Economie

Assemblée nationale: Adoption du projet de loi sur la vie chère


Assemblée nationale: Adoption du projet de loi sur la vie chère
Les députés ont planché tard jusque dans la nuit pour adopter le projet de loi destinée à lutter contre la vie chère, présenté par le gouvernement comme une "régulation intelligente" de l'économie Outre-mer.

En ligne de mire : une baisse drastique des prix en rayons, qui s’affichent dans l'Outre-mer entre 30 à 50% plus chers qu'en métropole. Un texte législatif qui a fait l’unanimité au sein des parlementaires.

"Nous réarmons l'Etat pour lui permettre de mieux agir", a assené à plusieurs reprises, en début de semaine, le ministre de l'Outre-mer, Victorin Lurel.

Le texte va notamment mettre en place un bouclier qualité-prix, qui devra à terme réguler les marchés de gros. Parmi les nouveaux dispositifs de régulation, "l'injonction structurelle" visera à octroyer à l'Autorité de la concurrence un nouveau pouvoir réglementaire.

Chariot-type, négociation annuelle obligatoire

Le chariot-type, composé de 100 à 200 prix, sera soumis à une négociation annuelle obligatoire et si les discussions entre tous les acteurs s’enlisent, le préfet se positionnera au-dessus de la mêlée. Et le représentant de l’Etat rendra son seul verdict, en fixant lui-même le prix du chariot.

La députée socialiste et rapporteur PS du projet de loi, Ericka Bareigts, parle d'un "texte fondateur pour les outremers".
Vendredi 12 Octobre 2012 - 10:29
Fabrice François
Lu 866 fois




1.Posté par noe le 12/10/2012 11:35
Cette loi va améliorer quoi finalement ?

On consommera plus des denrées de 2e catégorie ... et bienvenue à l'obésité !

2.Posté par Faire l'unanimité ? le 12/10/2012 12:27
"Un texte législatif qui a fait l’unanimité au sein des parlementaires."

A nuancer quand même, car les représentants UMP, tant au Sénat qu'à l'Assemblée Générale, se sont abstenus.

3.Posté par @2 le 12/10/2012 13:29
Normal, l'UMP, c'est les monopoles, les grands patrons...

Ils n'ont quand même pas osé voter contre.

4.Posté par Bizarre le 12/10/2012 13:30
Bizarre que parfois, Zinfos donne des infos partielles, pour ne pas dire partiales.

5.Posté par Précisions svp le 12/10/2012 13:36
Quelqu'un pourrait préciser qui, quels sont nos sénateurs et députés, nommément, ont voté pour, contre et se sont abstenus ?

Pour information complète de la population.

6.Posté par RADIO BISTROT le 12/10/2012 15:23
Le chariot type est une blague, on le constate déjà aujourd'hui.

Faire baisser de force le prix de 100 ou 1 000 articles c'est entraîner une hausse mécanique sur toutes les autres références !!!


7.Posté par Le Corbeau le 12/10/2012 17:14
NAUFRAGE, SUICIDE ou SABORDAGE

Chaque jour nous apporte son lot de mauvaises nouvelles à vous saper le moral.
En effet, un Patron peut délocaliser ses usines à l'étranger sans frais, mais quand il s'agit de les relocaliser - impossible - celà coûte trop cher.
Quand un élève frappe son professeur, on peut se demander ou est le respect de l'autre.
Quand une voiture brûle, c'est la victime qui est pénalisée 1° perte de son véhicule 2° augmentation de son assurance éventuellement.
QUE FAIT LA POLICE ?
On est plus habile à trouver des excuses aux délinquants qu'à tenir compte des faits avérés.
Notre société succombe sous les coups de boutoir des " Interdits d'interdire ", le dernier en dâte, le mariage des homosexuels en phase d'être légalisé.
Quand 2 mâles s'accouplent, c'est de la pédophilie. Est-ce légal.??
Notre société s'avilie, se dégrade de jour en jour.
Est-ce un naufrage, un suicide ou lun sabordage ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales