Social

Arhès: Le chef d'entreprise entame une grève de la faim


Arhès: Le chef d'entreprise entame une grève de la faim
Hier matin, André Bigot, gérant des sociétés du groupe Arhès, promoteur immobilier, employant 120 salariés à la Réunion, a entamé une grève de la faim illimitée sur le site de l'opération Les Villas de Fremicourt, à la Plaine des Palmistes.

André Bigot est en attente des réponses de la SIDR, son bailleur social, sur les modifications des tranches de paiement "qui pourraient à elles seules de maintenir les 120 emplois alors même que la situation est si catastrophique à la Réunion", indique-t-on dans un communiqué de presse.

Il y a environ deux semaines, plusieurs dizaines de salariés manifestaient devant le siège de la SIDR à Saint-Denis.
Jeudi 30 Août 2012 - 09:42
.
Lu 1358 fois




1.Posté par Daniel le 30/08/2012 11:46
Je ne connais pas les tenants et les aboutissants de cette affaire mais par propre expérience cette entreprise va droit dans le mur.La situation économique de notre ile est catastrophique, se mettre à dos, en cette période difficile,les dirigeants de la SIDR c'est purement un suicide programmé pour l'entreprise.
Je suppose que son seul client c'est la SIDR et qui d'autres oseraient s'engager?
Je précise que je n'ai rien contre cette entreprise ni contre son dirigeant mais la méthode est suicidaire.

2.Posté par Madinina le 30/08/2012 15:14
Qu'est-ce que c'est que ce charabia ??

"qui pourraient à elles seules de maintenir les 120 emplois alors même que la situation est si catastrophique à la Réunion"

3.Posté par paypay le 30/08/2012 19:09
Non … mais croyez-vous cela ? c'est l'hôpital qui se fout de la charité !

Est ce le revers de la médaille ?

cela sent la FIN!!!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales