Social

Arast : Les manifestants menacent de "paralyser" la ville


Arast : Les manifestants menacent de "paralyser" la ville
 
Aux environs de 16 heures, le campement des ex-Arast est devenu bien petit pour la foule venue se regrouper. Des hommes politiques, des religieux, des syndicalistes, des représentants des droits de l'Homme... Une quarantaine de personnes s'est déplacée cet après-midi pour marquer un chaleureux soutien aux ex-Arast en lutte depuis de nombreuses semaines.

"Nous représentons la société civile. Nous intervenons pour faciliter une sortie de crise en toute liberté et sans parti pris", indique Paul Hoarau face à la presse, entouré d'autres sympathisants. Une pétition électronique devrait être lancée prochainement mais pour ces citoyens, pas question pour l'instant de mener d'autres actions...

La position des ex-Arast n'est toutefois pas la même. Alors que cinq personnes poursuivent leur grève de la faim (Jules Bénard a arrêté hier soir pour des raisons de santé, Paul Junot et Carmen Allié en sont à 27 jours), les anciens salariés ont unanimement décidé de poser un "ultimatum" à la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar.

Si aucun document n'a été signé par toutes les parties concernées lors d'un rendez-vous, avant demain à midi précise, les ex-Arast mettront en place des actions visant à "paralyser la ville" de Saint-Denis.

Arast : Les manifestants menacent de "paralyser" la ville

Jules Bénard a stoppé sa grève de la faim dimanche soir. Mais il continue le combat auprès des ex-salariés.
Jules Bénard a stoppé sa grève de la faim dimanche soir. Mais il continue le combat auprès des ex-salariés.
Lundi 16 Janvier 2012 - 18:00
Melanie Roddier
Lu 1495 fois




1.Posté par David ASMODEE le 16/01/2012 17:07
Ils sont bizarres ces gens.
Ils font une grève de la faim et font porter la responsabilité sur la présidente du Conseil Général.
Ils veulent bloquer la ville et elle serait aussi la seule responsable du chaos.
Cette manie de se décharger sur les autres...

2.Posté par mamode le 16/01/2012 17:44
Ils sont bizarres ces gens de l arast il veulenl bloquer la ville de st denis ; mme carmen Allier est consiel municipale de l opposition de la ville de st denis .Bloquer la ville de st denis pour faire avance leur dossier . Qui est responsable de la liquidation de l arast pas le conseil general il faut cherche les coupable des dirigeant a qui on verse les subevantion

3.Posté par STOP MAINTENANT le 16/01/2012 18:03
Extrait du communiqué du Défenseur des Droits, saisi par la CFTC : " Pour les salariés n’ayant pas saisi les Prud’hommes ou en attente d’un jugement et qui n’ont pas touché leurs indemnités de licenciement, le Défenseur des droits suggère qu’elles leur soient versées par le régime de garantie des salaires (AGS). En cas de refus, il recommande aux salariés de saisir le Conseil des Prud’hommes afin que celui-ci détermine à qui incombe la responsabilité du versement de ces indemnités".
Le médiateur saisi par la CFTC donne raison au Conseil général sur le fond ! Et il approuve les propositions du Conseil général. Alors qui sont les entêtés ?

4.Posté par Logique le 16/01/2012 18:04
1
Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre? Comme c'est bizarre...
Elle n'est responsable de rien dans cette affaire?
Une irresponsable, en substance, alors...

5.Posté par INADMISSIBLE le 16/01/2012 18:32
24 heures d'ultimatum : c'est inadmissible! Bloquer la ville alors que c'est aux AGS d'étudier les propositions, puis il faut rédiger un protocole d'accord, le faire accepter par les deux parties. Bref, ne laisser que 24 heures alors que le directeur des AGS rentre, semble-t-il, de congé ce jour, c'est impossible et c'est faire preuve de mauvaise foi. Tous les Dionysiens seront donc pris en otages par une poignée de mécontents de mauvaise foi : ils apprécieront. On verra bien comment réagissent mairie de St Denis et Préfecture, jusqu'ici bien silencieuses!

6.Posté par pseudo jetable le 16/01/2012 19:50
Ils sont bizarre ces ZELUS, et le maire de sin ni qui en 2009 et 2010 a fait ses petits arrangements avec IBRAHIM et NASSIMAH lors des cantonales sur st DENIS. Absent du CG depuis janvier 2010 après sa participation à la mise à mort de 1200 personnes. Depuis plus un mot, roulé dans la farine le père ANNETTE par sa présidente, son mari et le staff PCR du CG974. Ibrahim Dindar, ajoutant "on est aussi peiné que vous de la situation, on essaie de reclasser les gens. Je vous rappelle d'ailleurs que beaucoup ont retrouvé un emploi grâce à nous".
Comme son collègue de la majorité zembrocal DENNEMONT la semaine dernière MR DINDAR confirme la position des AGS de ne pas payer les Ex arast pour motif de continuité d’activité par le conseil général.il oubli de dire dans ce face à la presse d’aujourd’hui qu’ils sont tous membres de la droite sociale et c’est pour cette raison, la seule et unique raison qu’ils ont pu retrouver un emploi au CG ou dans les structures proche du CG( GIP, proxim et korbeil). D’ailleurs l’un d’entre eux (ex arast) est intervenu récemment sur une radio locale pour répandre la VOIX DE SON MAITRE de la droite sociale sur les ondes. Pour avoir une idée objective de ce dossier, il faut reprendre le quotidien du jeudi 12/01/12.
Mr DINDAR aurai pu rajouter dans cette conférence de presse de cet après midi « je suis avec ANNETTE , VLODY , ALLAMELOU,NATIVEL, ZANEGUY, FRUTEAU, FIDJI, VALLY, DENNEMONT, VERGES (les DEUX)…………….le ZEMBROCAL quoi et ma chère et tendre épouse NASSIMAH responsable de la casse sociale du siècle à la réunion.
Pour les ex et les autres qui ont retrouvé un travail « grace à nous », n’oubliez surtout pas de donner votre bulletin à PAPA (s)et MAMAN (S) et de faire votre chèque en fin de mois à la droite sociale.

7.Posté par noe2012 le 16/01/2012 19:51
Ils ont perdu la boule après ces quelques jours sans "manger" ???
Bloquer la ville ?
Du n'importe quoi !!!!

"Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine, pour l'univers, je n'en ai pas acquis la certitude absolue." (Einstein)

8.Posté par james le 16/01/2012 21:03
Oui bloquer toute la ville est un signe de montrer qu' il est inadmisible que les choses se sont passées ainsi, alors ceux qui ne sont pas solidaires qu'il quitte la ville point à la ligne ici ' st denis, n 'est pas singe dni,
faite de la place pour ceux qui oZe merci

Nous sommes assez intelligents pour savoir ce qu'on doit faire , et assez nombreux pour se faire entendre , merci

9.Posté par KADA le 16/01/2012 21:10
JULES BENARD BRAVO TU ES UN HOMME ON N EN TROUVE PAS BEAUCOUP, COMME TOI
ON AURA BESOIN DE TOI POUR D AUTRES COMBATS AVENIRS TRES PROCHES

COURAGE A TOUS CEUX QUI SE BATTENT LA REUNION APPARTIENT A CEUX QUI SE BATTENT

10.Posté par océane le 16/01/2012 21:20
les sbirs du Conseil Général et de la Reine mère se sont donnés rdv sur zinfos ce soir pour faire des commentaires? Bon de toute façon après la prestation télé du boufon et de sa boufone hier "ils étaient entrain de se bafrer, nous avons des témoins de bonne foi..." Combien ont coûté vos témoins de bonne foi ? Vous devriez rentrer chez vous élus de pacotille, j'espère bien que c'est votre dernière prestation sur les planchers pourris de la politique, c'est vrai que votre langage a changé aujourd'hui, c'est dèjà pas mal, mais ça n'efface pas la souffrance de ces dernières semaines pour les ex salariés de l'ARAST. Non seulement privés de leur emploi à cause de l'ingérence des directeurs qui ont tous trouvé à se recaser dans vos murs, mais en plus, il a fallu qu'ils battent jusqu'à faire une grève de la faim pour qu'on les indemnise et encore ils ont obtenu des promesses sur un papier pas signé!

11.Posté par David ASMODEE le 16/01/2012 21:26
@4
Elle est peut être responsable de quelque chose ; en fait je m'en fiche.
Mais être responsable de l'action d'autrui, ça me dépasse.
Une grève de la faim n'engage que son initiateur.
La casse et le blocage en cas de manif n'engagent que leurs auteurs.
Sinon ce serait trop facile.

12.Posté par Logique le 16/01/2012 22:26
11.Posté par David ASMODEE le 16/01/2012 21:26
Une grève de la faim n'engage que son initiateur?
Ben voui... ce n'est jamais qu'un régime pour perdre du poids, pas vrai?
Un simple choix personnel d'ordre esthétique, en fait.

C'est effectivement "trop facile" de faire la grève de la faim et risquer de bousiller sa santé pour défendre les droits de tierces personnes sans y avoir le moindre intérêt personnel.

Si je pousse un gamin à aller cambrioler mon voisin, et même si je récupère une partie du bénéfice de ce vol, je ne suis en rien responsable de ses actes: ce serait trop facile, pas vrai?

Vous réalisez à quel point ce que vous écrivez là est absurde dans sa généralité?

13.Posté par Un réunionnais le 16/01/2012 23:29
Ok vous faites grève, mais là vous voulez paralyser la ville et vous dites que les réunionnais sont avec vous ? .. Alors non ! Arrêtez vos conneries !!

Y a des limites et des bassesses comme celui-ci : nous prendre en otages comme l'électricité l'année dernière ou pour la hausse des carburants y a deux ans, non, je ne suis pas solidaire avec vous !!! ASSEZ !!

14.Posté par @Logique le 17/01/2012 00:50
Ah, ok, je n'avais pas compris : le Conseil général a poussé les manifestants à faire la grève de la faim et en retire un intérêt. Maintenant, en reprenant votre exemple sur le voisin cambriolé par le gamin que j'aurai motivé, je comprends bien l'absurdité de votre logique...

15.Posté par yrobert le 17/01/2012 04:00
soutien aux salariés de l'ARAST. Je vous conseille de bloquer Saint Suzanne. Il y a en ce moment une élection à laquelle se présente, DANIEL ALAMELOU, vice-Président de Conseil Général. Il serait interessant de l'entendre sur le sujet. A mon avis, il s'en fiche mais rien n'empeche de le convertir

16.Posté par Logique le 17/01/2012 07:58
14
Ne vous faites pas plus bête que vous ne l'êtes déjà: l'objet de l'exemple n'était que de démontrer qu'on peut être responsable des actes d'autrui et que ce n'est pas impossible par nature.

Vous en voulez un autre, bien extrême pour que vous puissiez mieux comprendre?
Allons-y, puisqu'il le faut pour les besoins de la démonstration:
Un dictateur a une grosse part de responsabilité dans les actions menées par ceux qui se révoltent contre sa dictature, et dire que c'est "trop facile" de le rendre responsable est juste stupide.

C'est plus clair comme ça?

17.Posté par zyvalolo ! le 17/01/2012 10:12
le vieux lolo a gagné trois prix d'un coup !
le prix godwin de l'argument le plus ridicule en comparant le cg à des dictateurs.
le prix "peters" du choix de pseudo le plus inapproprié à ses compétences.
et le gérard de la réflexion pour l'ensemble de son oeuvre.

18.Posté par oceane le 17/01/2012 10:44
La solidarité c'est quelque chose que presque plus personne ne connait. Si tout le monde était solidaire jamais les élus ne se permettraient des comportements de tyrans avec notre argent. La ville en otage? Je serais à vos côtés salariés de l'ARAST, car c'est inadmissible de vous avoir laissé 2 ans sans le sous alors qu'on a bien ponctionné vos salaires! C'est grâce à notre silence coupable que de telle situation survienne! Un peu de solidarité entre nous permettrait de faire évoluer les choses! Vautré dans notre petit confort, on s'en fout de ce qui se passe à côté, et ça c'est grave! La politique de l'autruche par les élus qui finalement sont à l'image du peuple et ça, ça me donne envie de vomir! Si nous ne sortons pas la tête du sable, on ne pourra pas forcer les élus à sortir la leur!

19.Posté par Logique le 17/01/2012 10:55
17.Posté par zyvalolo ! le 17/01/2012 10:12
Il n'aura pas échappé à votre sagacité la phrase mise en préambule de l'exemple "Vous en voulez un autre, bien extrême pour que vous puissiez mieux comprendre? "

Pour le reste, vous avez tous les droits de délivrer les prix que vous voulez à qui vous voulez, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre ;-)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales