Economie

Après un premier succès au Port, Jumbo veut ouvrir un second Drive début 2014


Après un premier succès au Port, Jumbo veut ouvrir un second Drive début 2014
Le concept du Drive va-t-il s'implanter durablement sur notre territoire ? Après quatre mois d'exercice dans l'Ouest, le groupe Vindémia, qui possède l'enseigne Jumbo Score, parle d'un succès à répliquer dans le Nord ou le Sud dans les prochains mois.

Le 10 avril dernier, le Jumbo Score du Port inaugurait sa plateforme de vente en ligne de ses références magasins. Le concept de Drive s'installait "enfin", diront certains consommateurs pressés et qui avaient désormais tout loisir de passer commande via le net depuis leur domicile.

"Le concept remporte une large adhésion de la clientèle, c'est un vrai succès commercial", affirme d'emblée la direction de Vindémia qui met en avant le gain de temps apprécié de sa clientèle.

Au moment du lancement, Jean-Christophe Brindeau, président de Vindémia, fixait entre 40 à 50 commandes le point d'équilibre pour que rendre le concept viable. "Nous sommes en moyenne à 60 commandes/jour, donc au-delà de nos objectifs et du point d'équilibre", signale le groupe Vindémia, ce qui lui permet d'envisager une suite à cette expérimentation dans l'Ouest.

"Les clients du Sud et du Nord nous sollicitent régulièrement pour l'ouverture d'un drive dans leur région. Compte tenu des enseignements que nous pouvons tirer du premier drive, nous envisageons l'ouverture d'un nouveau drive d'ici début 2014", expose la direction du groupe.

En attendant cette optique, le Jumbo Drive du Sacré-Coeur étoffe sa gamme de produits "chaque jour", témoigne son équipe de direction. "Nous améliorons l’offre existante qui était de 10.000 références. Nous avons déjà ajouté 20 familles de produits sur le site depuis l’ouverture. On y trouve désormais le pain, les fruits et légumes, le bazar, les accessoires de cuisine… Chaque fois que nous avons un nouveau produit, nous essayons de le mettre sur le site et d’offrir un maximum de choix", complète-t-elle.

Le Jumbo Drive du Port, "unique sur le territoire", emboîte le pas à un phénomène ancré depuis quelques années en métropole. En fin d'année 2012, le territoire hexagonal dénombrait 1.817 points de retrait de courses alimentaires commandées sur Internet pour un poids économique totalisant les 2 milliards d'euros.
Mardi 6 Août 2013 - 16:26
LG
Lu 2266 fois




1.Posté par Supermom le 06/08/2013 21:59
Ça serait bien de le faire au sud à St. Pierre! Déjà que le jumbo de St. Pierre n'a pas eu les panneaux solaires...

2.Posté par La grosse déconne ! le 06/08/2013 22:07
Jamais je ne laisserai à quiconque me choisir mon pain, mes brèdes, etc. ... pas même mon paquet de clopes et encore moins ma vénérée p'tite bouteille de calva

3.Posté par supermom le 07/08/2013 09:33
quand on sort du boulot, qu'on a les 3 gamins dans la voiture (dont un bébé), une liste de courses longue comme le bras avec marqué dessus "lait pour les grands x 12" "eau pour le bib du bébé", on peut dire que je serai bien contente de les avoir achetés à l'avance et ne faire qu'un tout petit arret pour qu'on me les mette dans la voiture.
et par la même eviter les sollicitations promotionnelles de tetes de gondoles : des gateaux (oh maman j'en veux j'en veux sisisisisi", et j'en passe ...

apres ce service peut ne pas interesser tout le monde, on est dans un pays libre

4.Posté par kount le 12/08/2013 21:28 (depuis mobile)
@ la grosse deconne, rien ne t oblige a te servir du service ! Le site propose des produits avec les photos correspondantes !! On te les remplace par un produit equivalent ou supérieur en cas de rupture et au même prix. Alors ta bouteille de calva...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales