Social

Appel à la mobilisation de la population pour les ex-salariés de l'Arast samedi

L'intersyndicale a donné une conférence de presse cet après-midi au Conseil général en présence de quelques conseillers généraux de l'opposition, pour appeler la population a un rassemblement dès 16h samedi dans les locaux du Département. Un courrier de la collectivité territoriale à destination de la préfecture daté d'octobre 2009, et évoqué sur Zinfos ce matin, démontre clairement selon les syndicalistes que la liquidation de l'Arast a été "orchestrée".


La population est appelée à un grand rassemblement samedi à partir de 16h au Conseil général afin de soutenir les ex-salariés de l'Arast qui sont sans le sous depuis fin novembre 2009. "Nous sommes maintenant sûrs que la liquidation de l'Arast a été orchestrée" s'indigne Valérie Bénard, porte-parole des ex-salariés de l'Arast, faisant référence à un courrier du Conseil général envoyé à la Préfecture le 13 octobre dernier, qui fait part de la création du GIP comme étant la continuité des activités de l'ex-Arast, et cela avant même que la structure ne soit liquidée. "On n'était pas mort qu'elle organisait la liquidation de l'Arast et envisageait sa continuité" ajoute la syndicaliste.

Valérie Bénard met en garde face à la "désinformation" autour de l'affaire de l'Arast. "Aujourd'hui personne n' a touché aucune indemnité, pas plus que les 1.000 euros d'aide d'urgence que Nassimah Dindar avait promis de verser aux ex-salariés de l'Arast".

Cela fait maintenant 11 jours que certains ex-salariés de l'Arast occupent l'hémicycle du Département. Pour l'intersyndicale, revendiquer les indemnités à l'AGS reviendrait à reconnaître le licenciement, or les salariés de l'ancienne structure veulent être intégrés dans le GIP et percevoir leurs indemnités.

Les tribunaux trancheront sur la question de la continuité ou non des activités de l'ex-Arast au travers du GIP. Près de 600 salariés ont constitué leurs dossiers en vue de saisir les Prud'hommes et l'ensemble des documents sera déposé demain au greffe de ce tribunal.

Par ailleurs, l'intersyndicale se félicite de la prise de position du Préfet en faveur d'un guichet unique pour traiter les cas des ex-salariés de l'Arast, afin de "ne pas traîner les salariés d'un guichet à un autre" indique Jean-Claude Bénard de Solidaires. Pour le syndicaliste, il y a une volonté de laisser "pourrir la situation (...). C'est honteux de jouer avec la misère humaine" s'insurge le militant, face à la récente embauche de sept salariés au GIP par le Conseil général.

Une pétition réalisée par l'intersyndicale a déjà recueilli 1.000 signatures pour aider à la sortie de la zone de non-droit dans laquelle se trouvent les ex-salariés de l'Arast aujourd'hui.

Une rencontre se tient en ce moment à la préfecture avec une délégation de six personnes de l'intersyndicale afin d'obtenir des éclaircissements sur la position de l'AGS. Il s'agit de savoir à quel titre l'Association pour la Gestion du régime de garantie des créances des Salariés versera bientôt un mois de préavis aux ex-salariés de l'Arast.
Jeudi 14 Janvier 2010 - 18:03
Karine Maillot
Lu 1789 fois




1.Posté par creol le 14/01/2010 19:43
Enfin 1 réaction mais 1 peu tard,ou était cette intersyndicale pendant tout ce temps ? je n ai par ailleurs jamais vu de manifestation à 16h.....

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/01/2010 20:01
C'est le 18 qu'il faut aussi manifester

3.Posté par eaxminateur le 14/01/2010 21:19
il faudra insister auprès de la nassima pourqu'elle se débarasse de sa paire de lunette grand écran qui masque son regard de perversité et son ignorance de la légalité. A la cgss avec les vieux on aurait dit barbie la cruelle avec sa démarche dindenante. Même entourée d'un lot de conseillers plutôt profiteurs elle gaffe à chaque propos.mi comprends pouqoué qu'à l'assemblée nationale not band zélus d'ici y assise dehors su strapontins et que na point un y rentre dans gouvernement goche com droite

4.Posté par mimi le 14/01/2010 22:31
ou ils sont les, E HOUREAU, FIDFI, ROBERT, Monica et consort plus de nouvelles vous soutenez plus Mme DINDAR, Popaul et z'ilbert la bien mont zot gobe?

5.Posté par Elie ...... depuis 1811 le 15/01/2010 08:26
Bonne idée... moi j'en appel au patriotisme des réunionnais !

On en a marre des hommes politiques ! .... ils allument le feux ... ils l'activent.... et après ils viennent jouer aux pompiers ! Mon pays va mal, les droits des citoyens ne sont plus respectés, les valeurs familiale sont baffoués, l'avenir de la Réunion est compromise..... l'heur du changement est arrivé Réunionnais !

Il faut dire à ces hommes politiques qu'ils enlèvent nos noms dans leurs biznèss.... qu'ils respectent le pouvoir que leur a donné le peuple eyt qu'il l'utilisent pour le bien être du peuple et non le leur ainsi qu'a leur famillles !

Vive la Réunion ! Vive la France.....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales