Faits-divers

Antiterrorisme: Les cinq suspects identifiés


En garde à vue depuis mardi au commissariat Malartic à Saint-Denis, cinq personnes sont suspectées de vouloir partir faire le djihad en Syrie, ou d'avoir organisé ou facilité ces départs. Actuellement interrogés par les enquêteurs venus de l'hexagone, un homme de 24 ans, de 21 ans, deux jumeaux de 18 ans et une femme de 62 ans, sont soupçonnés d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

Celui qui intéresse le plus les enquêteurs est Nail V., décrit comme un "prédicateur salafiste" à la tête de la filière. Ce Dionysien de 21 ans se serait radicalisé en Egypte après son bac. Une fois rentré à La Réunion, il aurait recruté les deux jumeaux ainsi que Nassirdine Mzé, le Saint-Andréen décédé en Irak en avril.

Irfaan G., 24 ans, présente un moindre danger que Nail V. Il se serait éloigné du groupe l'année dernière et coopérerait avec les enquêteurs.

C'est aussi le cas de Thomas D., 18 ans, converti il y a un an. Il aurait aussi pris ses distances de Nail V. et aurait suivi les conseils d'imams qui, selon son avocat Me Molière, auraient réussi à le "remettre sur le droit chemin".

Son frère jumeau, Anthony D., serait plus radical que son frère, et connu par la police pour des faits de délinquance. Notamment des vols à la roulotte grâce auxquels il espérait financer son départ pour la Syrie.

La dernière, Judith R., une mère de famille de 62 ans, aurait financé le départ de son fils Anthony en Syrie l'année dernière, rejoint plus tard par sa petite amie Emma. Elle leur aurait également envoyé de l'argent.

Leur garde à vue devrait se prolonger jusqu'à demain.
Jeudi 4 Juin 2015 - 10:33
Lu 1693 fois




1.Posté par lim le 04/06/2015 14:19
Je constate que Seule des individus fraîchement figurent dans cette association de malfaiteurs. Ils rt elles boivent les paroles de leurs gourous. Récompenses à la clé: la toute-puissance, possession de tous les biens terrestres (et célestes?)
Prix à payer: tuer ceux qui ne veulent pas se convertir comme eux-mêmes l'ont fait. Pour cela, vive la France, elle veille sur notre sécurité et notre liberté.

2.Posté par Boss le 04/06/2015 14:48 (depuis mobile)
La pu besion roder kisa t detrui banne sculture malbar et su bonne statu . Avec la pinture

3.Posté par igor le 04/06/2015 17:34
N'importe qui peut-etre predicateur? Bref un nom de famille qui commence par un V dans la "rue de la Cité Jasmin" avec le code postal 97400 google a eut vite fait de me donner son nom.... pour ensuite decouvrir qu'il utilisait son nom et prenom pour son compte twitter avec comme pseudo son "prenom97400" (son twitter est toujours ouvert); j'ai pas l'impression que se soit un grand malin, comment peut-on nous le présenter comme le cerveau d'un groupe? Et pourquoi est-ce que les flic ont mis autant de temps à lui rendre visite? Le cout de billet d'avion?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales