Société

Application: Un jeune Réunionnais invente le "Waze" du littoral

L’application BeCoast, dont la version bêta vient tout juste d’être lancée, permet de connaître en temps réel toutes les informations relatives au bord de mer.


Jonathan De Boisvilliers (à gauche sur la photo), a eu l'idée de créer BeCoast suite aux attaques de requins
Jonathan De Boisvilliers (à gauche sur la photo), a eu l'idée de créer BeCoast suite aux attaques de requins
Un "waze" du littoral. C’est l’idée de l’application BeCoast, sur laquelle planche l’entrepreneur réunionnais Jonathan De Boisvilliers, actuellement en métropole pour développer son projet. Le designer péi et sa petite équipe viennent tout juste de lancer la version "bêta" de ce qui a vocation à s’adresser aux amateurs de bord de mer du monde entier.
 
Le concept est simple : connaître toutes les infos utiles, en temps réel, avant de se rendre à la plage. A terme, BeCoast devrait en effet permettre de renseigner non seulement la météo (temps, température de l’air, température de l’eau, vent…, fonctions déjà opérationnelles sur la version bêta), mais également les activités à y faire, les dangers signalés et les observations des autres utilisateurs. 

La version bêta permet déjà de donner les indications sur la météo, en temps réel
La version bêta permet déjà de donner les indications sur la météo, en temps réel
Une vraie plateforme participative permettant d’être sûr d’être au bon endroit au bon moment !
 
"Tout est parti des attaques de requins" 
 
Si elle est développée en métropole, c’est bien à La Réunion qu’est née l’idée de cette application, dès février 2014. "Tout est parti des attaques de requins" , confie le jeune homme de 27 ans.

"Au départ, je pensais mettre en place quelque chose de centré sur les présences de squales. Mais j’ai rapidement compris que ça ne fonctionnerait pas : trop peu de gens sont concernés"
, explique l’Etang-saléen qui surfait régulièrement les vagues réunionnaises il y a quelques années encore.
 
Toujours très attaché au milieu marin, de fil en aiguille, celui qui a fait ses études à l’ILOI du Port en vient à l’idée de BeCoast. "Derrière ça, l’enjeu est aussi de permettre au gens de mieux connaître le littoral, qu’ils aient l’impression de faire partie d’une communauté et peut-être, du coup, qu’ils respectent un peu plus cet environnement".
 

A terme, BeCost devrait devenir une plateforme participative
A terme, BeCost devrait devenir une plateforme participative
Un lancement prévu en 2017
 
Pour pouvoir concrétiser ce projet (qui a gagné le concours des pépites de l’innovation organisé par la technopole en 2015, à La Réunion), l’équipe entamera une levée de fonds dès le mois d’octobre. 

Il sera par la suite question de monétiser l’application, par le biais notamment de "vitrines interactives". "L’appli présentera par exemple les établissements se trouvant à proximité, en permettant aux utilisateurs de réserver une table ou une nuit en un clic"
 
Si tout se passe bien, BeCoast devrait être lancée l’été (métropolitain) prochain. En attendant, Jonathan De Boisvilliers s’attend à enchaîner nuits blanches et journées interminables, dans l’espoir de voir son projet émerger.
 
 
---
Si vous souhaitez tester la version bêta et faire part de vos observations, rendez-vous sur https://beta.becoast.fr ou sur leur page Facebook
Lundi 29 Août 2016 - 09:49
marine.abat@zinfos974.com
Lu 26681 fois




1.Posté par Notre langue: le français! le 29/08/2016 13:06
L'anglomanie continue ses ravages.

Jonathan of Woodtowniers (pourquoi "de Boisvilliers"? C'est "out") fonde son site bêta "BeCoast" (of course!)

Sur son saïte tout-angliche, on peut "checker" les conditions météo.
On sait si le "weather" est "cloudy", à quelle heure est le "sunset", la hauteur de la "swell", la daïrekcheune du "wind".
On peut trouver son "spot" en "Tunisia", en "Spain", en "India" ou en "Turkey".

Le muste du tout-angliche, maï frènde!

On s'étonne presque que les légendes des pictcheursses de son fessebouc soient aussi en français: il a dû oublier d'effacer la traduction en langue locale.

Il a juste aussi oublié d'apprendre au seurfeur moyen que les "sharks" ont des dents.

Version "bêta"? On allait le dire…

Les caniches de l'angliche, à la niche!

2.Posté par pipo le 29/08/2016 13:51
Voila une bonne initiative bien plus efficace que la pêche au requin!

3.Posté par cmoin le 29/08/2016 14:47
A poste 1:parce que l'application et le site est destiné à être utilisé par des personnes autres que française!!
Ça va?Vous pensez qu'on est le centre du monde?

4.Posté par Doze le 29/08/2016 15:26
Comme ne pas se gausser de la personne qui a eu l'outrecuidance d'écrire le première commentaire.
Quel médiocrité.
En Français s'il vous plait.

5.Posté par Notre langue: le français! le 29/08/2016 19:43
Au post 3 cmoin.

Ah bon? Les "personnes autres que française" [sic] sont forcément des anglophones?
Y compris les ressortissants des dizaines de pays francophones? Et les centaines de milliers d'habitants d'autres pays qui parlent ou comprennent le français? Et la masse de gens pas forcément idiots capables de voir ce que veulent dire les mots "mer", "vent" ou "soleil" quand ils sont accompagnés d'un dessin?

Je ne sais pas ce qu'est le "centre du monde", mais je sais que le français est la seule langue internationale encore capable de rivaliser avec l'anglais par son statut, son usage dans les institutions internationales, son enseignement dans quasiment tous les pays du monde.
Et je sais aussi, que s'il a reculé, c'est d'abord à cause de Français acculturés, humiliés, abrutis par la propagande anglichisante pilotée par les Etats-Unis qui leur fait croire que "l'anglais est LA langue internationale", et qui croient chic de bredouiller partout (y compris chez eux) un anglais au rabais qu'ils pratiquent aussi mal qu'ils maîtrisent leur propre langue.

Au post 4 Doze.

Gaussez-vous, gaussez-vous, mon bon, qui trouvez "outrecuidant" d'oser vouloir secouer le joug de nos bons maîtres ricains…
Mais haussez-vous aussi par la même occasion. Quand on prétend dauber sur l'emploi d'une langue, on fait l'effort d'en soigner l'emploi: cinq fautes en une vingtaine de mots, ce n'est manifestement pas dû à une simple inattention.
A moins que la sieste -pardon: la do-ouououze- y soit pour quelque chose?...

6.Posté par MIOU le 29/08/2016 21:33
Bienvenue dans notre monde : une personne prend une bonne initiative et on cherche toujours le petit détail pour bien la tacler. Et si on encourageait ceux qui essayent d'avancer pour une fois ?!

Bravo à Jonathan, un jeune qui ose se lancer !

Beau projet

7.Posté par alcide le 30/08/2016 07:30
@ post 1 et 5 . Notre langue, le français !
Tout à fait d'accord avec vous, mon soutien indéfectible à la langue française qui dans moins de 30 ans devrait-être la plus parlée dans le monde.

8.Posté par cmoin le 30/08/2016 10:11
A poste 5:l'anglais est une langue international,connue et parlé dans le monde entier!!!Ce qui n'est pas le cas de la langue française!La grande majorité des personnes dans le monde savent un minimum d'anglais,mais rien du français.
Arrêter de raconter des bobards sur la "super" langue française.

9.Posté par RADIO BISTROT le 30/08/2016 10:20
Bravo les gars ! si j'avais de l'argent je vous aurais aider sans hésiter

10.Posté par Notre langue: le français! le 30/08/2016 19:13
Au post 8 cmoin.

Pour porter un jugement sur l'usage respectif des langues, il faut savoir de quoi on parle.

Vous ne faites que répéter la propagande de l'ennemi; car nous subissons une guerre linguistique que nous mènent les partisans d'un monde unifié au profit du tout anglais, avec la complicité de "nos" dirigeants et de "nos" média qui ne cessent de nous angliciser par tous les moyens.

Vous ignorez sans doute que le français a été pendant des siècles la langue du royaume d'Angleterre, ce qui explique que plus de la moitié du vocabulaire anglais vient du français; que la devise de ce royaume est encore en français; qu'un Etat américain (la Louisiane) est francophone; que le français est la langue officielle de dizaines d'Etats, de l'UPU (Union postale universelle), du CIO (Comité International Olympique), de la Croix Rouge, de la diplomatie, une des cinq langues de l'ONU, et de tant d'autres organismes.
Vous ignorez sans doute que la langue française est la seule avec l'anglais à être enseignée dans tous les pays du monde.

Si vous aviez mis le pied hors de votre trou, vous auriez rencontré partout, comme moi, des locuteurs du français qui ne l'apprennent pas pour des raisons purement utilitaires (comme c'est souvent le cas pour l'anglais), mais qui aiment notre langue et nous le disent.
Partout, dans les lieux les plus improbables, j'ai trouvé des étrangers qui m'ont ému en me vantant la musicalité du français, sa précision, l'ouverture qu'il leur apporte sur tous les domaines de la culture.

Quels pays avez-vous visités? Dans lesquels avez-vous résidé? A qui avez-vous parlé? Qu'avez-vous lu sur le sujet?
Si vous aviez un peu de culture, vous sauriez cela.
Et même sans culture, un peu d'honneur suffit à aimer naturellement sa langue et à vouloir la défendre et la promouvoir.

Il est absolument lamentable d'entendre le discours convenu que vous répétez sans rien savoir, selon lequel sorti de France, le français n'existe plus. Heureusement qu'il y a partout dans le monde des étrangers pour défendre notre langue. S'il n'y avait en France que des gens comme vous et comme le bêta, l'ignorance et la soumission auraient déjà fait de la France une colonie du Nouvel ordre mondial…

11.Posté par cmoin le 30/08/2016 23:04
vas y poste 10,continue seul dans ton délire,j'aime pas lu ton com,trop grand.

12.Posté par Notre langue: le français! le 31/08/2016 10:35
Au post 11 cmoin (que rien)

Quand on ne sait pas écrire, il est normal qu'on ne sache pas lire non plus.

Evitez donc de vous ridiculiser en étalant vos lacunes...

13.Posté par Antilles le 03/09/2016 23:11
Vive l'anglais bien plus simple que le Francais ... partout ou je vais j'arrive a m'en sortir avec l'Anglais le Francais nada et dans ce cas vaut mieux parler Espagnol plus parler que le Francais a mon avis

14.Posté par flo le 17/11/2016 16:52
dommage que la baignade soit interdite sur tout le littoral! "projet mort né" du moins pour la réunion...désolé...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales