Faits-divers

Appel/Cyril Payet: Les experts parlent de "dangerosité criminologique"


Appel/Cyril Payet: Les experts parlent de "dangerosité criminologique"
Depuis ce lundi matin, Cyril Payet se retrouve dans le box des accusés des Assises pour son procès en appel. L'homme avait été condamné en mars 2012 à 30 ans de réclusion criminelle, dont 20 de sûreté, pour l'assassinat de son ex-conjointe.

Au cours du précédent procès, il affirmait avoir pris une arme "pour faire peur", finalement il serait tombé et le coup était alors parti.

Pour les experts psychologiques, Cyril Payet n'est pas considéré comme malade mental et est pénalement responsable de ses actes. Ce qui n'empêche pas les professionnels d'identifier la personnalité de l'homme comme "narcissique pathologique" et de parler de "dangerosité criminologique".

L'avocat de la défense, Frédéric Hoarau, ne manquera pas d'utiliser cet argument pour montrer que son client a davantage besoin d'heures de soins que d'heures passées en prison. Selon lui, il voulait faire mal mais pas tuer...

Son profil décrit par les experts, mais aussi son passé, jouent contre lui: Cyril Payet avait déjà fait 18 mois de prison pour avoir ébouillanté sa première compagne qui avait décidé de le quitter.

Le verdict est attendu demain soir.
Lundi 24 Juin 2013 - 16:55
Emmanuelle Bouveret sur place
Lu 1626 fois




1.Posté par Thierry le 24/06/2013 18:04
On peut JUSTE le libéré ... de nouveau ... et de l'avocat "faire mal mais pas tuer" ... et on se demande pourquoi finalement les gens sont assez fous pour s'arrêter de respirer ... puisqu'ils en connaissent les conséquences ...

2.Posté par L'Ardéchoise le 24/06/2013 20:25
Son problème, c'est qu'il ne savait pas lire les recettes. Ebouillanter nécessite du doigté, la maîtrise de la température et éventuellement du salage de l'eau.
Il a raté la première.
Il s'est rendu compte d'une erreur : il n'avait pas troué la première pour la débarrasser de sa graisse.
Il a essayé avec une autre, mais il avait oublié de faire bouillir l'eau.
On ne va quand même pas condamner les gens pour ne pas savoir interpréter des recettes, non ?
Me (Maître???) , avocat de telles causes, allez faire un tout à Top chefs, vous comprendrez mieux comment défendre votre client !
...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales