Société

Armistice: Collégiens Portois et Allemands perpétuent la réconciliation


La commémoration du 11 novembre s'est déroulée aux quatre coins de l'île ce mercredi.

Au Port, elle s'est faite en présence de la jeune génération, collégiens de la commune mais aussi..allemands. Dans son discours, le maire du Port Olivier Hoarau a rappelé toute l'importance de ce relais générationnel. "Ces cérémonies sont aussi et avant tout l’occasion de rendre un hommage solennel aux combattants, aux blessés, aux mutilés, aux prisonniers de guerre, aux veuves, aux orphelins, et aux résistants tombés au champs d’honneur. Lors de ce conflit mondial, le peuple Réunionnais a payé un lourd tribut pour le triomphe des idéaux de paix, de justice, de liberté. Il mérite notre reconnaissance et notre admiration. Jeunes collégiens, votre participation  est une marque de respect et d’admiration de la jeunesse d’aujourd’hui. Je veux saluer nos jeunes amis allemands dont la présence aujourd’hui nous invite encore davantage à célébrer la paix retrouvée" , a-t-il affirmé.

Des textes ont été lus par les élèves comme celui de l'hommage, en créole, et écrit par les élèves de 6ème "Anou marmay Le Por, anou nou oubli pa !" du collège Oasis, ainsi qu'à la lecture bilingue par les collégiens d'Edmond Albius. Leurs correspondants allemands en ont fait de même en citant un passage du roman de Erich Maria Remarque, "A l'Ouest rien de nouveau" dans lequel le narrateur, un jeune soldat allemand, tente de sauver un soldat français qu'il vient de blesser dans une tranchée. Il lui demande de lui accorder son pardon.

Armistice: Collégiens Portois et Allemands perpétuent la réconciliation
Mercredi 11 Novembre 2015 - 18:25
Lu 695 fois




1.Posté par madibastard le 11/11/2015 18:12
Un lourd tribut ?
les monuments aux morts semblent vides ici, quand ils existent....et quand on voit l' interminable liste de noms qui ornent le monument dans le moindre petit village breton....il n'y a pas photo !

2.Posté par Sylvie le 11/11/2015 17:51
Bravo pour cette belle initiative

3.Posté par matthieu le 11/11/2015 22:39
il n'y a aucune réconciliation entre la France et l'Allemagne,simplement l'absence de guerre.

4.Posté par Bilinbi le 12/11/2015 06:13
Konm di Franswa St Omer dann inn sé romanss kosa la avanss azot alé tiyimbo fiziy pou la France?

5.Posté par acantophoenix le 12/11/2015 08:20
Oui, un lourd tribut ! Qu'ils aient été originaires de la B retagne, de l'Auvergne, du Cantal ou d'ailleurs, ils ont versé leur sang, d'autres, plusieurs milliers (pour la Réunion), sont revenus éclopés, handicapés et ont porté dans leur chair toute leur vie les souffrances endurées durant cette guerre.

Lors de la première mobilisation, le 3 aout 1914, plusieurs milliers de Réunionnais ont été réformés, mais par la suite, on a été moins regardant sur les critères d'enrôlement...

N'oublions pas non plus ces centaines de milliers de soldats venus dans différentes colonies françaises d'Afrique, notamment et d'orient, servir sous les ordres de généraux incompétents et criminels, comme le tristement célèbre général Nivel, qui envoya à la mort dans des offensives perdues d'avances, des Africains dans la neige. Ils ont servi de "chair à canon".

Quelle que soient leur origine et qu'ils aient été des centaines ici des milliers ailleurs, oui, il convient de leur rendre hommage.

6.Posté par môvélang le 12/11/2015 19:35
"''"" 1.Posté par madibatârd le 11/11/2015 18:12 | Alerter
Un lourd tribut ?
les monuments aux morts semblent vides ici, quand ils existent....et quand on voit l' interminable liste de noms qui ornent le monument dans le moindre petit village breton....il n'y a pas photo ! """""

si on devait mettre les noms de tous les nègres et autres esclaves tués par les francais , ce serait pas une photo, mais toute un super long métrage pour les énumérer tous et encore , !!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales