Politique

Assemblée Nationale: Huguette Bello interpelle le Premier ministre, Luc Chatel lui répond

Mardi, la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello, a posé une question à l'Assemblée Nationale. Elle a interpellé le Premier ministre, François Fillon, à propos du chômage chez les jeunes et Europe et à la Réunion demandant : "A quand le G20 de la jeunesse?". C'est Luc Chatel, ministre de l'Education, qui lui a répondu. Voici la retranscription des débats.


Assemblée Nationale: Huguette Bello interpelle le Premier ministre, Luc Chatel lui répond
 
Huguette Bello : "Ma question s’adresse à Monsieur le Premier ministre.

Dérèglements financiers ou climatiques, crise de la dette souveraine, accumulation des déficits, mondialisation spéculative : au bout du compte, c'est toujours la jeunesse qui paie le plus lourd tribut.

Le chômage en est l’un des meilleurs indicateurs. Il vient d'atteindre, à l'échelle de la planète, le plus haut niveau jamais enregistré. 40% des jeunes sont sans emploi en Grèce, 47% en Espagne, 30% en Italie, 25% en France. Mais le triste record de l'Union européenne est détenu par la Région Réunion où six jeunes sur dix sont au chômage. Un taux voisin de celui de la Bande de Gaza.

Partout, le taux de chômage des jeunes est au moins deux fois supérieur à celui  de l'ensemble de la population. Et, pour ceux qui ont la chance d'avoir un travail, il s'agit, dans les trois-quarts des cas, d'un emploi précaire.

La précarité est sans frontières, mais elle a surtout le visage de la jeunesse. De surcroît, elle se décline le plus souvent au féminin.

L’avalanche actuelle des plans de rigueur et des programmes d'austérité dégrade, dans une grande indifférence, une situation déjà dégradée. Les jeunes sont devenus les variables d'ajustement des choix politiques. L'éducation est sacrifiée alors que la crise commande d'en faire la priorité des priorités.

Nous savons tous qu'une société ne peut pas vivre contre sa jeunesse. Qu’elle doit être au centre de nos décisions parce qu’elle est au centre de la vie.

C’est pourquoi la jeunesse doit être l’enjeu principal des rencontres internationales. Si les marchés l’ignorent, la France, l’Europe, le monde doivent s’en souvenir.

Alors, Monsieur le Premier ministre, à quand le G20 de la jeunesse?"


-----------

Le président: "La parole est à M. Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative".

Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative: "Madame la députée Bello, ce gouvernement est sans doute celui qui a le plus fait pour la jeunesse depuis vingt-cinq ans. (Exclamations sur les bancs des groupes GDR et SRC.) Que nous demandent les jeunes, madame la députée ? Ils nous disent d’abord : "Stop, nous ne paierons plus vos dettes !"".

Plusieurs députés du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche: "C’est faux !"

Luc Chatel: "C’est d’abord en pensant à la jeunesse de notre pays que ce gouvernement a engagé un plan de rétablissement des finances publiques. Nous ne pouvons, en effet, plus continuer avec un système qui fait peser sur nos jeunes le remboursement d’une dette de 20 000 euros. Que nous demandent nos jeunes ? Ils nous demandent une place dans la société, ils nous demandent d’être bien formés. Ce gouvernement est celui qui a le plus fait pour l’université depuis vingt-cinq ans." (Exclamations sur les bancs du groupe SRC.)

Huguette Bello: "Non !"

Luc Chatel: "Ainsi, les investissements d’avenir – à hauteur de 35 milliards d’euros – auront été consacrés à la modernisation des universités, pour les rendre autonomes. Ce gouvernement est celui qui a le plus fait pour l’individualisation des jeunes, notamment dans le domaine du décrochage scolaire, madame la députée. Cela concerne tous les départements de métropole et d’outre-mer.
Que nous demandent les jeunes ?"


Jean-Paul Lecoq: "Des emplois !"

Luc Chatel: "C’est d’être capables de pouvoir exprimer leur générosité dans la société. Nous avons créé le service civique volontaire. Ainsi, 15 000 jeunes se sont engagés, cette année, pour les autres grâce au service civique. Ils seront 25 000 l’année prochaine.
Les jeunes nous demandent de prendre des responsabilités. C’est cette majorité qui a voté l’abaissement à seize ans pour créer une entreprise, madame la députée."


Huguette Bello: "On est bien avancés avec cela !"

Luc Chatel: "C’est cette majorité qui a voté une disposition qui permet à tout jeune de seize ans de créer, aujourd’hui, une association. Telle est notre vision de la société : une jeunesse mieux formée, une jeunesse mieux préparée qui peut s’insérer dans la société. Vous le voyez, la jeunesse, c’est le fil conducteur de la politique de ce gouvernement ! (Applaudissements sur de nombreux bancs du groupe UMP.)"

Christian Bataille: "C’est faux !"
Mercredi 23 Novembre 2011 - 11:58
Lu 1139 fois




1.Posté par NEMO le 23/11/2011 14:27
Nos CHERS élus qui cumulent les mandats ne devraient-ils pas montrer l'exemple en laissant davantage de leur pouvoir et les avantages qui vont avec ( qui rappelons-le est de l'argent public ), ...aux jeunes Réunionnais et Réunionnaises diplômés qui ne demandent qu'à s'investir et prendre des responsabilités pour développer leur île, au lieu de toujours accuser les autres ( l'Etat ) de tous les maux ???

Ne dit-on pas: CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR SOI MÊME ???

2.Posté par noe le 23/11/2011 14:42
Malheureusement à la Réunion , M. le Recteur licencie des personnels précaires ....On va remercier des personnes précaires , plus de 63 personnes au 31 décembre ...Certains travaillent depuis plus de 7 ans ...
C'est pas juste !

On a besoin ? on embauche ...
On n'a plus besoin ? on vous donne un coup de pied au cul ....

3.Posté par Cambronne le 23/11/2011 15:10
Depuis 9 ans, la droite ne cesse de critiquer les 35 heures sans y toucher par manque de courage. L'enjeu n'est plus de savoir si le temps de travail doit être 35, 37 ou 39 heures, mais de rendre la durée hebdomadaire aux partenaires sociaux et aux entreprises.

4.Posté par falcucci pascal le 23/11/2011 16:18
SES BIEN CETTE FEMME AU MOINS FONCE !!!!!

BRAVO MADAME CONTINUER !!!

PASCAL FALCUCCI

5.Posté par man le 23/11/2011 15:32
Un gouvernement qui a surtout profité à se remplir les poches surtout !! Jamais vu dans la 5ème République !

Avec la baisse des fonctionnaires dans les écoles.. et ceux malgré la démographie qui ne cesse d'accroître ! LoL et là c'est un gouvernement qui se dit "parfait" !!

Cessez les cumuls de mandats, arrêtez de vous enrichir des privilèges et traitement .. ça serait un vrai geste pour le peuple !!! Là vous n'êtes plus crédible !!

6.Posté par sgeg le 23/11/2011 16:30
3
avec de tels propos , les quelques gâteux pathétiques qui te prennent pour moi (et réciproquement) vont encore m'accuser d'être un vilain fascisant porteur de chemises noires ! LoL !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales