Faits-divers

Apologie du terrorisme: Un homme entendu par les gendarmes à St-Joseph


Apologie du terrorisme: Un homme entendu par les gendarmes à St-Joseph
Un homme âgé d’une quarantaine d’années, déjà connu pour des faits de radicalisation, a été placé jeudi dernier en garde à vue, suspecté d’apologie du terrorisme selon les informations de nos confrères du Journal de l’île. Il a été remis en liberté.

"La procédure a été déclenchée à la suite d’une plainte déposée de la sous-préfecture" de Saint-Pierre, ajoute le média.

En effet, le quadragénaire a adressé il y a quelques jours à l’encontre d’agents de la sous-préfecture des propos particulièrement ambigus, faisant référence aux récents attentats qui ont frappé la France. Il reprochait aux agents d'avoir mis du temps pour lui délivrer une pièce d'identité.

L’homme, lui, nie avoir tenu ces propos.

 
Samedi 25 Juin 2016 - 08:14
Lu 2182 fois




1.Posté par noe le 25/06/2016 09:27
Encore un "tikalité-man" qui engorge nos gendarmeries !
(...)

2.Posté par Fidol Castré le 25/06/2016 10:43
Qu'on lui fasse caresser des hamsters (méthode socialiste de déradicalisation).
Ça lui apprendra.

Voir ici article du Canard Enchaîné du 30 mars 2016 "En prison, on navigue à vue"

3.Posté par Tonton le 25/06/2016 13:34
Qq. a fait? Visualisez un video de Dieudonné ?

4.Posté par Veridik le 25/06/2016 14:02 (depuis mobile)
3mois que j'attends ma CNI en passant.
Les agents de la mairie, plus préoccupés par leur pause déjeuner que d'assurer leur mission de service public ont insisté à reprendre mon ancienne CNI dans l'immédiat ... Bref on fait comment?

5.Posté par kld le 25/06/2016 17:17
restons vigilant face à la bétise de certains , bravo !

6.Posté par Gépatord le 25/06/2016 17:17
Post 4 veridik, et aux autres lecteurs ....
effectivement, le personnel des collectivités, plus particulièrement les mairies en ont rien à faire des administrés, pour une grande partie, intégré ou titularisé , aucune crainte pour leur emploi !! et comme 52% des réunionnais ne vote plus ou pas!! alors les élus eux aussi n'en ont que faire, car les 48% de votants sont en partie des procurations, ou conduit avec"" interprète"" aux urnes en échange d'une remise mensuelle de bons, CCAS, aides financières, permis de conduire , d'un logement , des meubles, ouvertures des fluides du logement !! pendant que les créoles vomissent leurs préoccupations sur radio FREEOM, et son BOBYE, ou lilou tout !! sans oubliez la momie qui encaisse via son association les cas justifiant son intervention !! alors ces elus par cumul de mandats s'enrichissent sans sueur et sans oublier de placer la famille aux autres collectivités ou SEM !!c'est ça la Réunion!! dans quelques mois nous entendrons la nouvelle region maoreunionnaise, regroupement oblige, l'holandouille ne pouvant plus verser la part de l'état aux collectivité, l'emploi est en régression, la justice en magouille avec les syndicat, la CGSS en greve , la CAF au service des gens de l'ile voisine !! la presse aux ordres et muselés quand elle ne censure pas les réactionnaires ( comme moi ) lucides et criants les réalités sans que les administrés commentent ou réagissent !! passif très certainement , le peuple réunionnais en en phase irrécupérable de docilité, fataliste, ignares , avilisses !! et malheureusement rien ne changera, sauf le statut de l'ile, indépendante ?, autonome?? ou colonisé par une religion dont le droit sera celui de la charia , liez, regardez l'ile voisine, la venue de TURKISH air line à permis en 1 an de construire et ouvrir 3000 mosquées, la communauté donne des repas aux membres de leurs communauté DANS LES EGLISES :: vous avez bien lu....... Midi Madagascar l'express en faisaient les UNE !! il y a quelques jours ......

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales