Société

Approche des baleines : "Ne pas tuer la poule aux oeufs d'or"

Entré en vigueur le 27 juillet dernier, un arrêté expliqué de vive voix par la ministre de l'Ecologie vient mettre le holà sur l'approche des cétacés dans les eaux françaises. A la Réunion, la Direction de la mer Sud-Océan-Indien souhaite toujours privilégier la prévention de la charte existante.


Le rappel à l'ordre de la ministre atteindra-t-il les côtes réunionnaises ?
Le rappel à l'ordre de la ministre atteindra-t-il les côtes réunionnaises ?
 
La fin de la prévention ? Pas tout à fait. Le message de fermeté de Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie, est venu interpeller le monde du tourisme de la mer. S'exprimant en Corse pour y commenter l'entrée en vigueur d'un arrêté fixant des limites plus restrictives en matière d'approche des cétacés, la ministre a confirmé les attendus de ce tour de vis qui va faire des vagues jusqu'à la Réunion.

Le texte de loi vise à "interdire toute perturbation intentionnelle des mammifères marins", souvent dérangés par des activités humaines, commerciales, scientifiques ou de loisirs. "Jusqu'à maintenant, vous n'aviez pas le droit de destruction, mais vous pouviez gêner par vos activités. Là, il n'est plus possible de déranger les mammifères marins", a ajouté la ministre de l'Ecologie.

"Un arrêté qui vise les 5% de comportements répréhensibles"

Encore plus explicite, la ministre a présenté les mesures phares du nouveau dispositif: "Vous n'avez pas le droit désormais d'aller les voir (les baleines) et de les empêcher de vivre".

Un cran de plus vers la répression qui marque sans doute une remise en question des chartes d'approche comme celle qui peut exister à la Réunion. "Il ne faut pas non plus tuer la poule aux oeufs d'or", estime la direction de la mer Sud-Océan-Indien qui compte toujours s'appuyer sur l'approche "douce" de la charte d'approche des mammifères marins. "Cet arrêté vient surtout en appui du volet prévention existant", estime Jean-Luc Hall, directeur adjoint à la Direction de la mer, sous l'autorité directe du Préfet. "Dans 95% des cas, ça se passe bien. Cet arrêté ne sera donc utilisé que pour les 5% de comportements excessifs. Et encore, la Direction de la mer juge que les agissements un peu limite des bateaux en approche est surtout le fait d'une méconnaissance des réglementations". "J'étais encore au large samedi et tout s'est bien passé. Pourvu que les professionnels respectent un cercle assez large autour du cétacé".

L'idée d'une labellisation fait son chemin

Selon le ministère de l'Ecologie, depuis l'entrée en vigueur de l'arrêté, aucune verbalisation n'a encore été recensée. C'est également le cas à la Réunion où l'idée d'une "labellisation" fait son chemin. "On en a encore discuté ce matin : il s'agirait de former les professionnels. Le tout en lien avec l'IRT", car les enjeux touristiques sont énormes pour une activité récente qui sert aussi de produit d'appel.

La phase d'explication est donc encore un peu privilégiée. Mais les professionnels des clubs de plongée, de tours en mer ou les plaisanciers sont prévenus.
Lundi 29 Août 2011 - 16:46
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1582 fois




1.Posté par Sarkozy 2012 le 29/08/2011 16:54
Le gouvernement de M. le Président fixe les limites à ne pas dépasser pour ne pas déranger les grosses baleines qui se baignent paresseusement près de nos côtes ...
M. Sarkozy qui va être réélu en 2012 par le bon peuple de France , pense à l'avenir , au futur ...et pour cela il donne des instructions pour la protection de l'environnement ...les baleines sont de bons mammifères qui demandent le respect pendant leurs ébats ...

2.Posté par CITOYENS TROMPES!!!.. le 29/08/2011 17:03
l'assos GLOBICE BISNESS recoit des deniers publics pour la sauvegarde et le suivi de ces cétacés!!. elle fait quoi? elle hiberne?.

3.Posté par sgeg le 29/08/2011 17:05
la labellisation semble un bon compromis , mais faudra-t-il être la labellisé....UMP ? LoL !

4.Posté par pk le 29/08/2011 17:05
cette disposition est salutaire pour la Réunion et ses baleines. Tous les week-end des dizaines de bateaux (à moteur)pilotés par des inconscients, pourchassent les baleines alors qu’il suffit de se laisser dériver et les baleines approchent d’elle même à quelques mètres du bateau jusqu’à parfois passer sous le bateau.

5.Posté par Thierry le 29/08/2011 17:44
Pour le bien des baleines, une ministre traville à les protéger et on trouve toujours des concitoyens (plutôt des citoyens CONS) pour vouloir déjouer la loi au profit encore de l''argent.

Dans ce sujet, il n''y a pas de POLITIQUE qui tienne. Ce n''est pas un sujet politicien. C''est un sujet qui traite du RESPECT d''êtres vivants qui viennent à un moment donné à certains endroits bien prècis pour n''y faire que des choses bien précises ET TOUT CELA A LA RECHERCHE DE CALME.

L''homme ne peut-il pas admettre cela. Si vous voulez voir des animaux en cages mettez votre petite famille et vous même en cage devant un miroir et admirez-vous. Mais laissez les animaux en liberté vivre leur vie. Si on les perturbe, demain il n''y en aura tout simplement plus et vous regarderez quoi ???

De vouloir contourner cette loi nationale sous prétexte d''une dérogation locale, si le préfet s''y associe, ce serait le signe d''une "mafia" commerciale locale agrémentée par la complicité de GLOBICE ....

FOUTEZ LA PAIX AUX BALEINES, LAISSER LES MANGER, BOIRE ET B... SER EN PAIX ET ACCOUCHER EN PAIX .... OCCUPEZ-VOUS DE VOS F.....

Contentons-nous d'admirer le spectacle qu'elles nous offrent des côtes ..... DU RESPECT ....

6.Posté par Choupette le 29/08/2011 17:48
Samedi, j'ai eu la chance d'apercevoir une baleine évoluer face au cap Homard.
Eh bien, il y avait 2-3 abrutis dans un canot pour l'emmerder.
Elle a filé vers le sud...

Faut-il (dé)graisser des pattes pour que l'arrêté soit effectif ?
Y'a de la tune à ramasser chez les contrevenants. Surtout que la vie devient de plus en plus facile...

7.Posté par yimagnola le 29/08/2011 17:57
C'est pourtant simple: Quand la baleine vient de la droite, elle a priorité. De la gauche...aussi !

8.Posté par CITOYENS TROMPES!!!.. le 29/08/2011 17:58
ne parlons pas de malheur SARKOSY va regagner ses quartiers en 2012 son contrat expire à cette date , ce sont comme les baleines , espérons pour la nouvelle migration on n'entendra plus parler de cet individu!!!.

9.Posté par Raz le bol de riz le 29/08/2011 18:29
Pour les yeux attentifs aux balais des baleines, il est évident que les bateaux de tourisme et autres navires en tous genre harcèlent les baleines dans leurs attitudes puisqu'elles changent de cap bien souvent et prennent le large systématiquement...

10.Posté par eva le 29/08/2011 20:43
C'est clair quand on voit cette boucherie tous les dimanches le long du port de st Gilles, honteux...!
Aucun respect des consignes de la charte, des bateaux qiu les poursuivent furieusement en se coupant la route pour montrer à leurs touristes que le billet vaut son prix, des jet-skieurs qui passeraient presque au-dessus des baleines pour s'amuser... Il ya des licences qui mériteraient de sauter... Tout ce qu'on peut leur souhaiter c'est qu'elle partent mettre bas le plus loin d'ici...au calme!

11.Posté par Marine le 30/08/2011 04:15
Je pense que la première interdiction devrait être pour ces engins qui foncent comme des
malades et sont aussi un danger pour les tortues et les dauphins;dans toutes les îles avoisinantes ils ont été interdits;faire la course sur la mer c'est d'un stupide;de plus la plupart des bateaux sont respectueux mais comme d'hab il suffit de quelques uns qui se comportent comme des charognards ,surtout ceux qui sont pressés et qui veulent absolument voir la baleine alors qu'il faut prendre le temps et elle
Ne veut pas vous voir et bien la laisser tranquille

12.Posté par nobel le 30/08/2011 08:49
Avis au reunionnais qui cherche desesperement d'apercevoir un balet de baleine.Il ne faut absolument pas scruter la mer à la recherche du moindre souffle d'un event mais plutot reperer des abrutis en scooter des mers et les suivre du regard ensuite quand lls bombent tous dans une même direction et si vous avez de la chance en regardant un peu au devant d'eux vous aperceverez de maniere fugace une silouette sombre avavnt qu'elle ne sonde ou s'enfuit au large car elle apprend vite et sait dorénavant que ce bruit assourdissant est signe d'un mauvais moment qu'elle devra subir et que pour se reposer ou vivre tout simplement il faut qu'elle aille ailleurs.
Ces betes majestueuses sont intelligents si ont continu a ne pas les respecter elles n'inscriveront plus nos cotes dans leurs péripéties et comme elles n'étaient pas présentes dans le passé elles n'y seront plus dans un avenir proche.
Didier un scrutateur des mi-pentes de l'ouest

13.Posté par choukipette le 30/08/2011 16:12
on s'en fou des baleines que les japonais viennent faire un peu de peche dans nos eaux et certains se permettent de traiter des gens d'abrutis alors que lui meme en est un avec son commentaire sterile

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales