Faits-divers

Arnaque à la CGSS : Trois ans avec sursis requis contre la pharmacienne du Tampon


Arnaque à la CGSS : Trois ans avec sursis requis contre la pharmacienne du Tampon
C'est aujourd'hui que se tenait le procès de la pharmacie Corège du Tampon (lire ici : La pharmacienne du Tampon à la barre du tribunal correctionnel). Accusée d'avoir surfacturé du matériel médical aux dépens de la CGSS (Caisse générale de sécurité sociale), Valérie Corège avait été placée en garde à vue au mois de février, après une importante opération de contrôle menée par la sécurité sociale auprès des pharmacies.

Outre la très probable obligation de rembourser la CGSS, pour un montant avoisinant les 1,4 millions d'euros, le parquet a requis trois années de prison avec sursis à l'encontre de la pharmacienne.

En pleure à la barre du tribunal, Valérie Corège devrait néanmoins conserver le droit d'exercer son activité de pharmacienne. Le délibéré est attendu pour le 26 janvier 2012.
Jeudi 8 Décembre 2011 - 17:23
.
Lu 2100 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perrière le 08/12/2011 18:29
sursis pour 1,4 millions ??!!!

2.Posté par Candide le 08/12/2011 18:50
J'espère qu'elle sera saisi sur tout et qu'elle ne pourra plus exercer sa profession. Ce n'est pas une petite erreur de gestion, c'est une volonté délibérée d'escroquer notre système de santé, et donc nous par la même occasion. Trop facile de se mettre un million dans les poches, puis de pleurer. Si la justice veut jouer son rôle (punir et dissuader), elle doit être très ferme.

3.Posté par mwa la pa di le 08/12/2011 19:13
La justice aurait elle la même clémence entre les politiques délinquants et les fraudeurs de la CGSS ? En fait entre les petits et les grands la rupture prévue par Sarko est bien réelle.

4.Posté par Vieux vaut vérifier le 08/12/2011 19:38
Mais non bléro ! sursis pour les 3 ans de prison.
les 1.4 millions seront remboursés à la sécu. Obligé.


5.Posté par jobard le 08/12/2011 20:02
Quand je pense que Vergoz est pharmacien, j'en tremble.

6.Posté par Le troll 974 le 08/12/2011 20:31
pendant ce temps la, la CAF continue a harceler les gens qui par la force des choses sont obligés de vivre en co location !! J'aime !!

7.Posté par Thierry le 08/12/2011 23:33
Le trou de la Sécu se rebouche Goutte à Goutte.....

Tremblez, Tremblez, les fraudeurs....

Après cela CSG et CRDS disparaîtront de nos fiches de payes sauf si dans un élan de solidarité on nous sollicite sur le VOLONTARIAT (bien sûr) pour reboucher un autre trou ....

8.Posté par kreol974 le 09/12/2011 05:27
la CGSS devrait controler une pharmacie de stdenis aussi qui profite de sa proximité au CHR depuis plusieurs années pour facturer des produits à des patients ,alors que ceux ci sont hospitalisés....Le montant abusif facturé à la CGSS doit atteindre des sommets depuis le temps .....Le pire, ce n'est un secret pour personne......VIve La Réunion, VIve La France.....

9.Posté par môvélang le 09/12/2011 05:59
"Valérie Corège devrait néanmoins conserver le droit d'exercer son activité de pharmacienne."

il lui suffira de re-surfactuer et magouiller un peu plus pour rembourser la sécu

10.Posté par bonnemémoire le 09/12/2011 06:10
5
Et Michel Fontaine ,radiologue , si je ne m'abuse?
Pour ne rien dire des affaires de marchés!
Alors ?

11.Posté par MASCARET le 09/12/2011 07:34
En pleurs plutôt que "en pleure"....
Je pense que 3 mois fermes marqueraient beaucoup plus dans ce cas. Comme disait COLUCHE, sursis c'est un mec qui reste à la porte.

12.Posté par maroco le 09/12/2011 08:42
Qui peut encore croire qu'il y a une justice en France ?
Les peines sont inversement proportionnées à la taille du portefeuille !!! (plus ton portefeuille est gros, moins la peine est grande).

13.Posté par vipère le 09/12/2011 08:51
à 10
Michel Fontaine à cesser son activité médicale je ne sais pas si il a conserver des parts dans le cabinet ,mais bon...ça fait peu de temps mais c'était légal,rien à redire
________________________________________________________________________________
sur ce coup cambronne va encore nous expliquer qu'on est dans une dictature de gauche pourtant la pharmacienne c'est bien un activité libérale qu'elle menait en se gavant avec l'argent du travail des autres

14.Posté par curebien le 09/12/2011 09:24
Le droit d'exercer.... un pharmacien prête le serment de Galien tout comme un médecin celui d’Hippocrate et ainsi va t'il dans beaucoup de professions libérales.

« Je jure, en présence des maîtres de la faculté, des conseillers de l’ordre des pharmaciens et de mes condisciples :
D’honorer ceux qui m’ont instruit dans les préceptes de mon art et de leur témoigner ma reconnaissance en restant fidèle à leur enseignement ;
D’exercer, dans l’intérêt de la santé publique, ma profession avec conscience et de respecter non seulement la législation en vigueur, mais aussi les règles de l’honneur, de la probité et du désintéressement ;
De ne jamais oublier ma responsabilité et mes devoirs envers le malade et sa dignité humaine.
En aucun cas, je ne consentirai à utiliser mes connaissances et mon état pour corrompre les mœurs et favoriser des actes criminels.
Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d’opprobre et méprisé de mes confrères si j’y manque. »

Pourquoi donc lui laisser le droit d'exercer quand elle ne respecte pas son serment?

15.Posté par jour de carence? le 09/12/2011 09:31
En plus des escroqueries à la sécurité sociale, on pourrait en dire long sur les pharmacies du Tampon, leur proximité avec l'UMP et les combats financiers qu'elles se livrent entre elles.

Il y a de quoi être écœuré quand elles nous refusent le ticket modérateur pour nous dire de nous débrouiller avec nos mutuelles!!!!

16.Posté par art baga le 09/12/2011 10:31
honte à vous me la pharmacienne

17.Posté par ndldlp le 09/12/2011 16:44
http://www.inegalites.fr/spip.php?article166
extrait :
Pour se faire élire, il faut d’abord pouvoir mobiliser des moyens importants, notamment financiers. Il est préférable d’appartenir aux réseaux du pouvoir, mais aussi de savoir et d’oser s’exprimer en public, notamment. Toutes ces "compétences" vont souvent de pair avec un bon niveau de diplôme et un niveau de vie suffisant. Il faut aussi pouvoir être candidat, c’est-à-dire y consacrer de longues heures au-delà de son temps de travail. Enfin, il faut assumer le risque d’un "retour sur terre" difficile en cas de non réélection. Dans ce domaine, les catégories les plus avantagées sont les fonctionnaires - qui peuvent se mettre en disponibilité - et les indépendants qui peuvent faire gérer leurs affaires par un tiers (par exemple les médecins ou les avocats).

18.Posté par ndldlp le 09/12/2011 16:45
14.
quelle est la position de son ordre, au niveau local ? le journaliste ne va t il pas posé la question à qui de droit ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales