Social

Arast : Les ex-salariés, plus déterminés que jamais


Arast : Les ex-salariés, plus déterminés que jamais
Après une journée éreintante, les ex-salariés de l'Arast ont rejoint leurs matelas posés sous le hall du Département pour y passer leur 4ème nuit.

Au réveil, les langues se délient, chacun revient sur la journée d'hier, une journée de rebondissements, de colère, d'échanges, sans que finalement aucune issue ne soit encore trouvée.

Beaucoup s'interrogent notamment sur la lettre lue par Valérie Bénard, hier en fin de journée, qui annonce le refus de l'AGS de payer les indemnités de licenciement.

Pour autant, la détermination semble plus que jamais présente et les ex-salariés commencent déjà à réfléchir aux actions à mener dès lundi. Manifestations? Grèves de la faim? Tout est envisagé.

Samedi 9 Janvier 2010 - 13:42
Melanie Roddier
Lu 2110 fois




1.Posté par Un Citoyen le 09/01/2010 13:58
Si l'AGS ne paye pas, c'est que quelqu'un(e) a pris un engagement, pour faire un transfert du personnel.
C'est donc cette personne qu'il faudra attaquer en justice !
En n'oubliant pas les dommages et intérêts !

FAITES PAYER LES RESPONSABLES

2.Posté par drame le 09/01/2010 14:27
nasima le préfet et le directeur AGS attendent tous qu'i y est un drame pour réagir et dire ce n'est pas ma faute. car a bout de force on est capable de tout le meilleur moment va etre lundi quand 800 personnes vont se rendre au palais pour quémender les 1000 € promis les salariés et les agents du Cg ont du soucis a se faire pourquoi ags ne travaille pas au cas par cas

3.Posté par petitsteph le 09/01/2010 14:32
tenez bon courage continuer a mettre la pression et vous verrez avec le voyage de sarkozy qui arrive a grand pas les choses comme par hasard vont s'arranger et les solutions vont tomber comme des mouches pour pas que SARKO ne soit decu par NASSIMAH.en tout cas ne lacher rien aller accueillir SARKO avec des banderolles et des hauts parleurs et vous verrez que les solutions miracles existent.madame dindar et les ags comme par hasard trouveront les fonds nécessaire pour vos indemnités . COURAGE COURAGE

4.Posté par berverly une réunionnaise le 09/01/2010 14:37
faites un appel d'offre en cherchant un ou plusieurs avocats de la métropole, et sur l'ile, Mme Benard, ne restez pas ainsi toute seule à conduire le bateau des ex salariés de l'arast.là, je vous ai hier, regarder, lire le document qu'on vous a faxer, vous etes trop dans une grande détresse pour bien reflechir.Vous ne savez plus vers quels saints vous vouez.1200salariés, ca fait beaucoup quand meme, pourquoi on vous laisse ainsi?
maintenant, faites quand vous venez parler, faites que votre avocat ou conseiller soit avec vous.Pourquoi, il n'y a pas d'elus ou de syndicalistes à vos coté?

5.Posté par Coupable le 09/01/2010 15:16
le gouvernement a donné le pouvoir à travers la décentralisation aux collectivités locales, Département ,Région de gérer l'argent public. Se sont les réunionnais qui ont élus Nassima et toutes sa troupes.
Que chacun prennent ses responsabilités.
Certains élus ne devront plus se présenter aux élections.

6.Posté par dramatique le 09/01/2010 15:35
Ce qui est dramatique, c'est que les dirigeants du conseil général qui forment cette majorité politique de circonstance, ont mis à mort délibérément l'ARAST. Ils ont créés les conditions de la situation actuelle. Le coût financier de cette mise à mort est 3 plus élevé que la subvention nécessaire à son fonctionnement. Quant aux conséquences humaines, ils s'en foutent. Les DINDAR, ANNETTE et autres VLODY ont été bons pour intriguer et s'emparer du pouvoir en 2008. Ils refusent de faire face à leurs responsabilités aujourd'hui.

7.Posté par Cambronne le 09/01/2010 16:11
3.Posté par petitsteph le 09/01/2010 14:32
tenez bon courage continuer a mettre la pression et vous verrez avec le voyage de sarkozy qui arrive a grand pas les choses comme par hasard vont s'arranger et les solutions vont tomber comme des mouches pour pas que SARKO ne soit decu par NASSIMAH.en tout cas ne lacher rien aller accueillir SARKO avec des banderolles et des hauts parleurs et vous verrez que les solutions miracles existent.madame dindar et les ags comme par hasard trouveront les fonds nécessaire pour vos indemnités . COURAGE COURAGE

petitsteph s'agit pas de leur dire de tenir bon depuis nos ordinateur s'agirait tout simplement que toutes les associations qui dépendent d'aides divers subventions et autres du Conseil Général viennent soutenir les Ex de l'arast car ce manque de solidarité à la Réunion à depuis longtemps servi la propagande des Dindar et consorts diviser pour mieux régner voilà comment l'on laisse une dictature s'installer , d'autant que ne comptez pas sur les élus pour la mettre en échec avec un désaveux non nos élus sont bien trop couards pour la destituer de la présidence ..
Aucun osera venir demander sa démission

8.Posté par ass.momonpapalela@ool.fr le 09/01/2010 16:44
tien bo larg pa !

9.Posté par TILOOT le 09/01/2010 16:56
SURTOUTSOYER PRUDENT AVANT L ARRIVER DE SARKO IL VONT TOUT FAIRE MEME
ENVOYER LES POULET POUR VOUS DEMENAGER ET SANS MENAGEMENT FAITE
VALOIR VOS DROIT AVEC SES GENS QUI BAFFOUE LA REPUBLIQUE

10.Posté par bertel le 09/01/2010 18:18
" 8.Posté par ass.momonpapalela@ool.fr le 09/01/2010 16:44
tien bo larg pa ! "


Ces gens ont besoin de plus qu'un soutien virtuel... vous le savez mieux qui quiconque !!!

Je n'ai rien fait ! Vous avez fait beaucoup ! POURQUOI avoir retiré votre candidature, Monsieur Savatier, aux régionales ?

Bertel de Vacoa

11.Posté par Sophie le 09/01/2010 19:59
Il faut qu'à Paris l'on soit informé du merdier qui se passe ici. Cette situation est intenable. Il faut trouver une solution il y a urgence.
Qu'attendent les élus pour obliger Nassimah à démissionner ?

(Réponse de Pierrot Dupuy : L'Elysée est parfaitement informé de ce qui se passe au Conseil général et Claude Guéant, le Secrétaire général de l'Elysée, suit le dossier minute par minute. Je peux même déjà annoncer qu'au cas où l'affaire ne serait pas réglée d'ici l'arrivée du Président, que Nicolas Sarkozy recevra une délégation des ex-salariés de l'ARAST)

12.Posté par Faut faire péter tout ça le 09/01/2010 20:14
Une association avec 1200 salariés mais comment a t'on pu aussi laisser faire ça?

13.Posté par Message a SARKOSY le 09/01/2010 20:17
Cher Président,

Je vous invite à rester au palais de l'Elysée et à prendre les sanctions qui s'imposent en priant celle qui veut toujours être ministre et sénatrice, Madame Nassimah Dindar, de démissionner du CG.
Une belle pagaille vous attend pour votre arrivée ! Envoyez-nous vos bons voeux par mail mais ne venez pas poser un pied sur notre île car quelle honte pour nous ! C'est Waterloo ! Je ne voudrais pas que les caméras nationales filment des centaines de pauvres hères affamés dans le chemin, il s'agirait de ces malheureux ex-salariés de l'Arast. Comment ça, vous n'êtes pas au courant ? Non, non, restez en métropole Cher Président, d'ailleurs on nous annonce l'arrivée d'un cyclone en plus. Respectueuses salutations.

14.Posté par Ti Kolon le 09/01/2010 21:52
Qui défend les intérêts de l'AGS ? Maître CRESSEN avocat du conseiller général et 3ème vice-président du CG : T. ROBERT. Je vous dis qu'il y a entente entre ces compères. Leur opposition ( AGS/CG/Etat) n'est que artifice et façade.

15.Posté par régularisation le 09/01/2010 23:06
je connais une histoire,celle de régler défitivement ce problème: eliminer de vos cerveaux la présence de nassima, puis anète, ensuite vlody en passant par l'émir de l'entre-deux sans oublier la voleuse du port et le voleur de moufia . Ces gens n'ont que foutre de vous, alors réagissez (...) pour éliminer la vermine du fruit.

16.Posté par momo le 09/01/2010 23:55
En premier il faut demasquer les responsables de cette faillite de l'ARAST....tous ses directeurs qui ont profités au maximum.....c'est un nouveau Saint Jean de Dieu.....le conseil géneral n'est pas responsable de tout.....les salariés protegés etaient ils au courant de cette situation?
Les rats ont rapidement quitter le bateau...ce sont des malins.....il faut se faire oublier.
La justice doit entrer en action et diligenter une enquete pour faire la lumière sur cette affaire avec un déficit autour de 20 000 000 Euros qui répresente une grosse somme......Il faut que JUSTICE se fasse pour mettre fin à ses pratiques.

17.Posté par 1200 et 60 millions le 10/01/2010 00:33
Mme Dindar a 1200 personnes ( de l'Arast ) contre elle et Sarko bientôt aura .... 60 millions de Français contre lui.


Une affaire d'échelle.

18.Posté par Gardien volcan le 10/01/2010 00:35
Et l'Élysée se tient-il au courant de l'éruption volcanique ?


19.Posté par lina le 10/01/2010 08:59
je pense que les ex (arast ) SE TROMPENT d endroit et de lieu pour manfester
a partir de lundi ils iront porter plainte au prudhom contre qui ?
AGS ou conseil gèneral ?
donc ils le savent tres bien a moin que ça profite a d autres

20.Posté par Un Citoyen le 10/01/2010 11:42
Prudhom ? à ce niveau la, je me demande si le mieux ne serait pas de créer un collectif des victimes de l'arast (utilisateur + ex-salariés) et de porter plainte au prés du procureur de la république !

21.Posté par Tirer les ficelles le 10/01/2010 13:37
Qui tirent les ficelles et roulent en voiture de fonction du côté du Tampon où du côté de Saint-André pour le Sénateur spécialiste de la légines ?

Bien mal acquis ne profite jamais !

A réfléchir !

22.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/01/2010 18:43
et si tous les mécontents de la politique de sarko et de ses sbires, nassimah y compris, allaient manifester le 18 janvier...nous verrons bien si les médias traitent de cette manifestation...

23.Posté par Un Citoyen le 10/01/2010 21:26
Je suis loin d'être un pro sarko mais je vois pas le rapport avec l'ARAST.
Là il semblerait que ce soit un problème bien local .....
Liquidation un peu trop rapide ?
Promesse flou non tenu par la région ?
L'AGS qui profite du flou pour ne pas vouloir payer ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales