Social

Arast : Les syndicats entrent dans la danse


Arast : Les syndicats entrent dans la danse
Les syndicats avaient commencé a pointer le bout de leur nez par l'intermédiaire de celui de Max Banon, qui avait vivement invectivé la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, vendredi, en fin d'après-midi, devant la grille de la Villa du Département (voir la vidéo ). Ce matin, nous avons reçu sur notre boîte mail un communiqué de l'intersyndicale CGTR CFDT CFTC US-Solidaires concernant l'Arast (lire ci-dessous). On peut y lire notamment que "le Conseil général doit verser les indemnités" et que Nassimah Dindar rabaisserait les représentants syndicaux "à des agitateur en mal de manœuvre autre que syndicale".

Voilà qui devrait rajouter encore un peu de pression sur le Conseil général et sa présidente et donner plus de poids à des ex-salariés qui semblent avoir déjà gagné la guerre médiatique.

Voici l'intégralité du communiqué :

Arast : Les syndicats entrent dans la danse
Lundi 11 Janvier 2010 - 11:13
Benjamin Postaire
Lu 1142 fois




1.Posté par berverly une réunionnaise le 11/01/2010 13:08
concernant max banon, on peut le critiquer, mais on ne peut pas lui enlever cette dignité qu'il a de toujours défendre ce que tout le monde pense que c'est mal et qui ne fait rien.Lui, il monte vraiment aux creneaux, on le voit là en face de Nassimah Dindar.
C'est vrai, sur le film, on voit qu'il y a un certain mepris des 2 femmes le concernant, je dirais meme hautaines vis à vis de lui.Elle n'ecoute pas elle campe sur ses positions, on le voit là.Et elle polemique sur le mot "grandes gueules".Au lieu de parler du problème.
le problème c'est qu'il a peu de moyens de marche de manoeuvre par rapport au problème arast.Lui, il est là pour essayer de recadrer la hierarchie qui est responsable de ce désastre, qui eux ils croient gagner en ne bougeant pas.

2.Posté par LANCIEN le 11/01/2010 13:23
oté nassima quoué vi attend démissionne ma fille ou lé pas à la hauteur...

3.Posté par mwa la pa di le 11/01/2010 13:51
Très bien , maintenant une manifestation départementale et syndicale SVP OSEZ

4.Posté par "UNION LIBRE" le 11/01/2010 14:07
Enfin les gars, il était temps que vous vous bougiez le cul. J'allais juste rendre mon adhésion à mon syndicat, j'y croyais plus et je doutais de votre peu d'enthousiaste.

Un syndicat, des syndicalistes, n'ont pas à prendre leurs ordres avec les politiques. Ni au palais, encore moins à la pyramide inversée.

Ces mêmes politiques "esclavagise" nos nombreux camarades employés communaux.

ils n'ont jamais assez d'argent pour titulariser ce personnel, taillable, corvéable à merci. Mais trouvent de quoi payer , loger voire nourrir de top nombreux collaborateurs de cabinet (W) et placer conjointes et conjoints, dans boites publiques avec des gros salaires.

La réalité est simple, il faut que l'ensemble des syndicats Réunionnais se mobilise tout de suite, pour dire non à ce massacre social, pour dire nous à cette bande de pique- assistes qui gère le CG et et qui brade le social à tout va depuis leur alliance "de derrière la cuisine" de mars 2008.

- Il faudrait que l'ensemble des acteurs sociaux se donnent la main pour créer une chaîne sociale sans précédent à La RÉUNION.

L'IRTS ne cesse de former des futurs travailleurs sociaux alors que dans le même temps, REGION et CONSEIL GÉNÉRAL s'associent (puisque c'est la même majorité des deux côtés) pour tuer les acteurs sociaux dans l'œuf.

- Il faudrait lancer un appel à la mobilisation générale immédiatement et prendre la bastille (le palais) afin d'empêcher cette majorité honteuse de continuer à détruire LA REUNION.

- Il faudrait rameuter femmes, hommes et enfants et dresser une tante géante au palais pour monter à la FRANCE ENTIÈRE ce que nos élus font de l'utilisation des fonds publics.

- Allons créer une RÉUNION SOLIDAIRE dans le respect du droit et de la dignité humaine.

- Allons mettre un carton rouge à chaque élu qui n'a pas su, n'a pas voulu ou était trop couillon pour anticiper une tel génocide social.

- Allons mettre ensemble tout simplement (allon met' ansamb)

- Allons créer le caddy social RÉUNIONNAIS (CMU, RSA, RSTA, APA, API)

Solidairement et efficacement allons créer l'UNIVERSITE SOCIALE DE LA RÉUNION d'en bas.

Ma seule crainte et elle est de taille:

Que ces politiques qui se disent défenseurs des plus pauvres (PS des champs et villes, MODEM marron, Alliance en tout genre, et la petite dernière la fameuse Droite Sociale du sieur Ibrahim DINDAR, trouvent encore les moyens de faire réélire . .




5.Posté par guito le 11/01/2010 14:45
ces syndicalistes se mouillent maintenant mieux vaut tard que jamais.
mais vous croyez pa plutot que le president arrivant lundi ces syndicalistes pensent que tout sera réglé avant et ils pourront tirer a eux la couverture.
ce que je remarque aussi ces evenements datent de plus d'un mois et personne ne peut resoudre le probléme. par contre un blocage de routes par d'autres gens plus agressifs le conflit dure 2 jours.
et puis mme dindar est vraiment dépassée unse seule solution la demission et tout le bureau avec

6.Posté par autre contestation le 11/01/2010 15:58
Soit les syndicats réagissent en fonction de ce que les cotisants ont déjà payé depuis plusieurs années et comme toute assurance il doit y avoir du retour , c'est à dire une vraie défense de la part des chefs syndicats qui ont tiré grands avantages des cotisations de leurs sympathisants depuis. On ne va pas nous faire le coup de l'arast où le travail des aides ménagères n'aurait fait profiter qu'aux gestionnaires! ( n'oublions pas les avantages des grands responsables syndicaux)Ou soit les syndicats attendent la manne qui découlera des actions en justice qu'ils accompagneront et avec des grosses primes sur le dommages-intérêts dûs aux salariés
QUI RECTIFIE??? Les salariés peuvent néanmoins changer de défenseurs

7.Posté par jubilation57 le 11/01/2010 20:26
Il n'est jamais trop tard pour bien faire ! Une décison de créer une intersyndicale le 10 Janvier 2010. Les chaleurs de l'été sont néfastes aux cervaux!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales