Moto

Aprilia passe chez Moto 2000 (exclusivité Zinfo974)

Samedi 13 Juin 2009 - 10:42

Dans le cadre d’une restructuration de groupe propre à Piaggio, Aprilia passe de Cayamb Motos (Groupe Caillé) à Moto 2000. Ce dernier étant localement importateur de Piaggio, l’usine a donc demandé à son représentant local d’assurer dorénavant la distribution des Aprilia à La Réunion. Moto 2000 se retrouve donc désormais importateur exclusif Aprilia.


Aprilia RS 125.
Aprilia RS 125.

Moto 2000 surtout connu pour la distribution de la gamme Suzuki et Piaggio voit là son offre commerciale considérablement évoluer puisque la gamme de l’Italien Aprilia recèle quelques trésors. Les premières machines devraient arriver d’ici un mois à un mois et demi.


Dorsoduro 750.
Dorsoduro 750.

La gamme 125 cm3 comprend quelques trésors avec en particulier des monocylindres deux temps comme le RX SX ou le RS 125 qui séduiront les plus jeunes surtout depuis la disparition des 125 cm2 deux temps chez les japonais.


Mana 850 à boite séquentielle.
Mana 850 à boite séquentielle.

En moto, arriveront donc fin juillet au plus tard, la 650 Pégaso, la 750 Shiver, la 750 Dorsoduro et la Mana 850 dont le moteur est directement issu de la GP 800, cette machine étant livrée avec une boite séquentielle. Il va de soit que la RSV 4 Factory fait partie des machines attendues.


RXV enduro.
RXV enduro.

Enfin une gamme Enduro avec le V-Twin 450 RXV et un 450 cm3 Supermotard. Le service après vente sera assuré par Moto 2000 qui forme donc deux ou trois de ses mécaniciens à la mécanique Italienne. Tout comme le stock de pièces détachées qui sera constitué avant la commercialisation des machines. Pas d'indications tarifaires pour l'instant.


1000 RSV 4 Factory
1000 RSV 4 Factory

Le groupe Piaggio comprend des marques comme Derbi, Vespa, Gilera déjà distribuées par Moto 2000, il était donc évident que Aprilia rejoigne cette enseigne. A noter que Moto Guzzi fait partie du groupe Piaggio, on peut donc logiquement s’interroger sur une éventuelle migration de cette marque vers Moto 2000. Mais dans ce dernier cas, rien n’est encore décidé…  

Axel Thiro
Lu 9780 fois



1.Posté par lamarmotte le 13/06/2009 14:45

La grande majorité des moto sont à boites séquentielles. La mana elle est à boite automatique ou semi-automatique.

Concernant, la news elle même, ça reste mitigé.
Une marque en moins pour caillé qui commence à sérieusement monopoliser. Mais une marque qui reste l'exclusivité d'un concessionnaire. Donc au final, on n'y gagne rien.

2.Posté par Hervé le 13/06/2009 19:53

Lamarmotte devrait sérieusement revoir les définitions de boites séquentielles, automatiques, semi-automatiques, robotisées et à assistance, je crois qu'il confond un petit peu tout cela. Par contre l'info est importante car cela préfigure peut être d'autres changements... De toutes façons une marque (auto ou moto) est généralement toujours l'exclusivité d'un concessionnaire. rien n'empêche qui que ce soit de s'installer revendeur ou de s'adresser à un mandataire... Pour culture personnelle, constructeurs motos ayant oeuvré dans l'automatique, le séquentiel, le robotisé ces 30 dernières années: Moto Guzzi, BMW, Yamaha, Suzuki.... et bien d'autres encore!!!

3.Posté par lamarmotte le 13/06/2009 21:42

Une boite est séquentielle si elle impose le passage des rapports dans un ordre croissant ou décroissant.

C'est le cas de la grande majorité des moto qui utilisent le principe d'une came tambour pour déplacer les fourchettes de boite. Cette came tambour étant elle même indexée par une came rotative à lobes (façon étoile) commandée par le sélecteur de vitesse. L'indexation impose le passage des vitesses dans l'ordre.

(...)

4.Posté par Hervé le 14/06/2009 10:01

Je me demande si on ne confond pas boite séquentielle et boite synchro???? La boite séquentielle induit une technicité de l'embrayage et une gestion de l'injection que 95% des motos ne possède pas. Sur le plan technique indexation ne signifie pas séquentielle, par contre l'indexation est bien souvent liée à la fonction séquentielle (obligatoire et nécessaire me semble t'il?) Rendez vous dans l'atelier de Moto 2000 pour essayer l'Aprilia Mana fin juillet (avec sa fameuse boite de vitesse...) pour débattre de tout cela in situ... Sans doute une question de linguistique entre le technique et le langage courant..... Une seule solution: l'essai s'impose!!!

5.Posté par lamarmotte le 14/06/2009 12:59

Honnêtement Hervé, je crois que la confusion est surtout de ton coté. Peut être devrais tu y réfléchir un peu plus avant de chercher à corriger les autres.

Les caractères séquentiels ou synchronisés ne s'utilisent pas dans le même contexte. Une boite peut être séquentielle, un rapport peut être synchronisé.

"La boite séquentielle induit une technicité de l'embrayage et une gestion de l'injection que 95% des motos ne possède pas."

Une boite séquentielle n'induit rien du tout. Il en existe avec des embrayages manuel (presque toutes les moto), semi-automatique (honda cub par exemple), ou automatique (le cas des voitures haut de gamme récentes).
Il n'y a également aucun rapport avec l'injection, sache qu'on en utilisait déjà des machines à boites séquentielles bien avant l'invention des allumages à vis platinées et des carburateurs.
Tu mélange visiblement les caractéristiques de la boite de vitesse, de l'embrayage et de sa commande qui peut être manuelle, électrique ou pneumatique sans forcement que la boite soit automatique. (en compétition par exemple ou l'utilisation d'un shifter à commande pneumatique provoque le débrayage, le passage de vitesse puis l'embrayage)

"Sur le plan technique indexation ne signifie pas séquentielle, par contre l'indexation est bien souvent liée à la fonction séquentielle (obligatoire et nécessaire me semble t'il?)"

Effectivement une indexation (de position) signifie simplement que les différentes positions stables de la commande sont imposées. Toutes les boites de vitesses classiques ont des positions indexées. Qu'elles soient séquentielles ou non. Sur une voiture, tu ne peut pas placer le levier de vitesse entre deux vitesses (du moins pas sans tomber sur le point mort)
Il s'agit essentiellement d'un élément de sécurité. Ce n'est pas imposée par une boite séquentielle.

Concernant les moto, les positions des fourchettes dépendent de la position angulaire de la came tambour. Pour une boite à 6 rapports, la position du tambour sera indexée par une came à 7 lobes (6 + point mort) Cette dernière marquera les 7 positions stables du tambour.

Et enfin pour en revenir à la mana, il semblerait qu'elle utilise tout simplement une transmission à courroie trapézoïdale et variateurs centrifuges. (comme les scooters) Elle n'a donc à proprement parler pas de boite de vitesses.
Elle permet cependant un fonctionnement avec des vitesses manuelles indexées, obtenues par une commande électronique qui permet de contrôler l'écartement des poulies des variateurs.

6.Posté par jacques le 14/06/2009 17:42

On va mettre tout le monde d'accord! L'Aprilia Mana a plusieurs possibilités de conduite: automatique ou semi automatique ET séquentielle à 7 rapports.

7.Posté par Volatile le 14/06/2009 18:47

Je crois que vous dites la même chose, mais pas avec le même vocabulaire. Sur la base d'une boîte "classique", c'est à dire avec 2 arbres et des jeux de pignon, on a les variantes suivantes :

Boîte synchronisée, lorsque des patins (les synchros) permettent aux deux arbres de boîte de tourner à la même vitesse au moment où on rentre un rapport. Par opposition, une boîte non synchronisée est appelée boîte à crabots, mais c'est un abus de langage car il y en a toujours, des crabots, c'est le dispositif qui solidarise un pignon avec l'arbre secondaire. Pourquoi se passer de la synchro ? parce que c'est fragile, donc en compétition on peut passer plus de couple, mais il faut faire un double-débrayage. L'autre raison c'est sur des voitures de bas de gamme, pour l'économie, on ne synchronise pas la première car on la passe en général à l'arrêt.

Boîte séquentielle, comme l'explique Lamarmotte, c'est le principe de commande. Dans un sens pour monter, dans l'autre pour descendre, en séquence, d'où leur nom.

Si à une commande séquentielle on associe un embrayage piloté, et tant qu'à faire un double-débrayage pour soulager les synchros ou s'en passer, on arrive dans le domaine des boîtes robotisées. On peut compliquer avec 3 arbres (un primaire et deux secondaires) et un système qui alterne les arbres pour permettre des passages plus rapides ; en fait l'imagination est sans limites.

Et bien sur il y a aussi toute la gamme des boîtes automatiques à convertisseur de couple, ou des systèmes à variateur. Mais là je parle de motos, pas de scooters ;-)

8.Posté par Jean Fuma le 14/06/2009 19:02

Je pense plutot que la grande majorité des motos ont des boites mécaniques à commande séquentielle, ca ne veut pas dire pour autant que ce sont des boites sequentielles !! De plus quand tu parles de gestion de l'injection, tu fais allusion à la coupure de celle-ci lors du passage des vitesses lorsque l'accélérateur est enclenché ?

9.Posté par lamarmotte le 14/06/2009 21:07

J'aimerais bien connaitre la nuance entre une boite à commande séquentielle et une boite séquentielle.

ps: je corrige, au sujet de la mana. Il ne s'agit pas de variateurs centrifuges (pas de masselottes ni galets), mais de variateur à poulies pilotées électroniquement.

@jacques => le mode séquentiel de la mana est en quelque sorte une émulation d'une boite séquentielle. Mécaniquement cela reste un variateur à courroie.

10.Posté par Gunnar le 19/06/2009 19:59

Purée, pour conduire une moto, faut avoir fait Polytechnique ?

11.Posté par lamarmotte le 21/06/2009 19:06

On est très loin du niveau d'un polytechnicien là. La majorité de ces termes existaient déjà à l'époque des machines à vapeur. Il suffit de ne pas s'en tenir aux discours des technico-commerciaux (surtout commerciaux) et des services marketing qui ont tendance à les utiliser comme arguments de vente. (ou pour embrouiller les pigeons à la recherche de "nouvelles technologies")

La transmission classique d'un vélo par exemple est séquentielle à commande indexée. (pour peu qu'il date au moins des années 80/90)

D'ailleurs qu'est ce qui différencie une boite "robotisée" d'une boite automatique?

12.Posté par Jim le 25/06/2009 14:53

Boite robotisée comme ce qui existe sur les C2 par exemple, automatique comme DSG chez VW et je confirme bien que la boite de la Mana est séquentielle, se rendre sur le site de Aprilia.it et interroger sur le faq les techniciens et ingénieurs de l'usine qui répondent en direct (anglais et italiens). Je crois que certains sont en retard technologique d'une ou deux générations de scooters... C'est normal ça va tellement vite!!!

13.Posté par Jean Fuma le 25/06/2009 16:25

la DSG n'est pas une boite automatique, c'est une boite mécanique avec un double embrayage et deux arbres............................. je crois que certains sont en retard technologique... C'est normal ça va tellement vite!!!

14.Posté par Jean Fuma le 25/06/2009 16:27

@Lamarmotte, je ne peux pas avoir de discussion approfondie pour l'instant avec toi mais j'y réfléchis autant sur la forme que sur le fond :-D

15.Posté par thierry le 25/06/2009 17:47

j'ai une boite dsg 7 sur une golf...le pied ! au choix boitauto ou mode séquentiel, comme la tiptronic de BMW.

C'est fondé sur un principe de double embrayage, le mode boitauto est tellement bien fait que je n'utilise guère le sequentiel.

Et ça consomme moins qu'une boite méca !

16.Posté par Jim le 26/06/2009 06:50

La boite DSG est une boite automatique comme l'indique le constructeur sur le site réservé aux professionnels (se renseigner auprès de chaque importateur), le niveau de performance supérieur est en effet obtenu par le biais de ces deux arbres, dispositif que l'on retrouve chez certains japonais. Ca va de plus en plus vite et au vu du nombre d'ingénieurs en fluides, hydrauliques et mécanique appliquée qui fréquentent le site je pense qu'il est indispensable d'aller voir sur les sites constructeurs (volkswagen.de en allemand en anglais, demander code d'accès à l'importateur pour accès réservé)

17.Posté par lamarmotte le 05/07/2009 21:16

Personnellement, je parle de "boite de vitesse" dés lors que l'appareil permet une variation discontinue du rapport. Sinon c'est un "variateur de vitesse". (Les scooters n'ont pas de boites de vitesse.)

Ce qui m'amène à dire qu'une transmission utilisant deux variateurs à poulies trapézoïdales n'est pas une boite.
Et que l'utilisation d'un pilotage pour obtenir un mode de fonctionnement séquentiel n'en fait pas une boite séquentielle.
En effet, si il est vrai que dans ce cas, un variateur peut faire le travail d'une boite. Une vrai boite séquentielle ne peut faire le travail d'un variateur. (à moins de proposer une infinité de rapports)

L'automobile (et la moto) reste probablement l'un des domaine où le vocabulaire mécanique est le plus mis à mal. (cf l'exemple de la transmission "par cardan") Entre les abus de langage et les termes choisis à des fins markéting, il est souvent difficile de s'y retrouver.

Concernant les boites robotisées, mon point de vue est que la nuance se trouve dans le pilotage. Un boite mécanique pilotée par un convertisseur de couple hydraulique sera qualifiée d'automatique. Alors que la même boite affublée d'un pilotage électronique programmé devient une boite "robotisée".
Le terme "robot" a pour avantages d'avoir une définition très large tout en étant connoté de haute technologie. Les marketeux auraient eu tort de s'en priver.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Janvier 2014 - 16:54 La galette des motards

Samedi 30 Novembre 2013 - 16:54 FFMC, mise au point et recentrage