Faits-divers

Après 12 jours dans la nature, Josian Ethève est retrouvé vivant

Après douze jours passés dans la nature, Josian Ethève 48 ans, a été retrouvé ce samedi après-midi par un agriculteur au lieu-dit Piton Bleu.


Après 12 jours dans la nature, Josian Ethève est retrouvé vivant
Josian Ethève était parti s'entrainer pour le Grand Raid avec des amis, pour "seulement" une journée.

Parti du parking de la Mare à boue, à la Plaine-des-Cafres, en direction du Piton des Neiges, le groupe de marcheurs avait dû rebrousser chemin en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Depuis ce mardi 17 avril, sa famille n'avait plus aucune nouvelle de lui. Ses amis l'avaient cherché, sans résultats. Ils avaient prévenu les gendarmes un jour après cette randonnée et les hommes du PGHM avaient immédiatement engagé des recherches suite à ce signalement mais les survols n'avaient rien donné. Selon les premiers éléments, Josian Ethève a pu tenir autant de jours en s'alimentant grâce aux végétaux et à l'eau présente dans la nature. Son récit des faits est très attendu de sa famille et des gendarmes.
Samedi 28 Avril 2012 - 19:46
.
Lu 5180 fois




1.Posté par comique le 28/04/2012 20:27
tant mieux, mais moi ce que je trouve aberrant c'est le fait d'aller en randonné ensemble, et après chacun fait sa vie sur le sentier, ça sert à quoi ? Ici en rando j'ai toujours vu ça, tout le peu court devant pa lèr ek derrière juste pour arrivé premier. D'accord chacun à son rythme, mais dans ce cas on fait ça tout seul, quand on vient en groupe c'est justement pour rester en groupe.
Bref des amis comme ça on peut s'en passer. Zot ki la du bien moule poiv'...

2.Posté par Bill le 28/04/2012 20:29
Super et un bon exemple de survie à tous les randonneur porter toujours du feux avec vous et avec beaucoup de précaution vous pourriez vous réchauffer et signaler votre présence . (pyromane s'abstenir ) forêt du maïdo comme exemple . Bravo Josian .

3.Posté par Thierry le 29/04/2012 09:28
POUR RIRE ..... et le Grand Raid, il le bouclera en moins de 12 heures ....

Une question de survie ...le froid, la pluie, le vent et surement pas de doudoune et d'imperméable ...
Au delà d'être un grand sportif ...c'est un EXPLOIT aussi pour cet homme ....et de résistance physique ..... SALUTATIONS BIEN BASSES pour cet instant de votre vie qui vous marquera .... et cela se termine bien ..... Je vous souhaite bONNE CHANCE pour le G. Raid ....

A POst 1 ... un sportif en compét' ne ragarde pas derrière .... sinon il faut être le 1er mais par la fin.... c'est vrai que les copains ont dû avoir la trouille.... c'est un sport individuel .... avec de l'amitié de gens partagent une même passion....

4.Posté par le clown le 29/04/2012 10:13
Il va surement écrire un livre ! drôlement bidon cette histoire, comment peut-on se perdre sur le GR du volcan ? et surtout 12 jours sur une ile de 2.500 km2 qui vont de 2.900 mètres a zéro mètre d’altitudes !

5.Posté par noe 2012! le 29/04/2012 11:14
Comment se peut-il ?
Il a eu vraiment beaucoup de chance ce monsieur !
12 jours , vivant comme Robinson Crusoë dans les Hauts de notre île ....

Qu'il se rétablisse bien !

6.Posté par comique le 29/04/2012 12:00
thierry : ben si c'est un sport individuel je vois pas l’intérêt de venir en groupe, un peu paradoxale...
la prochaine fois il ira seul, au moins il n'aura pas d'amis qui ont la "trouille" et il n'aura pas d'espoir que ces soit disant amis qui viennent le trouver...

7.Posté par Thierry le 29/04/2012 12:19
A Post 6

Juste l'amitié ...vous semblez ne pas connaitre et le plaisir de partager les joies d'un sport ....

Le dépassement de soi ...c'est à l'intérieur .... essayez et vous reviendrez nous dire après ...si ce n'est pas trop épuisant .... bien sûr ...

8.Posté par Carmen le 29/04/2012 14:25 (depuis mobile)
Voilà une jolie nouvelle ! Les nuits sont déjà fraiches depuis quelques jours... Ce sportif appréciera son lit douillet après une telle mésaventure. Pour les longues marches j'emporte toujours deux pansements, un sifflet et une couverture de survie.

9.Posté par Daphné le 01/05/2012 19:59
Je pense que tous ceux qui le félicite pour sa survie,sont des gens qui connaissent pas l'ile.
Ce perdre douze jours sur le chemin du piton des neiges c'est impossible.En marche tranquillement pendant douze jours,tu entres a la plaine des cafres et tu ressorts a maurice

10.Posté par Tuit tuit le 04/05/2012 15:18
Je dis juste que c'est bien louche cette histoire...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales