Faits-divers

Artaban: Perpétuité mais pas de dommages et intérêts pour la famille

Les jurés ont choisi de suivre les réquisitions du procureur en condamnant Jean-Charles Artaban à la réclusion criminelle à perpétuité, assorti d’une peine de sûreté de vingt-deux ans.


Jasmine, la mère de Mathéo à la sortie de l'audience
Jasmine, la mère de Mathéo à la sortie de l'audience
"Je demande pardon, désolé de ce que j’ai fait, je regrette." Sur ces mots, Jean-Charles Artaban se rassoit et laisse ainsi retomber définitivement le voile sur les circonstances exactes de la mort du petit Mathéo.
 
"Avec Artaban, il n’y a rien à espérer. Rien."
 
Le message du procureur Eric Tuffery a quant a lui été entendu par les jurés. "Il faut faire en sorte que plus jamais Artaban ne s’en prenne à personne. Vous devez nous protéger de lui".

Ses réquisitions captivent l’audience. Il foudroie Artaban du regard en décrivant les sévices qu’a subi le petit être âgé de "trois ans, huit mois et vingt-sept jours".  Le procureur explique clairement la portée de ses réquisitions "parfois, il faut refuser le pardon quant il n’y a rien à espérer. Avec Artaban, il n’y a rien à espérer. Rien."

Artaban: Perpétuité mais pas de dommages et intérêts pour la famille
Les avocats d’Artaban ont maintenu leur axe de défense, plaidant l’altération du discernement de leur client. "Ce dossier, c’est la faillite de notre société. Elle en porte aussi la responsabilité. Jean-Charles Artaban est le fruit du délaissement, de l’ignorance de notre société" plaide Maitre Lucas Caliamou.
 
"Un homme qui s’est montré détaché de ce qui se passait"

"Il est trop tôt pour prendre la décision de faire appel. C’est un homme qui s’est montré détaché de ce qui se passait, mais il accepte la peine qui a été prononcée" explique Maitre Jean-Patrice Selly à la sortie de l’audience.

Artaban: Perpétuité mais pas de dommages et intérêts pour la famille

Le père biologique de Mathéo a assisté à tout le procès également
Le père biologique de Mathéo a assisté à tout le procès également

La mère de Mathéo ne touchera donc pas un centime

La sentence prononcée, la surprise viendra de la décision de la cour de n’accorder à la famille de Mathéo aucun dommages et intérêts. La mère de Mathéo ne touchera donc pas un centime. Les demandes d’indemnités ont été qualifiées de recevables mais infondées à l’encontre de toutes les familles. Une décision à laquelle compte faire appel son avocat Maître Jean-Jacques Morel "Les indemnités, c’est secondaire. Je ferai appel dès lundi surtout pour comprendre les motivations qui ont mené à cette décision" conclut ainsi la partie civile.

Vendredi 29 Avril 2016 - 20:46
Laurence Gilibert
Lu 7597 fois




1.Posté par mozelon le 29/04/2016 21:34
Condamnation méritée et juste au vu des atrocités commises. Pauvre petit Mathéo, c'est horrible, il ne demandait qu'à vivre en paix et à être aimé, pauvre petite victime sans défense, c'est abominable. ARTABAN, ce monstre, avait l'habitude d'évicérer des cochons, de boire leur sang et avait décapité un pauvre chien qui avait mangé une poule, c'était un barbare avec les animaux, faut se méfier des bourreaux d'animaux car ils commettent souvent des actes de violence envers des humains.

2.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 29/04/2016 21:36
b[*" [...] pas de dommages et intérêts pour la famille": il ne manquait plus que ça !

*Avez vous vu l'exploitation faite par certains médias de la supposée détresse de la mère ?

*Avez-vous apprécié les mises en scène photo et télé des deux géniteurs ?

*Mathéo était SEUL, horriblement seul, y compris après sa mort...]b

3.Posté par La vérité vraie... le 29/04/2016 21:39
Bon là au moins, la justice a été correcte. BRAVO !
Quel honte de demander des dommages et intérêts...ce garçon avait la vie devant lui. Pour finir, le comble du comble : "c'est la faute de la société"...moi, je suis juré et j'entends ça ? Mon verdict il est direct !

4.Posté par titi974 le 29/04/2016 21:51
De toute façon qui aurait payé des dommages et intérêts certainement pas le criminel qui doit être insolvable et je trouve ça un peu déplacé d'espérer faire de l'argent sur la dépouille d' un de ses enfants ....

5.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 29/04/2016 21:55

*" les demandes d'indemnités son recevables mais infondées"

*J'espère que Jean-Jacques Morel connaît déjà les motivations de cette décision...

6.Posté par Didier NAZE le 29/04/2016 22:02
.....Mème si aucune peine ne pourrait apaiser la douleur des proches, et faire oublier l horreur.. la peine de mort n aurait du jamais ètre aboli !....France pays des droits de l homme....mon c....oui !.....France pays du laxisme....pays ou on tolère....l intolérable....pays ou on accèpte.....l inacceptable...Une France, poubelle, envahit par des déchets non recyclables et.....qui continuent à contaminer ce pays.....oui je sais je déborde par rapport au sujet, certes, mais je suis tellement dégouté au vu de se qui se passe !.....Je rève de la création d un EI......euh je veux dire d un état....intransigeant......

7.Posté par Choupette le 29/04/2016 22:07
Ah oui, mais l'aide juridique suffira-t'elle à payer les avocats des parties civiles ... ?

8.Posté par cafrine le 29/04/2016 23:42
si on l'avait mis sous les verrous quand il a commencé à maltraiter les animaux... et oui cruel avec les animaux = pourriture cruelle avec tout le monde.
Aucun dommage pour la famille c'est un peu normal : n'oublions pas quand même que la mère a sa TRES GROSSE part de responsabilité : on s'envoie en l'air avec n'importe qui, on passe ses journées à boire et fumer du zamal , bref une dépravée de la société : son gamin aurait d'ailleurs du lui être retiré...ce qui aurait peut être évité ça.
3 personnes présentes au moment du meurtre et aucun pour assommer l'auteur des faits pendant les LONGUES minutes d'agonie de cet enfant ?? Et ben ! Faut croire tout le peu té bien torché avec l'effet zamal l'alcool...

9.Posté par joz974 le 30/04/2016 07:53 (depuis mobile)
Les services public,la gendarmerie,le procureur étaient au courant.ça c''est grave.zot la rien fait pour ce marmaille en danger.repose en paix petit ange.

10.Posté par Michelle le 30/04/2016 08:06 (depuis mobile)
La maman té y veut l argent ?
Ah OK !! L argent sur la tête son enfant qu elle à laissé entre les mains de son connard de nouveau boug? Elle est coupable aussi à mes yeux. Un parent doir se saigner pour son enfant. Être là 24h sur 24.
Zéro euro.

11.Posté par Tous responsables? le 30/04/2016 08:29
""Les indemnités, c’est secondaire. Je ferai appel dès lundi surtout pour comprendre les motivations qui ont mené à cette décision" conclut ainsi la partie civile."

Ah ah ah Elle est bien bonne celle-là. Si les indemnités sont secondaires, faut pas faire appel et prétexter une incompréhension des motivations.

Moi, ce que je ne comprends pas, c'est que cette famille demande une indemnisation.

Car n'est-elle pas plutôt coupable par complicité (silence, non assistance à personne en danger...)?

Qu'a-t-elle fait pour protéger le petit Mathéo et le sortir de cet enfer familial?

A commencer par la mère, alcoolique, incapable de faire placer son enfant ailleurs, dans son intérêt. Et les frères, sœurs, oncles, tantes, .... ils ont rien vu, rien entendu, rien fait?

Ah oui, au fait, les chiens sont dans des cages, chez ces gens là. L'accusé en aurait même décapité un... (voir http://www.ipreunion.com/photo-du-jour/reportage/2016/04/29/massacre-de-matheo-le-proces-continue-ce-vendredi-l-accuse-reconnait-avoir-tue-le-petit-garcon-mais-ne-manifeste-ni-empathie-ni-regrets,43239.html

Ca sentait l'humanité et le respect des autres et du vivant, chez ces gens-là...

Bien sûr, que faisait la gendarmerie qui aurait été alertée à plusieurs reprises par un voisin, et les services sociaux?

Voir l'article du blog de zinfos: http://www.zinfos974.com/Matheo-aurait-il-pu-etre-sauve_a100546.html://

"Un voisin ensuite est venu à la barre du tribunal, très ému, raconter le nombre de disputes auxquelles il a assisté trop souvent, bruits de verre cassé, insultes, Marie Jasmine qui se moque des performances sexuelles de son amant... Il dénonce un enfant omniprésent la nuit au milieu de la violence. Plusieurs fois, sur plusieurs mois, il se rendra chez les gendarmes tirer la sonnette d'alarme et faire un signalement sur cet enfant en danger... Sans résultats. Même sa lettre au procureur restera sans suite...

Lors du dernier signalement quelques jours avant les faits, on lui dira que la gendarmerie n'est pas le bureau des assistantes sociales
."

Donc, je ne comprends paa....

12.Posté par Nicopatrice97440 le 30/04/2016 08:45
Quelle honte? osé demander des dommages et interêts, j'ai vue ce petit bout de choux 2 fois dans le cadre de mon travail et à aucun moment j'ai vue sa mère lui donner de l'amour. Je ne la juge pas mais faire croire que matheo les manque lui et l'autre à la télé m'a enervé, moi si je perds un enfant sa photo serait dans mon salon au mur mais pas dans un carton qu'on ressort devant les caméras. Cet enfant a souffert quand il était vivant et il a été tué dans la souffrance, mais aujourdh'ui il est au paradis et enfin il est heureux.

13.Posté par Consanguin le 30/04/2016 08:46 (depuis mobile)
Les gars en général sont insolvable(a part pour le bmw alcool rivotril) la famille, touchera pas un centime le rédacteur est il sérieux quand il écrit cela? Y a tel quelqu'un ici qui dit pas de conerie aussi grosse qu' elle?lecole est pourtant obliga

14.Posté par Ladi Lafé le 30/04/2016 09:23
Combien d'avocats il a et qui les payent ? 3 ???????

15.Posté par romain le 30/04/2016 10:20
Peine méritée au vu de l'atrocité des faits, pauvre petit Mathéo, on est encore sous le choc. ARTABAN, ce monstre avait l'habitude d'évicérer des cochons, de boire leur sang et avait décapité un pauvre chien qui avait mangé une poule, c'était un barbare avec les animaux, faut se méfier des bourreaux d'animaux car ils commettent souvent des actes de violence envers des humains. Par ailleurs, on est en droit de se demander ce que sont devenus ses 8 chiens qui étaient enfermés dans une cage. Dommage aussi qu'il n'existe pas de cour d'assises pour le pauvre chien qui a été décapité par ce bourreau.

16.Posté par xavien le 30/04/2016 10:37
Ce meurtrier était déjà connu de la justice", "Déjà connu de la justice", "Déjà connu de la justice", "Déjà connu de la justice"... TOUJOURS ET ENCORE. Bon sang, mais combien de preuves faut-il pour que ces malades mentaux soient mis hors d'état de nuire pour de bon? Le responsable est le dernier juge qui a relâché cet assassin. Ce petit garçon serait vivant si ce juge n'avait pas relâché ce monstre.

17.Posté par lison le 30/04/2016 10:58
@Poste1 posté par mozelon. Je suis de votre vis. On est en droit de se demander ce que sont devenus ses 8 chiens qui étaient enfermés dans unegrande cage. Dommage aussi qu'il n'existe pas de cour d'assises pour le pauvre chien qui a été décapité par ce bourreau.

18.Posté par Choupette le 30/04/2016 12:05
11.Posté par Tous responsables?

" ...faut pas faire appel et prétexter une incompréhension des motivations".

Oui mais, il veut des indemnités à hauteur de son décarcassage.

Pas sûr que la maigre aide juridique suffise ... .

La mort de cet enfant ressemble à un sacrifice.

19.Posté par Tir Malol le 30/04/2016 14:11
Artaban:

a tué le petit Mathéo et tué également le procès de Johan (Silence radio depuis)

La famille de Johan Stuppa dans l’incompréhension face au verdict

Pour moi des deux actes relèvent de la Barbarie donc les peines devraient être égales

Bien vu Post 5.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 29/04/2016 21:55
Pas euro pour des barbares tous devraient étre au trou d'autant que dans les débats j'ai entendu dire que le petit gracon disait qu'il avait peur d'Artaban qu'il était méchant et personne ne l'a protégé

Et MICHEL FONTAINE le Maire de Saint-Pierre c'est pour quand le baptême de la place réservée au Skate en PLACE JOHAN STUPPA

Et oubli pas donne Laklarté pour écrire un ti romance sur la plaque

20.Posté par fernant le 30/04/2016 14:12
Que ce soit dans plus de 50 états des USA, en Russie, en Chine, au Japon etc. , cet assassin serait condamné à mort et exécuté ! Mais en france (La Réunion) que risque-t-il ? 20 ans de prison avec un bon avocat !.

21.Posté par cimendef le 30/04/2016 16:14 (depuis mobile)
S'il n'est pas solvable, le fonds de garantie paiera les dommages intérêts. Ce fonds est alimenté par tous les gens qui assurent un bien, un peu plus de 4 € par contrat d'assurances. L'avocat sait ce qu'il fait en faisant appel. C'est à vomir.

22.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 30/04/2016 18:09
À Post.19 - Tir Malol:

*Au sujet de Johan Stuppa ( qui est varois) j'ai envoyé une copie de ce courrier à l'attention de Var Matin à hyeres@nicematin.fr

*Adresses de journalistes: froca@varmatin.com - sbonnin@varmatin.com - yterrasse@varmatin.com - cmartinat@varmatin.com - ppoletto@varmatin.com

*Si vous voulez faire de même...

23.Posté par Choupette le 30/04/2016 18:40
19.Posté par Tir Malol

Heu ..., c'est quoi un "gracon" ... ?

24.Posté par marie le 30/04/2016 18:47
Alez voit si le maman i fe innoncent si i sa pa au paloir voit son energumene . I rode argent pou zamal rivotril sa zot deux te met ensemble . Voir sa tronche i dit la meme. Kel honte . Cet ecoeurant.

25.Posté par Tir Malol le 01/05/2016 09:45
A post 23 lé doigt la maillé LIRE le petit GARÇON

26.Posté par lili le 01/05/2016 17:33
Honte à cette soit disant mère qui a emmené son enfant dans les mains de son tortionnaire. Elle mérite également d'être enfermée cette pourriture . De plus, elle a d'autres enfants pris en charge par la société vu qu'elle en a perdu la garde !!! Et là elle ose demander des dommages et intérêts ??? Non mais c'est une blague !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales