International

Après la Corée du Nord, Trump menace le Venezuela


Le Venezuela semble aussi être dans le viseur du président américain Donald Trump. Il a en effet annoncé ne pas écarter une "option militaire" contre le pays. Cette réaction des États-Unis est arrivée au lendemain de l’élection de l’Assemblée constituante demandée par le président vénézuélien Nicolas Maduro et qui a entraîné des violences faisant une dizaine de morts.

Si la déclaration de Trump a surpris, le Pentagone assure qu’aucun ordre de nature militaire n’a été donné. Donald Trump dit accepter de parler à Nicolas Maduro lorsque "la démocratie sera rétablie". Le pays connaît une crise politique de grande ampleur et la communauté internationale accuse le président vénézuélien.

Cette menace arrive au lendemain de sa dernière réponse à la Corée du Nord, sur son compte twitter : "Des solutions militaires sont en place, verrouillées et chargées, au cas où la Corée du Nord agisse imprudemment. Espérons que Kim Jong-un s’engage sur une autre voie!"
Samedi 12 Août 2017 - 17:10
Zinfos974
Lu 861 fois




1.Posté par Lucide le 13/08/2017 08:10

Qu'est ce que le dictateur en a a foutre de ton compte twitter à la con ??

2.Posté par Bryandoht le 13/08/2017 09:28

C' est l'information à mon sens la plus inquiétante du monde actuellement avec seulement 468 lecteurs !
L'attitude de cet homme le plus puissant de la planète est dangereuse..........................de même que le dictateur coréen qui adore jouer avec le feu .........................et dans une moindre mesure le président vénézuélien.

3.Posté par bazouka le 13/08/2017 12:04

Il a raison il y a pas que la haine de droite qu'il faut combattre, mais aussi la haine de gauche... Et à l'échelle planétaire la haine de gauche est bien plus répandue. Combien de pays on cédé à ses mensonges mielleux avec les résultats profondément néfastes que l'on connait. Trump a raison de ne pas faire le jeu de la gauche en se limitant à condamner seulement la haine de la droite.


4.Posté par Lézardo le 13/08/2017 14:16

Trump à raison, qu'il mette une raclée à cette (...) et qu'il en fasse de même avec
les Portos/ Mexicos/Vénézuelos
Marre de toutes ces nations , qu'ils restent chez eux et laes vaches seront bien gardées.
Mais si c'est pas l'Amérique qui fait la police dans le monde , qui le fera ?.

5.Posté par seb le 13/08/2017 14:41 (depuis mobile)

Trump est un psychopathe dangereux, à menacer tout le monde. N oubliez pas que le Venezuela a voté pour élire son president , ce n est pas un dictateur comme les médias veulent nous faire croire. Les USA font de l ingérence partout dans le monde

6.Posté par Lézardo le 13/08/2017 18:27

Pauvre type si les USA n'étaient pas pas là comme tu dit si bien à faire de l'ingérence selon toi, et bien bon
nombre de pays seraient sous la coupe de dictateurs et souffriraient d'avantage, alors avant de dire des
conneries révise un peu ton histoire et tu verras que les seuls à pouvoir maintenir la paix dans le monde
en y faisant la police ce sont les USA leur arsenal militaire et nucléaire est une garantie pour le monde entier
et un avertissement dissuasif pour certains pays à justement ne pas dépasser certaines limites.
Pose toi la question et si les Américains n'étaient pas venus en France en 1945 sous quelle botte serions nous
aujourd'hui. L'amnésie peut effectivement faire dire de grosses conneries et ça à l'air d'être ton cas...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >