Notre société succombe sous les coups de boutoir des " Interdits d'interdire ", le dernier en dâte, le mariage des homosexuels en phase d'être légalisé.
Quand 2 mâles s'accouplent, c'est de la pédophilie. Est-ce légal.??
Notre société s'avilie, se dégrade de jour en jour.
Est-ce un naufrage, un suicide ou lun sabordage ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >