Société

Après s'être mis à poil... P. Savatier obtient sa subvention du Conseil général


Après s'être mis à poil... P. Savatier obtient sa subvention du Conseil général
 
Il y a une semaine, Patrick Savatier se mettait à poil pour demander à être reçu par la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar. La raison, une subvention de 100.000 euros qui devait être attribuée à son association Momom papa lélà, qui vient en aide au plus démunis, et qui au final n'a été adoptée qu'à hauteur de 30.000 euros.

Un vote qui avait provoqué la colère de l'homme qui avait tombé la chemise et le pantalon pour se retrouver en slip devant les grilles du Conseil général (voir ici : Patrick Savatier se "met à poil" mais repart avec des promesses ). Après la protestation était venu le temps de la discussion.

Une rencontre avec la présidente du Département et le président du groupe d'Objectif Réunion, Stéphane Fouassin, membre de l'opposition, a permis à Patrick Savatier d'obtenir qu'une nouvelle subvention soit présentée, portant sur un complément de l'ordre de 35.000 euros.

Ce matin, les élus de l'opposition ont déposé une motion pour la présentation en urgence du dossier de complément de la subvention de l'association Momom papa lélà, pour que soit adoptée la nouvelle subvention au cours du vote du budget primitif 2012.

"Une motion qui a été adoptée mais avec beaucoup d’abstentions"

"Une motion qui a été adoptée mais avec beaucoup d’abstentions", explique Patrick Savatier, qui s'est dit très surpris de la motion déposée en début de séance par les élus de l'opposition. "Je n'étais pas au courant et j'avoue que j'approuve la démarche, quelles que soient les raisons. La fin justifie les moyens", ajoute-t-il.

En tout l'association Momon papa lélà vient de récupérer 65.000 euros de subventions de la part du Conseil général pour le fonctionnement de la structure. "C'est une très bonne chose et je ne comptais pas me remettre à poil", lâche amusé Patrick Savatier. "On a l'habitude de faire avec presque rien. Cela va nous permettre de payer nos employés", souligne-t-il.

Concernant l'abstention de plusieurs élus de la majorité, l'opposition ayant désertée les bancs de l'hémicycle, Patrick Savatier ne veut pas s'étendre sur le sujet. "Il n'y a plus vraiment de social à gauche. On assiste à une paupérisation de la société aujourd'hui. On trouve des millionnaires communistes comme des millionnaires de droites", explique-t-il, avant de lâcher que lors du réexamen de la sa nouvelle subvention, lors de la commission sectorielle, 6 élus étaient présents.

"Le socialiste et la droite ont voté pour la subvention et les trois élus du PCR ont voté contre la nouvelle subvention. On est une association libre de parole et beaucoup de monde a du mal à l'accepter", conclut Patrick Savatier.
Vendredi 16 Décembre 2011 - 17:37
Lu 1468 fois




1.Posté par noe!! le 16/12/2011 18:10
Que ne faut-il faire , mes amis , pour avoir quelque chose !!

"Mon succès m'a offert la plus chère des libertés : celle de pouvoir me taire quand je n'ai pas envie de parler..." J-J Goldman

Et puis : "Le trou du cul n’est-il pas le portail de l’être ? " (Samuel Beckett)

2.Posté par pere padre le 16/12/2011 18:13
Les ex-arast savent quoi faire maintenant...LOL!!

3.Posté par Thierry le 16/12/2011 18:23
La prochaine fois, il promettra d'enlever TOUT, de faire l'INTEGRAL....

Il risque d'obtenir UN MILLION

Non pas pour tout voir, MAIS justement pour que l'assemblée soit épargnée du spectacle .....

4.Posté par Ah ouais c''est vrai! le 16/12/2011 19:05
Ah ouais c'est vrai!
C'est dégueulasse ! faut pas déconner ! Le mec ne s'est pas bien regardé avant de faire un truc pareil!
A la place de sa famille j'aurais honte !
Quel horreur !

5.Posté par torty wapasa ke le 16/12/2011 20:05
Ce que sabatier fait avec le departement pour obtenir des euros, dupuy ne s'en donne meme pas la peine avec la Région, ca tombe tout seul.

Conclusion : la brosse reluire rapporte autant que le slip.

Et pour relever un bon mot des madonnes de l'arast qui siege devant le departement : "vomieu ar sabatier en kalecon que dupuy san".

tarzan

6.Posté par vers maux le 16/12/2011 20:16
il s'en fout combien dans SA poche ?

7.Posté par Bénévole le 17/12/2011 06:02
Les subventions aux associations 1901 ne devraient exister. Si une collectivité a du fric a donner pour un service à la population, alors qu'elle fasse un appel d'offre pour une societe (la shlmr du pauvre) ou qu'elle le transforme en budget pour une gestion en regie (l'arast avec des titulaires qui ne peuvent etre jeté comme des m....).


Le statuts des association 1901 doit etre réservé pour organiser le bénévolat.

Hors Dès qu'il y a du fric et du pouvoir les requins arrivent et font fuire les benevoles. Il suffit de regarder les affaires du "Tennis club municipal du Tampon", de la SPA de Saint Pierre, de l'Association pour la recherche sur le cancer (ARC), des club de foot municipaux: Qu'on professionnalise tout ca et que le fric soit geré, controlé dans la transparence.

8.Posté par AVATAR le 17/12/2011 08:14
la honte ni les association des femmes ni orphé, erika, nassima,monseigneur aubry ,et nos elus, non reagis un homme se mets en slip devant un batiment publc ou ila des enfants au jardin ou des passant et autres. ET ceux que j ai cité reagis pour des affiches et des conneries avec leurs marches blanche VIP et pas ce monsieur qui soit disant acceuil des femme battu quelle exemple et surtout vu les pris affiché pour acceuillir cé femme et en plus on cede a cé exigence j ai honte de cette collectivité qui nourie les requins les rats et qui dit faire du social avec l argent des contribuables. CE SAVATIER DEVRAIT ALLER TRAVAILLER AU LIEU BOUFFER LES SUBVENTIONS

9.Posté par fredo le 17/12/2011 17:21
je voudrais savoir s il faisait cela devant l'Elysée, il aurait eu son pognon? non, une goyave de France se permet n'importe quoi ici et nos élus baisse le froc.La honte pour nous ! Kréol trop macro, regardez la shmr et ceux que l'on ne sait pas..

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales