Société

Apocalypse en 2012? Mgr Aubry réagit

En ce premier jour de l'année 2012, certains ont en tête les prédictions du calendrier Maya qui situe une fin de cycle long à la date du 12 décembre 2012, interprétée par quelques pessimistes comme la date d'un événement apocalyptique... Mgr Aubry tient à rassurer les croyants, mais pas seulement. Selon lui, il ne faut pas céder à la psychose car de toutes façons, la fin de ce monde peut arriver n'importe quand, l'important est d'être en paix avec soi-même.


Apocalypse en 2012? Mgr Aubry réagit

Pour certains, la fin du monde serait le 21 décembre 2012, alors même qu'aucune étude scientifique sérieuse ne permet d’étayer une telle hypothèse. Ceux qui y croient s’appuient sur l’interprétation de la fin d’un cycle long du calendrier Maya pour annoncer l’apocalypse suite à des événements cosmiques, ce qui engendrerait une transformation matérielle et spirituelle de la vie. Pour les astronomes, rien ne permet d’affirmer qu’un tel cataclysme soit sur le point d’arriver.

 

Que dit la foi chrétienne à propos de la fin du monde ? Selon Mgr Aubry, le Christ lui-même répond ainsi à ses disciples curieux de savoir quand serait la fin du monde : “Dis-nous quand cela arrivera, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? … Quant à la date de ce jour, et à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne que le père, seul” (Mt. 24, 3 et 36). Puis, après avoir décrit un certain nombre de catastrophes annonçant son retour glorieux, Jésus invite ses disciples à veiller pour ne pas être surpris le jour de sa venue : “Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître. … Vous aussi tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme va venir” (Mt. 24, 42 et 44).

Et Mgr Aubry de poursuivre : "Il est donc illusoire de prétendre prédire la fin du monde car quand cela arrivera, comme le croient les Chrétiens, cela arrivera à l’improviste. Pour chacun d’entre nous, la fin de notre monde, c’est-à-dire l’heure de notre mort, peut arriver dans cinq minutes ou dans plusieurs années. L’essentiel est d’être prêt ce jour-là.
 

Et nous savons que nous sommes prêts lorsque notre conscience ne nous reproche rien et que l’on a cherché à avoir une vie droite en harmonie avec Dieu, avec soi-même et avec les autres. L’essentiel est de vivre avec sa conscience en paix dans la miséricorde infinie de Dieu et non pas de tomber dans la psychose de la fin du monde".

Dimanche 1 Janvier 2012 - 08:01
Lu 2959 fois




1.Posté par jean le 01/01/2012 10:14
ah ok merci
je suis rassuré .
je trouvais bizarre qu'il n'y ait pas un communiqué de l'église pour nous dire que tout ça était des conneries.
je vais pouvoir aller faire mes courses de fin d'année alors au moment des soldes en janvier, ce ne sera pas à jeter.
Il y a plus qu'a attendre le communiqué du mahomet ou de son représentant et de celui des juifs ; pour les bouddhistes, il est mort il me semble et pour la scientologie pareil, l'écrivain de science-fiction qui restait sur un bateau est mort aussi quoiqu'il reste Tom cruiiise ...

2.Posté par fiuman le 01/01/2012 10:15
La propagande pour ces escrocs que sont les religieux marchands d'illusions qui fondent leur vie sur l'existence jamais prouvée de leur super héros ne cessera pas en 2012.
Salut amical et militant à tous les agnostiques, athées et irrévérencieux de ce monde.

3.Posté par Ded le 01/01/2012 10:17
Que ce soit la fin du monde telle Maya ou l'autre, celle à laquelle mgr Aubry fait allusion, elles ne reposent que sur des croyances non prouvées donc n'ont pas plus de valeur l'une que l'autre.
Petit rappel:
La science n'affirme que ce qi est démontrable et reproduisible par l'expéreince ( hormis les charlatans qui affirment par exemple "guérir" à mains nues ou autres fariboles)
La religion demande aux gens de croire ce qui n'est ni prouvé , ni démontré ( il suffit qu'on dise"c'est un mystère , ça ne s'explique pas mais vos devez croire"!!!et toc)

4.Posté par noe 2012 le 01/01/2012 10:32
Cette année , 2012 , ce sera la Bataille finale entre le Bien et le Mal ....
Qui sortira "vainqueur" de cette lutte titanesque entre Dieu et Satan ? ...le Christ contre l'Antéchrist ?

Il faut s'attendre à tout dans cette bagarre gigantesque : explosions des mentalités , explosions nucléaires , explosions de la Crise , explosions des ladi-lafé ....
L'Homme en lutte avec lui-même pour sa survie ...

Y aura-t-il des cataclysmes à l'échelle de l'Univers ? chute de grosses météores ? soleil en colère ? allignement de plusieurs planètes ? Invasion d'extraterrestres ... la guerre des Mondes ? naissance d'un virus rare et mortel ? ....

Que peuvent faire les prières de Monseigneur ? RIEN
Ce sera notre Karma !!!!!

5.Posté par jean jouhis le 01/01/2012 10:55
le monde n'a pas que des cato !!
surtout comme a reunion des cato-vaudou
adorateurs du lys-damour et meme son protecteur

ces reunionnais racistes homophobes transphobes yen a ras le bol !
allez a moriss TOLERANCE

6.Posté par pere Plexe le 01/01/2012 10:56
ce curé et ts ces curés eveques pedophiles MDR
qu il se taise qu ils se taisent

7.Posté par noe 2012 le 01/01/2012 11:01
Attention ! les voies du Seigneur sont impénétrables !!

8.Posté par jacques celere le 01/01/2012 11:09
sachant qu en l'an 300 et qqs un pape a decidé de revenir 7 ans en arriere par rapport a la naissance de JC,
nous sommes donc en 2019 deja !!!!!!!!!!!
PTDR MDR même
de + les incas ne pouvaient savoir que JC naitrait en telle année
JC ? un illustre inconnu pour eux
ils avaient leur calendrier propre basé sur d'autres calculs

ce qui est sur c'est que c'est le BI centenaire de la Berezina de Napoleon
et que ce sera la Berezina du NaboLéon que vs avez installé à la tet de votre pei !!

qt a ces pédophiles qui donnent des leçons pffffffffffff

9.Posté par Ti dash le 01/01/2012 11:41 (depuis mobile)
Est il en paix avec tous ses mensonges. Je parle bien entendu des actes commis par les pères Tual et Jacky Hoareau. N oubliez pas le procès aux assises les 26 et 27 avril. Qu il s en aille. !!! Qui a fuit ses responsabilités et est parti à Maurice

10.Posté par polo974 le 01/01/2012 12:01
"Ne croyez pas les conneries des autres, ne croyez que les nôtres.... Oups, j'ai merdu, qui l'eut cru."

11.Posté par Fin du monde : la preuve absolue le 01/01/2012 13:04
J'ai la preuve absolue que la fin du monde aura bien lieu en 2012.

En effet, le 1er janvier 2013 tombe un vendredi 13.

Or c'est impossible !

Donc il n'y aura pas d'année 2013.

12.Posté par Thierry le 01/01/2012 13:51
Un PAUVRE qui gagne au loto, c'est la fin du monde où il était pauvre et le début du monde où il est RICHE

Pareil pour le malade...L'inverse aussi pour le riche devenant pauvre ou celui tombant malade...

Il faut JUSTE être prêt pour quand le JOUR VIENDRA...

PAS FORCéMENT QU'AU nom d'une religion, la conscience TRANQUILLE permet de vivre sa PROPRE vie et AVEC les autres tranquille sans avoir PEUR...

13.Posté par Coralie le 01/01/2012 14:58 (depuis mobile)
Arrêtez de dire que le 1 er janvier 2013 tombe un vendredi 13 sa tombe un mardi

14.Posté par Raoul Mac Heusdresse le 01/01/2012 15:13
Je pensais notre evêque plus intelligent que ça, disserter autour de dates et de calendriers annonçant la fin du monde, on croit rêver ! l'église catho cherche toujours a avoir son mot à dire dès qu'il s'agit d'apocalypse et de "jugement dernier. Si les Espagnols et les Portugais n'avaient pas exterminé en son nom les Mayas,incas, etc nous en saurions peut être plus aujourd'hui.

15.Posté par Papaye le 01/01/2012 15:48
Fin du monde : la preuve absolue quand on a rien ou des conneries à raconter on se tait !
Tout de même pas difficile de vérifier quel jour tombe le 1er Janvier 2013 !!! A moins que ce soit au delà de tes limites intellectuelles...

16.Posté par BOF BOF???.. le 01/01/2012 17:02
boug la fait la pluie et le beau temps!! il a encore de beaux jours devant lui , lui??

17.Posté par L Delest le 01/01/2012 19:50
Visiblement pour lui l'Apocalypse de Jean n'existe pas.
Digito in occulo ...

18.Posté par Tonton le 01/01/2012 20:13
Arrettez d'insulter le Seigneur et Monseigneur Aubry.... barbares !

19.Posté par Bayoune le 02/01/2012 06:46
"Nouvelles guerres au milieu des crises : les sionistes tirent les ficelles
Les "52 présidents des principales organisations juives étasuniennes" et leurs partisans "Israël avant tout" du Congrès étasunien, de Département d’État, du Trésor et du Pentagone inciteront à la guerre contre l’Iran. S’ils parviennent à leurs fins, il y aura une explosion régionale et une dépression mondiale. Étant donné la capacité du régime extrémiste israélien à obtenir du Congrès étasunien et de la Maison-Blanche une adhésion inconditionnelle à tous ses plans belliqueux, on ne peut écarter l’éventualité d’une aussi terrible catastrophe".

"Europe : intensification de l’austérité et de la lutte des classes
Les programmes d’austérité imposés à l’Europe, de l’Angleterre à la Lettonie en passant par l’Europe du Sud, seront la marque de 2012. Des licenciements massifs dans le secteur public et des salaires et des offres d’emploi en réduction dans le privé engendreront une guerre continuelle entre les classes sociales et la remise en question des régimes. Les "politiques d’austérité" du Sud provoqueront une incapacité de payer la dette qui entraînera la faillite de banques françaises et allemandes. La classe financière dominante anglaise, isolée de l’Europe, mais dominante en Angleterre, obligera le gouvernement conservateur à "réprimer" les révoltes populaires et syndicales. Un nouveau style de règle autocratique néo-thatcherienne verra le jour ; l’opposition syndicale formulera des revendications de pure forme tout en serrant la bride à la populace rebelle. En un mot, les politiques sociales économiques régressives développées en 2011 ont préparé le cadre dans lequel de nouveaux régimes policiers pourront réprimer dans le sang les travailleurs et les jeunes chômeurs sans avenir."

"Les guerres qui vont sonner le glas de "l’Amérique telle que nous la connaissons"
Aux Etats-Unis, Obama a préparé le terrain pour une guerre plus importante au Moyen-Orient en déplaçant des troupes d’Irak et d’Afghanistan pour les concentrer sur l’Iran. Pour déstabiliser l’Iran, Washington multiplie les opérations militaires et civiles secrètes contre les alliés de l’Iran, en Syrie, au Pakistan, au Venezuela et en Chine. Voilà les ingrédients de la stratégie belliqueuse israélo-étasunienne contre l’Iran : des guerres dans les États voisins, des sanctions économiques internationales, des attaques cybernétiques pour mettre à mal les industries vitales et des assassinats ciblés de savants et d’officiels militaires. Le projet en son entier, de sa planification à son exécution, peut être attribué, sans risque d’erreur, à la configuration du pouvoir sioniste qui tient les positions stratégiques dans l’Administration étasunienne, les médias dominants et la "société civile". Une analyse systématique des politiciens étasuniens du Congrès qui promeuvent et mettent en oeuvre la politique de sanctions montre que les rôles principaux sont tenus par des méga-sionistes (les adeptes du "Israël avant tout") comme Ileana Ros-Lehtinen et Howard Berman, Dennis Ross à la Maison Blanche, Jeffrey Feltman au Département d’Etat et Stuart Levy et son remplaçant David Cohenson au Trésor. La Maison-Blanche est entièrement aux mains des collecteurs de fonds sionistes et fait ce que veulent les 52 présidents des principales organisations juives étasuniennes.
La stratégie israélo-sioniste est d’encercler l’Iran, de l’affaiblir économiquement et de l’attaquer militairement. L’invasion de l’Irak a été la première guerre des États-Unis au bénéfice d’Israël ; la guerre de Libye, la seconde ; la guerre par personnes interposées contre la Syrie, la troisième. Ces guerres ont détruit les adversaires d’Israël ou sont en passe de les détruire. En 2011, les sanctions économiques destinées à créer de l’agitation intérieure en Iran ont été la principale arme sélectionnée. La campagne pour les sanctions internationales a mobilisé toute l’énergie des lobbys sionistes. Ils n’ont rencontré aucune résistance dans les médias dominants, ni au Congrès, ni dans les bureaux de la Maison-Blanche. La Configuration de Pouvoir Sioniste (CPS) n’a pas été l’objet de la moindre critique de la part des groupuscules, mouvements ou journaux de la gauche progressiste, à part quelques notables exceptions.
Le repositionnement des troupes étasuniennes de l’Irak aux frontières de l’Iran, les sanctions et l’influence grandissante de la cinquième colonne israélienne aux États-Unis signifie que la guerre va s’étendre aux Moyen-Orient. Cela implique sans doute une attaque aérienne "surprise" de missiles par les forces étasuniennes. Elle sera justifiée par une prétendue "attaque nucléaire imminente" inventée par le Mossad israélien et transmise dans les termes exacts par le CPS à ses laquais du Congrès étasunien et de la Maison-Blanche pour être officialisée et diffusée au monde entier. Ce sera une guerre meurtrière, sanglante et longue au profit d’Israël ; les États-Unis en paieront le prix militaire direct et le reste du monde paiera un prix économique élevé. La guerre étasunienne fomentée par les sionistes fera évoluer la récession du début de 2012 en une profonde dépression vers la fin de l’année et provoquera sans doute des soulèvements populaires massifs."

"Conclusion
Tout indique que 2012 sera une année déterminante dans la crise économique dévastatrice qui s’étend de l’Europe et des États-Unis vers l’Asie et leurs états-clients d’Afrique et d’Amérique Latine. La crise sera vraiment mondiale. Les conflits entre les pays impérialistes et les guerres coloniales saperont touts les efforts pour mettre fin à la crise. En réaction, des mouvements de masse verront le jour et les manifestations et les soulèvements se transformeront avec le temps, espérons-le, en révolutions sociales qui amèneront un changement du pouvoir politique."

James Petras, ancien professeur de Sociologie à l’université de Binghamton, New York, conseille les personnes qui n’ont ni terre ni travail au Brésil et en Argentine. Il a co-écrit Globalization Unmasked (Zed Books). Son dernier livre est : The Arab Revolt and the Imperialist Counterattack.
Son site : http://petras.lahaine.org/

Je veux croire que l'analyse et les prévisions de la situation par J. Pétras semblent plus réalistes que celles d'un Aubry ou du calendrier Maya. Ces prévisions partent des réalités du moment qui se font déjà ressentir. La crise peut effectivement amener à une conflagration, dont personne ne peut mesurer les conséquences dans ce monde, et ce sera peut-être la fin d'un monde, le monde abizèr, zanprofitèr dosi lé pli fèb, lé pli dézérité... Le coloniyal-Impérialisme cours à sa perte et à sa fin...


20.Posté par NEMO le 02/01/2012 06:56
PARDONNEZ LEURS SEIGNEUR ... ILS NE SAVENT PAS CE QU'ILS DISENT !!!

21.Posté par noe2012 le 02/01/2012 09:51
Deux évêques sont en train de blaguer et l'un d'entre eux dit:- Si la fin du monde arrivait le 21 décembre , qu'est-ce que tu ferais? - Moi ? Je baiserai toutes les bonnes soeurs ! Et toi ?- Moi, je ne bougerai pas et j'écrirai à zinfos .....


Douze mois viennent de s’écouler… Durant cette période certains nous ont quittés, d’autres ont vu le jour… Telle est la vie…Tel est notre destin depuis toujours. Sachons profiter du bonheur quotidien de vivre et d’aimer. Je vous présente mes vœux les plus affectueux pour 2012 .

22.Posté par manAB le 03/01/2012 00:23
01 septembre 2012. L'OTAN est dissoute après une crise interne profonde entre l'Allemagne, la Turquie d'un côté, la France et les USA de l'autre.

05 septembre 2012. L'Etat de la Palestine est reconnu par la Russie, l'Iran et la Chine et quelques pays arabes. La ligue arabe est dissoute. Israël menace de frapper la Palestine et les pays arabes.

08 septembre 2012. Une vague d'attentats suicides sans précédant frappe Tel-aviv, Paris, Londres et Los Angeles. Le Hezbollah revendique l'ensemble.

9 Septembre 2012. Après une multitude de mises en garde, l'armée israélienne fait décoller dans le plus grand secret 12 bombardiers lourdement armés de Bombes anti-bunkers en direction de l'Iran pour anéantir tout son programme nucléaire. Volant à de très basses altitudes, ils contournent tous les radars sur leur chemin, mais 6 sont abattus au dessus de l'Iran qui venait de dévoiler ses S-300 russes nouvellement opérationnels. Les autres avions réussissent à déjouer les missiles et à détruire la centrale de Bouchehr dans le sud du pays, entrainant une fuite radioactive tuant 10 000 personnes sur le coup. La riposte ne se fait pas attendre.

10 septembre 2012- 03h15. Le Président iranien ordonne la mobilisation générale. 16 missiles Shehab-3 sont lancés sur les bases US en Irak et 9 en Arabie Saoudite qui feront au total 451 morts de soldats, 40% des missiles étant interceptés par les batteries Patriot déployées. Le Hezbollah profita de cette panique pour mener une incursion en terre d'Israël et parvient à frapper dur Tsahal en tuant 26 soldats israéliens et en capturant 16 dont 9 furent exécutés en direct sur la TV du Hezbollah.

06h30. Le Congrès américain réuni en urgence autorisa le Président à user de l'arme nucléaire contre l'Iran afin de profiter du conflit pour l'envahir.

06h.45. Israël craignant une attaque imminente des pays arabes lança une attaque préventive sur la Syrie, le Liban et la Jordanie en détruisant des bases stratégiques. Mais l'attaque n'atteint pas l'objectif escompté car la Syrie possédait les anti-aériens russes S-300 en secret. Le Président américain accuse alors la Russie de complice et menace de guerre nucléaire.

07h00. La chine affirme qu'elle compte rétablir l'ordre constitutionnel en annexant Taïwan et menace une riposte nucléaire à tout intrus.

07h10 L'armée Nord- Coréenne se dit prête à annexer la Corée du Sud et menace une riposte nucléaire sur le sol américain et japonais. Le japon est en alerte 4.

07h20. Toutes les armes nucléaires de la planète sont déployées.

07h25. Le Président Egyptien est victime d'un attentat suicide par des islamistes dans son palais pour avoir eu des relations avec Israël. Les radicaux prennent le pouvoir et veulent rayer Israël de la carte. 600 000 soldats sont mobilisés.

07h30. L'armée révolutionnaire de l'Iran bloque le Detroit d'Ormuz torpillant 4 navires européens.

08h00. Un 1er flot spectaculaire de 340 missiles coordonné par 5 pays dont l'Egypte, la Syrie, la Jordanie, le Liban et le Hezbollah s'abat sur la capitale israélienne détruisant 75% des infrastructures stratégiques. Cette attaque fait 65 000 morts civiles et militaires. Le peuple juif est anéanti.
En riposte Israël pulvérise la Jordanie avec 05 missiles nucléaires. 5millions de morts

08h30. Le monde sait que l'arme nucléaire venait d'être utilisée. Les Européens ne condamnent pas l'acte d'Israël. La Russie menace de nouveau les USA.

08h45. En représailles des attaques de leurs bases, les USA lancent 500 missiles chimiques sur l'Iran, le Liban et la Syrie. La Capitale iranienne est dévastée. 4 millions de morts.

09h00. Kim-Jong ordonna l'attaque sur Séoul. 150 Missiles ravagent la péninsule sud-coréenne avec 5 millions de morts. L'armée américaine riposte avec 15 bombardiers. Mais 11 sont abattus par des batteries S-400 russes et les bases militaires US en Corée du Sud sont détruites à 75% avec l'aide des forces stratégiques russes. Alors les USA déclarent la guerre à la Russie.
Le monde entier retient son souffle.

09h15. L'Union européenne dit être neutre. Mais prépare le débarquement sur Moscou en secret.

09h20. L'Iran déclare avoir l'arme nucléaire et lance 18 missiles Shahab-3 qui détruiront tout l'israël.

09h25. Les USA lancent 160 missiles nucléaires. 100 sont interceptés, mais le reste anéantira l'Iran, la Syrie et le Sud Liban.

09h40. Le Pakistan profite de la situation et lance 96 missiles nucléaires sur l'Inde qui en représailles lance 211 bombes à hydrogène qui feront 45 millions de victimes pakistanaises et l'anéantissement des grandes villes.

11h15. Un débarquement chinois sur l'ile rebelle de Taïwan est repoussé farouchement avec de lourdes pertes. La chine lance un ultimatum aux USA qu'une attaque nucléaire est imminente.

13h50. En parfaite synchronisation la chine, la Russie et la Corée du Nord lancent au Total 3 550 missiles nucléaires de 3 000 mégatonnes sur les États-Unis, le Japon et l'Europe. 30% seront interceptés, mais le bilan est indescriptible. Washington dévasté, New York rayé, Chicago pulvérisé, 60% des bases militaires détruites... 59 millions de morts. Coté européen, Paris, Londres et Bruxelles sont pulvérisés avec 32 millions de morts. Le japon est détruit à 65% avec 35 millions de victimes.

14h10. La riposte américaine est de faible teneur due à l'effet de la 1ère frappe alliée: Pyongyang, Shanghai, Saint-Pétersbourg sont détruits. Moscou et Pékin sont intactes dû à 2 000 batteries S-400 et 1 200 S-500 déployés et à un cyber attaque sans précédent sur les serveurs militaires US par la Chine paralysant l'infrastructure du Pentagone et le NORAD. Les USA perdent alors tout le contrôle des missiles.

14h30. Les alliés menacent les USA de 2è frappe si ils ne signaient pas une reddition inconditionnelle.

15h35. Un 2è lot de 1 000 missiles des alliés volent vers leurs cibles sur le sol américain.

15h40. Une riposte américaine est maitrisée et 9 sous-marins US détestés par le Système GLONASS et sont détruits, les bases du NORAD sont anéanties. La Maison blanche rendue en poussière avec le Congrès et le Pentagone. Les USA se rendent comptent de la défaite, mais résistent contre l'humiliation.

15h50. Plus de 420 missiles frappent leurs cibles et c'est la fin des États-Unis si le reste s'abattait car tout était fini.

16h58. Les USA acceptent la reddition sans condition et c'est la fin de la guerre et les autres missiles sont autodétruits.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales