Economie

Après le riz et les denrées alimentaires, Coop-Solidaire s'attaque aux billets d'avions


Après le riz et les denrées alimentaires, Coop-Solidaire s'attaque aux billets d'avions
Au mois de mai, la coopérative Coop-Solidaire avait surpris en proposant 25 tonnes de riz à 0,99 euros le kilo. Dans son objectif de lutter contre la vie cher à la Réunion, elle tente depuis d'allonger sa liste de produits. Sa nouvelle cible: des billets d'avion.

Coop-Solidaire est en discussion avec des professionnels d'affrètment pour obtenir un aller-retour Réunion-Métropole à 945 euros TTC, soit 584 euros pour les Réunionnais qui perçoivent Ladom (aide régionale à hauteur de 360 euros). "Nous voulons attirer l'attention sur la problématique de la continuité territoriale à la Réunion. En Corse, par exemple, le financement de la continuité territoriale s'élève à 180 millions d'euros. À la Réunion, la somme est de 9 millions", affirme Jean-Alain Cadet, président de la coopérative.

Mais un billet à ce tarif, valable pour le mois de décembre et pour un séjour d'environ 15 jours, ce n'est pas encore une certitude: la compagnie aérienne contactée, qui n'a pas été dévoilée, doit s'assurer de l'intérêt que portent les Réunionnais à ce projet. "Si le site www.coop-solidaire.re connaît assez de "pré-demandes gratuites" dans la prochaine semaine, le projet se concrétisera sûrement", ajoute Jean-Alain Cadet. 532 "pré-demandes" pour remplir les 532 places du Boeing 747 prévu.

David Salerno, chargé de l'alimentation écologique à Coop-Solidaire insiste: "On a prouvé que l'on pouvait le faire avec le riz. On a peu de moyens, mais on peut y arriver ensemble".

"Nous voulons inventer un nouveau modèle écomomique et éviter les marges inconsidérées"

La coopérative continue également à proposer ses paniers alimentaires mensuels et ses paniers fraîcheur. Trois paniers par mois à 99 euros. Le panier alimentaire contient 10 kilos de riz, quatre bouteilles d'huile, six boîtes de conserve de grain, trois kilos de pâtes, deux boîtes de tomates et des condiments. Les paniers fraîcheurs, livrés tous les 15 jours, contiennent, eux, une salade, un kilo de tomates, un kilo de pommes de terre, de l'ail, un fruit de saison, un kilo de poisson et un kilo de viande.

"Les magasins de grande distribution proposent la même quantité de produits à 150 euros en moyenne, affirme Jean-Alain Cadet. Et nous ne faisont une marge que de 20 à 35 %, pas comme certains dont les marges sont de 400%".

Coop-Solidaire suit un système de pré-commande. Les clients peuvent ensuite chercher leurs paniers auprès de camions dans 24 "points relais" sur l'île. Aujourd'hui, ils sont plus de 1400 à commander sur le site et au téléphone.

Jean-Alain Cadet déclare ne pas vouloir faire la guerre à la grande distribution, mais plutôt "avancer ensemble". Il avoue que ses moyens sont limités et qu'il faudra peut-être demander aux clients de payer la commande d'avance, afin d'assurer l'importation des contenaires.

Pour le mois de septembre, Coop-Solidaire attend l'arrivée de quatre contenaires dès demain: du riz, des pâtes, des boîtes de conserve, de l'huile, des lentilles, des haricots, des tomates, du jus de fruits, des produits d'entretient...

La coopérative compte également s'attaquer au bio, aux assurances, aux mutuelles et aux carburants. "Nous voulons inventer un nouveau modèle écomomique et éviter les marges inconsidérées", termine Jean-Alain Cadet.
Vendredi 9 Août 2013 - 17:16
SH
Lu 3800 fois




1.Posté par ALVIN974 le 09/08/2013 17:35
Je vient de verifier sur internet. Air Mauritius et XL proposent encore des billets a moins de 95O €, sur le coup je ne pas regarder AF et AA..
et les frais d'agence de +/- 40 € sont pour qui?

2.Posté par Vade retro le 09/08/2013 19:27
Mdr ! On nous dit que les gens crèvent de faim parce que le riz est 20 cts du kg trop cher et 5 minutes après on parle de billets à 900€. Donc les gens n'ont pas 6€ pour un sac de riz mais ont les moyens pour aller planer.
Quelle démagogie ! Et dire qu'il y a des gens qui suivent cette bande de naze !

3.Posté par kinnack le 10/08/2013 09:18
Paris - St Denis A/R = 756€
St Denis - Paris A/R = 945€ (s'ils arrivent à négocier)

Si qlqun peut expliquer cette différence de prix?

4.Posté par jean v le 10/08/2013 10:15
c'est pas comme cela qu'on fait baisser les billet, à 945 euros TTC, soit 584 euros pour les Réunionnais qui perçoivent Ladom (aide régionale à hauteur de 360 euros).

il faut laissez rentré la vrai concurrence l'Europe point barre ! arét avec le monopole

5.Posté par Cinseneuros le 10/08/2013 12:01
500 euros, le même billet en france et à la réunion, mais pas la même valeur !!! octroi de mer, surénumération ....

6.Posté par tonton le 10/08/2013 12:29
"financement de la continuité territoriale/ aides de l'Etat / subventions /." .. arrêtez de prendre les gouvernement pour des vaches à lait ( à la fin c'est vous qui payez la note). La seule manière de s'en sortir c'est de changer de modèle de vie, travailler dur et ne plus gaspiller en "broutilles" !!!!! tout le monde vit mieux aujourd'hui qu'il y a 30 ans mais tout le monde râle ... vous êtes trop gâté , allez vivre à Mada !!!!

7.Posté par John Galt le 10/08/2013 15:02
Comment font les gens qui peuvent payer leur billet pourquoi ces gens qui n'en rament pas une voudraient tout gratuit d'ailleurs s'ils veulent voyager c'est qu'ils ont les moyens comme ils ont les moyens pour internet ou le dernier téléphone portable sans parler de l'abonnement Canal + si l'on cumul tout ces dépenses inutiles ils pourraient vivre mieux

8.Posté par OTAGE DE L AIR le 12/08/2013 13:14
Enfin un groupement de personnes qui s'unissent pour faire bouger les choses à la Réunion!

La critique est tellement plus facile lorsque l'on ne fait rien

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales